Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Parenthood. Saison 2. Episode 4.

7 Octobre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Parenthood

vlcsnap-2010-10-07-20h40m18s242.png

 

Parenthood // Saison 2. Episode 4. I Don't Have a Life.

 

J'adore Parenthood. Je vais même je crois bientôt manquer de mots pour dire combien j'aime cette série. En effet, ce nouvel épisode était une nouvelle fois une petite perle, avec des personnages aux milles couleurs et aux milles intrigues. J'ai entendu dire que certains détestaient le fait que parfois les personnages parlent tous en même temps, mais justement, j'aime bien moi ça, ça rend authentique les disputes et discussions. C'est pas non plus très compliqué à suivre mais je comprends le désarroi de certains. C'est dommage de ne pas aimé car la série offre grâce à cela une performance très différente qui nous offre comme une prise de vue d'un moment de vie d'une famille.
Pour ce qui est de l'épisode, Haddie gagne (enfin) ce pourquoi elle voulait gagner : elle devient présidente de sa classe. Toute cette petite intrigue était drôle et vite torchée. Tant mieux car plus de deux épisodes cela aurait été long quand même. En tout cas je suis satisfait de l'évolution de Haddie et des enfants dans la série qui prennent une place de plus en plus importante. Je pense notamment au presque invisible jusque ici : Drew. C'est l'épisode de l'arrivée de Vanessa Marano dans la série. Cela a donné une petite intrigue touchante et toute mignonne avec une mère qui interprète les signes pour lui. J'ai bien rigolé car Sarah est tellement gauche comme personnage que je suis totalement fan. Lauren Graham ne fait rire et elle fait vraiment mère seule qui tente d'aider ses enfants du mieux qu'elle peut.
Dans le reste de l'épisode, on a droit à Adam et Kristina qui tentent de reconnecter avec leur vie de couple. Kristina fait un petit footing avec une amie et elle lui confie que 80% des couples avec un enfant autiste finissent pas divorcés s'ils ne passent pas du temps ensemble. Cela donne à des scènes sympathiques et parfois même électriques. J'aime bien ce couple mêlant hystérie et passion. Enfin, je crois que Joel, qui prend de plus en plus de place dans la série (cette fois car il n'a pas de hobbies) est le plus intéressant peut être. En tout cas il est touchant et l'adore sait vraiment être le bon gars, celui pour qui on aura de la compassion. Je terminerais sur l'intrigue avec Jabbar et Crosby. Peut mieux faire seront les seules trois mots que je pourrais avancé. Le retour de Jasmine est une bonne nouvelle (ou pas). Au final, un épisode pas décevant pour un sou. Parenthood, j'adore.

Note : 8/10. En bref, jonglant entre émotions familiales et petits moments enlevés, Parenthood prouve son authenticité.

Commenter cet article

delromainzika 08/10/2010 17:38



De toute façon je me demande pourquoi TF1 a acheté la série, Brothers & Sisters avait fait un bide sur leur antenne. Et puis quand à la programmation future de la série, on peut s'attendre à
tout comme programmée dans 2 ans comme Dirty Sexy Money cet été. :)



oppi 08/10/2010 11:49



t'as tout à fait raison! cet épisode est mon préferé de la 2ième saison j'ai même aimé Crosby et ses démélés avec sa "belle famille" mais cela ne vaut pas loin de là les scènes avec l'adorable
Drew et sa Dequoijememèle de mère. J'adore Sarah et sa façon d'essayer toujours de faire de son mieux mais de se tromper souvent. La perspicacité n'est pas sa qualité première c'est le moins que
l'on puisse dire.Quand elle ne me fait pas rire, elle m'émeut.


Tf1 aurait racheté les droits de cette série mais n'a pas l'intention de la programmer pour l'instant.C'est un vrai scandale !