Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Pan Am. Saison 1. Episode 9.

10 Décembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-12-10-17h44m59s128.png

 

Pan Am // Saison 1. Episode 9. Kiss Kiss Bang Bang.


Pan Am change de direction, et prend la tangente de la série fun. En effet, il y a un décalage entre la première partie de la saison et ce nouvel épisode. Ici les intrigues sont plus drôles et la naïveté a de certains personnages est enchantante. J'aime bien ce que les personnages tentent de nous offrir. J'ai d'ailleurs retrouvé un truc qui s'était perdu au fil des épisodes avec la série. Ce sentiment de bonté. Notamment avec Kate et son côté grand coeur. Même si sa mission pour la CIA est pas très crédible (ce qui au fond n'est pas trop dérangeant car depuis le début de la série je m'en accommode parfaitement), la fin de l'épisode reste ce qu'il y a de très réjouissant. Le personnage de Kate est toujours aussi précieuse, et son envie d'arrêter ses missions pour la CIA ne pouvait pas se faire. En effet, elle est coincée, et ces derniers ont des moyens de pression qu'elle ne semblait pas soupçonner. Par ailleurs, sa soeur Kate, et Ted, nous réservent une belle surprise pour la suite. En toute honnêteté, j'ai pas forcément adhérer totalement à ce qui s'est passé dans l'épisode mais la suite semble prometteuse et c'est ce que je vais garder à l'esprit : la suite.

Pan Am c'est aussi des histoires d'amour et là on s'occupe un peu plus du duo Dean et Colette. Cette dernière va rencontrer les parents de son cher et tendre, ce qui va livrer de bonnes petites situations un tantinet embarrassante, comme quand le père de Dean va demander où est passé Bridget, avec qui il devait se fiancé. L'intrigue n'est pas lâche et au moins reste intéressant pour Dean. Ce dernier a pas mal de choses à raconter bien que son passé soit entièrement révélé (et qu'il n'y a pas vraiment d'effet de surprise sur ce qui se passe). L'épisode n'a donc pas oublié ce qui s'est passé avant et que l'on a déjà vu dans les premiers épisodes. J'ai bien cette idée et j'ai hâte de voir ce que la suite va nous livrer. Pour le moment tout ça est très prometteur. Et puis j'adore Colette, elle est toujours aussi souriante et radieuse. C'est une de ses nombreuses grande qualité. Il n'y a pas à dire, Colette est le meilleur personnage de la série… avec Maggie. Et justement, Maggie, elle aussi a droit à sa place dans l'épisode.
vlcsnap-2011-12-10-17h40m13s88.pngCette dernière se voit contrainte d'embarquer avec son colocataire, Max, militant de la cause anti-nucléaire car il y a une grande convention sur les armes nucléaires actuellement à Londres et il aimerait s'engager contre celle ci. On sait pertinemment que Maggie est une femme d'engagement, politique et qu'elle est très patriotique. C'est parfois un peu trop facile, mais j'ai adoré les multiples scènes avec le membre du congrès, et notamment la dernière de l'épisode où elle va mettre le feu à l'hôtel (ce qui aurait pu servir de cliffangher, bien plus efficace que celui avec Kate au final). Bref, au final, les intrigues sont plus organisées dans cet épisode ce qui permet de voir autant tous les personnages et de ne pas favoriser qui que ce soit. L'apparition d'un pilote imbu de sa propre petite personne était marrant, mais dans la seconde partie de l'épisode cela s'avère être pompeux. Mais l'épisode était bon et réjouissant, surtout parce que la série gagne en humour et en cachet.

Note : 7/10. En bref, belle petit exemple de ce que la série peut faire d'autre que des intrigues engagées et plus moroses. Ici on parle de choses joyeuses.

Commenter cet article