Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Parenthood. Saison 2. Episode 11.

5 Janvier 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Parenthood

vlcsnap-2011-01-05-19h32m33s205.png

 

Parenthood // Saison 2. Episode 11. Double Control.


J'avoue que cet épisode très centré sur les enfants et donc des problèmes de relation parents / enfants m'a un peu déçu. Bon, déception avec les Braverman, c'est bizarre de dire ça. Peut être est ce que parce que je me replonge dans la première saison de la famille Walker ou que l'épisode précédent, sur Thanksgiving était tellement génial que je m'en suis toujours pas remis ? C'est une possibilité. A médité. Mais même si j'ai trouvé ça décevant, ce n'était pas non plus trop décevant et cela reste quand même un bon épisode, appréciable avec tous les sentiments parents/enfants qu'il incombait. C'était peut être une tâche pas facile, espérons que la prochaine fois on mixte un peu le tout.
Tout d'abord Drew. Je suis content qu'il prenne de l'importance ce personnage souvent effacé, derrière les plus grands sur les photos quoi. Bref, dans l'épisode précédent, Zeke lui avait donner une bière et dans cet épisode on le retrouve à boire des bières dans la grange de son grand père avec des gens de son école qu'il veut impressionné car il n'a pas ou presque pas d'ami. Sur ce point, il me fait de la peine le petit quand même, j'ai envie de lâcher une petite larme, et après je reviens vers vous, vous êtes d'accord ? Cette intrigue est mise en parallèle avec le fait que son père et l'ex de Sarah était un alcoolique et un drogué. On nous fait donc un petit discours plutôt doux et pas trop rébarbatif pour une fois sur les dangers de l'alcool et de la drogue. Une partie que j'ai beaucoup aimé grâce à Drew et sa mère Sarah.
Pour ce qui est de Jabbar et de son père Crosby qui n'arrive pas à avoir de l'autorité sur lui afin qu'il range sa chambre donnait peut être quelque chose de pas très prenant. Leur histoire n'était pas touchante et c'est dommage, le moment est presque gâché. J'aime bien Jabbar et son père, ils sont mignons tous les deux quand ils sont ensemble mais voilà, j'ai toujours un peu de doute sur la possibilité qu'ils sont intéressants mis ensemble. Cet épisode me prouve que sans Jasmine ou le reste de la famille, ça reste faiblard.
Mais peut être que Joel et Julia qui explique à leur fille Sydney ce qu'est la mort est plus intéressant. Oui. Il y avait une scène très touchante où j'ai eu une belle montée d'émotions sans parler de Joel qui les yeux qui pétillait d'émotion face à sa fille ne voulant pas que ses parents meurs. J'ai trouvé que c'était mignon et triste à la fois, en tout cas très bon moment de ce côté là.
Et enfin, Adam et Kristina veulent connaître Alex, le petit ami d'Haddie et l'invite à dîner sauf que cela ne va pas vraiment se passer comme c'était prévu. Je trouve Haddie énervante dans cet épisode et je pense que cela doit avoir avec le fait que j'aime pas trop Alex, je le trouve mou du genou. Alors voilà, encore une petite déception ici aussi. Au final, j'ai peut être été un peu vite en besogne sur le côté j'ai détester car au final, j'ai trouvé cet épisode correct, mais juste correct.

Note : 6/10. En bref, un épisode correct qui manque peut-être de relation d'adulte. Trop d'enfants, on perd la boule.

Commenter cet article