Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Parenthood. Saison 5. Episode 19. Fraud Alert.

28 Mars 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Parenthood

vlcsnap-2014-03-28-19h01m05s209.jpg

 

Parenthood // Saison 5. Episode 19. Fraud Alert.


Ces derniers temps, j’ai retrouvé le Parenthood que j’aime et chéri, du coup je suis heureux de voir Jason Katims écrire un épisode de la série. Ce dernier est doué, tout simplement. Il connait ses personnages, sait comment les dissocier et les associer. Tout cela fonctionne très bien et j’aimerais parfois qu’il soit beaucoup plus souvent là pour écrire des épisodes de la série. Car la série a plus que besoin de lui cette année. « Fraud Alert » est le genre d’épisodes que j’aime beaucoup, qui sait gérer tout un tas d’intrigues avec une fluidité des plus étonnantes. C’est rare de voir des épisodes d’une aussi bonne facture tout de même dans Parenthood mais même si ce n’est pas le meilleur de la saison, il était constant et consistant comme il faut. Je ne pouvais donc pas demander mieux de la part de la série. A commencer par Joel et Julia. Je trouve que dans cette histoire et particulièrement dans cet épisode, il y a quelque chose qui veut nous donner de l’espoir. L’espoir que le couple puisse se reformer. C’est bref mais je sens comme une envie de recréer les liens qu’il y avait entre Joel et Julia. Tout commence alors que Joel paye pour près de 468 dollars dans un restaurant (je me demande bien ce qu’ils ont pu manger d’ailleurs).

En sachant qu’ils ont encore des comptes joints, Julia apprend ça au milieu de la nuit de la part de sa banque. Une nouvelle qui va permettre aux deux personnages de se retrouver plus tard. Leur face à face au milieu de l’épisode était juste, réaliste et sincère. Ce n’était pas la marre aux bons sentiments et je n’ai même pas versé de larmes mais c’était d’une justesse assez monstrueuse. C’est clairement quelque chose que j’aime dans cette série, les scènes où tout est bien dosé, sans jamais vouloir trop en faire. J’avais envie de verser des larmes mais cela aurait été pour quoi ? Parce que l’on me donne de l’espoir ? Non. La série n’a pas besoin de constamment faire pleurer son spectateur (même si pour ce qui est de cet épisode, cela va arriver beaucoup plus tard). Ils vont tout de même avoir une vraie discussion aussi qui n’est pas à base de reproches. Ce n’était pas arrivé depuis un bout de temps et cela fait du bien de voir les deux personnages engagés dans cette direction. Surtout que même si c’est pour nous dire qu’ils vont tenter tous les deux de voir ce qui s’offre à eux ailleurs, il y a derrière une envie de les remettre ensemble. Le seul truc que je ne comprends pas c’est que Julia puisse avoir envie de revoir Ed.
vlcsnap-2014-03-28-18h47m31s4.jpgC’est à cause de ce dernier que tout est arrivé et Ed avait même eu le toupet de dire que c’était de la faute à Julia si tout cela s’était produit, qu’il n’était responsable de rien. Du coup, reste à voir comment tout cela va évoluer. Pendant ce temps, cet épisode marque aussi le retour (pour un seul épisode malheureusement) de Mark. Jason Ritter manquait tellement à Parenthood et il va me manquer dans le prochain épisode. Mark croise Amber et c’est à ce moment là qu’il va permettre à sa mère et lui de se retrouver lors d’un petit déjeuner en tout bien tout honneur. On sent au fond que Sarah espère peut-être renouer le contact avec lui mais Mark a déjà refait sa vie. Il est fiancé à une autre femme et il sait ce qu’il veut. Dans le couple Sarah / Mark, le problème ce n’était pas lui mais elle de toute façon. Elle n’a jamais su ce qu’elle voulait. Elle s’est bien trouvé avec Hank. Ce dernier va réaliser ainsi que Mark a une place importante dans le coeur de Sarah et qu’elle n’a pas encore complètement tourné la page. Je suppose donc que Hank va tenter de faire quelque chose pour la retenir dans le prochain épisode.

Ce ne serait pas du tout étonnant en tout cas (et pas une mauvaise idée non plus). Amber et Drew continuent de former un petit duo de choc. J’aime bien cette relation découverte il y a de ça plus ou moins deux épisodes. C’est assez intelligent de rassembler le frère et la soeur, se racontant tout et rien. Cela fait vrai en plus. Et puis Drew qui se retrouve à faire du babysitting, c’est bien la dernière personne que j’aurais pensé voir faire ça dans Parenthood. De leur côté, Crosby et Zeek vont passer la journée ensemble. Une belle petite histoire de père/fils qui fonctionne comme sur des roulettes. C’est fun, amusant et même touchant. Zeek et Crosby qui se font un petit road trip, tout cela permettant à Zeek de se rendre compte au final qu’il est prêt à aller de l’avant et peut-être même à accepter l’offre de vente de la maison. Je me demande toujours pourquoi vendre cette si belle maison et les souvenirs qu’il y a dedans mais je suis persuadé qu’ils vont changer d’avis. Enfin que Camille va finalement changer d’avis puisque Zeek a maintenant accepté.
vlcsnap-2014-03-28-18h53m37s80.jpgIl y avait une autre relation père/fils mise en avant dans l’épisode et c’est celle d’Adam et Max. Dans l’épisode précédent on s’était rendu compte que Adam et Max ne partageait pas tant de choses que ça. Adam va alors tenter d’aider son fils. C’était mignon, surtout quand Kristina les rejoint par la suite. Finalement, cet épisode de Parenthood était réussi et fonctionne. Jason Katims permet de retrouver tout ce que j’aime dans cette série, tout simplement. Et pour une fois que l’on ne nous ennuie pas plus que ça avec Hank et Sarah, je ne vais pas bouder mon plaisir.

Note : 10/10. En bref, du très bon Parenthood.

Commenter cet article