Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Pan Am. Saison 1. Episode 4.

17 Octobre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-10-17-23h50m53s146.png

 

Pan Am // Saison 1. Episode 4. Eastern Exposure.


Plus on avance dans cette première saison plus j'ai envie de voir ce que les personnages nous réserves. Malheur ou pas, les audiences sont loin d'être bonnes, et ABC risque de mettre fin à l'une des plus belles nouveautés de la rentrée incessamment sous peu. Mais comment dire que cet avion pourrait se crasher. Personne ne croyait au succès d'une série sur les années 60 sur un network et j'ai bien l'impression qu'il faut se résigner. De plus le pilote de la série ne nous indique rien de ce que la série offre car il faut voir le second épisode pour comprendre. Cette semaine on se rend donc à Djakarta, après la France et l'Allemagne. L'intérêt de cet épisode c'est bien sûr Kate qui a des problèmes pour réaliser sa mission correctement, notamment à cause de sa soeur. Mais j'aime beaucoup leur relation. Alors certes Kate fait un peu trop autoritaire par moment et ce n'est pas ce que j'attendais du personnage au départ mais le scénario s'en sort comme un chef pour nous décrire comment le processus prend place.

Forcément, les femmes sont le sujet principal de cette série, mais aussi grâce au parallèle que l'on fait avec le petit couple Laura et Ted qui se dessine petit à petit. Ce qui est bien c'est que la série ne va pas trop vite en besogne, donc les éléments prennent leur temps et notamment toute la scène avec l'antenne, certes ridicule, était un bon moment suintant de bons sentiments. C'est peut être trop pour certains, mais le mièvre peut aussi avoir ses vertus et c'est une chose que Pan Am a très bien intégrée. Et justement, Laura et sa soeur c'est à la fois une histoire d'amour mais aussi un petit déchirement. La fin de l'épisode m'a assez ému puisque Kate qui veut se racheter en achetant un appareil photo à sa soeur va retrouver son appartement vide. Elle va donc aller voir Maggie et le duo fonctionne plutôt bien. Maggie est vraiment faite pour être amie avec Laura, je vois en ces deux femmes deux personnes qui se complètent et c'est ce rend le tout efficace et attachant.
vlcsnap-2011-10-18-00h04m02s100.pngOn a droit à quelques flashback sur Ted durant l'épisode, et notamment comment il a intégré la Pan American Airlines. Mis à part le début, très (trop) explicatif sur les agissements du personnage, et ceux qui l'ont conduit là où il est aujourd'hui. La réflexion est bien posée, et tout semble parti comme sur des roulettes. Pendant ce temps Dean nous offre quelques moments bien à lui sans trop être étouffant car le personnage a été très bien mis en valeur au début mais on voit clairement que Pan Am veut aussi faire de ses autres personnages des gens intéressants et comme il y a peu d'hommes, on fait avec ce qu'on a, et cette histoire de tournante pourrait être pas mal (rien de sexuel attention, juste un roulement des personnages). Pour en revenir à l'espionnage c'est vraiment ce qu'il y a de plus palpitant dans l'épisode et cela prend une telle place qu'on a plus l'impression d'être dans une série d'espionnage des années 60 et pas vraiment une série sur des hôtesses de l'air.

Je me demande ce que la suite de la saison peut donner car il y a de bonnes idées à développer. Notamment ce couple mignon entre Ted et Laura, ou encore exploiter la relation entre cette dernière et sa grande soeur Kate qui veut un peu contrôler la vie de sa soeur. Celle ci rappelle que c'est pour lui ressembler qu'elle a tout fait pour être prise à Pan Am. Reste à voir si les belles promesses sont tenues et si les personnages vont évolués comme on sent que ce sera le cas pour le moment. L'énergie de cette série vient d'une ambiance maîtrisée, et très colorée, tout en gardant à l'esprit la partie un peu plus émouvante, et touchante. Notamment la fin de l'épisode mais aussi la petite engueulade entre Laura et sa soeur. Certes tout tourne ou presque autour de ces deux personnages mais ce n'est pour le moment pas un problème. La série se cherche un peu trop encore mais elle arrive à faire des petites histoires cohérentes et passionnantes.

Note : 7/10. En bref, un épisode très rythmé par une longue affaire d'espionnage, le reste étant tout aussi succulent.

Commenter cet article