Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Parenthood. Saison 4. Episode 3. Everything is Not Okay.

25 Septembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Parenthood

vlcsnap-2012-09-25-16h06m23s34.png

 

Parenthood // Saison 4. Episode 3. Everything is Not Okay.


Après l'épisode assez éprouvant (dans le bon sens du terme) de la semaine dernière, Parenthood était de retour avec un épisode beaucoup plus léger afin de nous faire passer le cancer de Kristina de la meilleure façon qu'il soit. C'est donc tout en légèreté que nous allons suivre la crise de panique d'Adam qui a complètement perdu pied depuis l'annonce du cancer de sa femme. C'est là que le couple a besoin d'amour, de leurs amis et de leur famille. J'ai trouvé Kristina encore une fois très juste et surtout Monica Potter qui devrait à mon sens être potentiellement nominée lors des prochains Emmy Awards si sa prestation dans la série reste constante de beauté et de simplicité. Parenthood n'est pas là pour faire des scènes et des scènes de choses est d'autres. Le but même de la série est donc de créer quelque chose de réaliste dans un univers proche de la normalité. Car la famille Braverman est une vraie famille au fond. On sent les liens qui unissent chacun des personnages et le fait qu'ils sont toujours là les uns pour les autres. C'était aussi le cas dans une autre série d'ailleurs.

Peter Krause est lui aussi très juste dans sa prestation d'Adam. Le moment où il se retrouve à crier sur Amber était touchant car l'on sait pourquoi il est comme ça et l'on a de ce fait encore plus envie de le consoler. Il ne mérite pas ça, ni même sa femme de vivre une épreuve aussi lourde. Les visites chez le médecin ou encore le fait qu'ils doivent choisir entre un médecin qui est très bon dans son domaine mais pas très jovial vis à vis de ses patients où quelqu'un d'un peu moins bien mais qui pourrait la faire se sentir bien. Le choix final est logique, il faut donner toutes les chances possibles de guérison à Kristina (et j'espère que ce sera le cas, je ne veux pas perdre ce magnifique personnage). C'est aussi là que l'on prépare à mon avis le retour potentiel d'Haddie qui va voir sa mère. Pendant ce temps, à l'école de Max, le distributeur a disparu et c'est un problème pour lui qui aimait bien grignoter des Skittles. C'est aussi avec cet épisode que l'on se rend compte combien Max a grandi et est devenu quelqu'un de différent.
vlcsnap-2012-09-25-16h03m46s255.pngMaintenant il semble bien plus en phase avec lui même et avec les autres. Il a un ami (qui ne comprend pas l'obsession de Max pour le distributeur) et puis on a Max, engagé qui aimerait bien se présenter à l'élection de Président des élèves de son collège. A mon avis il réussira à gagner, ce n'est pas possible autrement. De plus, ce pourrait être un moyen particulièrement intéressant de mettre Max sur le devant de la scène, ce qu'il n'a jamais l'occasion de faire. Et puis il faut bien faire en sorte de lui trouver une nouvelle occupation maintenant que Haddie n'est plus dans les parages pour l'aider. Du côté de Zeek, tout le monde commence à s'en faire au sujet de son état de santé. Il commence à se comporter étrangement et a surtout oublier que son permis de conduire avait expiré. Je pense que l'on nous prépare peut être une seconde intrigue médicale pour cette saison : Alzheimer ? Ce pourrait être une autre bonne idée là aussi, même si je pense que c'est tout autre chose.

Parenthood ne s'interdit rien dans la vie de cette famille et fait évoluer pratiquement tout le monde en seulement deux épisodes (car pour moi, les épisodes de Parenthood sont à prendre par lot de deux). Pendant ce temps, Sarah confronte enfin Hank. Ray Romano n'a pas eu de réelle importance dans la vie des personnages pour le moment (et dans la vie de Sarah non plus). Même si son discours au sujet des filles à Drew (qui ne parvient toujours pas à trouver chaussure à son pied) était sympathique dans l'épisode précédent, j'en attends peut être un peu plus de la part de Hank. Du coup, sa confrontation avec Sarah, légère et intéressante permet aussi de faire évoluer cette partie de la série. Au final, ce nouvel épisode de Parenthood nous offre encore une fois de nouvelles possibilités vers une saison 4 de tous les dangers. Pas par rapport à la qualité, mais par rapport aux personnages qui se retrouvent tous plus ou moins dans des positions pas toujours très confortables.

Note : 8/10. En bref, un épisode léger mais excellent qui gère à merveille la révélation de l'épisode précédent.

Commenter cet article

Cilou 27/09/2012 20:04


C'est pas faut

Thomas Marlowe 27/09/2012 19:55


Ce qui est bien avec le streaming cela dit, c'est que tu peux faire pause

Cilou 27/09/2012 19:53


Il a fait du bon boulot c'est certain mais de ce fait il était moins présent sur l'écran

Thomas Marlowe 27/09/2012 19:47


Ah oui j'ai lu ça hier sur Twitter ! Une raison de plus pour toi de l'aimer pour son talent ^^

Cilou 27/09/2012 14:41


Thomas , je t'en veux... tu n'as même pas parlé de la personne qui a réalisé ce sublime épisode. Il est tous les talents d'ailleurs ce garçon