Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Outcasts. Saison 1. Episodes 6 et 7.

13 Mars 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2011-03-13-01h59m47s93.png

 

Outcasts // Saison 1. Episodes 6 et 7. Episode Six / Episode Seven.


J'ai tout d'abord quelques regrets avec ces deux nouveaux épisodes qui pour moi sont plus des stand-alones que des épisodes qui suivent vraiment la continuité de la saison précédemment amorcée, mais bien sûr tous les éléments développés comme les clones presque maléfiques de Tate ou encore de Josie sont des éléments intrigants de l'histoire. Alors ce n'était pas mauvais, plutôt bien fichu, bien développé. L'épisode 6 reste quand même meilleur que le 7, mais c'est correct et supportable. Je reste cependant sur ma fin de découverte de Carpathia sur laquelle on reste peut être trop instantané et pas assez au fond des choses. Les personnages sont bien creusés mais la planète un peu moins, c'est dommage surtout quand on sait que de la vie humaine semble être apparu avant leur arrivée même sur la planète.

vlcsnap-2011-03-13-01h00m53s82.pngJe ne sais pas pourquoi mais je n'arrive toujours pas à me faire à Julius. C'est l'acteur, je sais, Eric Mabius est pour moi l'une des plus grosses erreurs de casting de la série. Sa guerre avec Tate, le président est cependant bien mieux menée maintenant qu'aux débuts de la saison. C'est moins brouillon, plus clair et précis. On sait que Julius est en contact avec un autre vaisseau qui va certainement se poser bientôt sur Carpathia pour préparer une invasion mais également à mon avis une insurrection. J'aime les crises de pouvoir dans une série de cet acabit, ça fait pas de mal et c'est toujours bon à prendre. Par ailleurs, le personnage de Tate reste peut être encore trop gentil. On ne voit pas assez les profondeurs du personnage qui pourraient être excellente si on les cherchaient.


Les deux petites affaires des deux épisodes sont pour le moins prenante. La première se concentre sur Josie, une mère de famille qui revenue d'expédition semble avoir changée, ses enfants ne la reconnaissent pas, la trouvant froide et violente. Josie est un personnage sympathique, c'est dommage d'introduire celui ci pour rien pour le moment puisque sur 8 épisodes, si l'on utilise des intrigues partielles, ça n'a plus du tout la même saveur. Dans le second, c'est Cass qui est mis au premier plan de l'épisode. Il se retrouve mêlé à la disparition d'une certaine Carla dont le mari jaloux est complètement fou. La maîtrise était là, le personnage de Cass n'est pas mon préféré dans la série mais son développement est plutôt bien fichu. Je ne suis pas contrôle ce qui se passe bien que c'est peut être trop arraché sur certains moments.

vlcsnap-2011-03-13-01h11m14s141.pngDans le reste des petites intrigues il y a bien sûr la naissance du premier enfant sur Carpathia. Grand moment dans l'épisode 6. C'était peut être une chose intéressant mais malheureusement ce n'est pas assez utilisé dans la série. Il aurait fallu que ce bébé soit spécial pour que nous, chers téléspectateurs, soyons éblouie. Cela reste pour le moment un peu une roue de secours en cas de non inspiration. Pourquoi pas. Ainsi, voilà deux épisodes sympathiques et corrects qui permettent de faire un peu le point et une pause avant le season finale. J'ai hâte de voir ce que les intrigues peuvent donner comme fin, pour le moment j'avoue être dans le flou bien que le cliffangher concernant Fleur est des plus intéressant.

Note : 6.5/10. En bref, deux épisodes singuliers au développement de loners. Pas si mauvais que ça.

Commenter cet article