Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Parenthood. Saison 5. Episode 2. All Aboard

8 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Parenthood

vlcsnap-2013-10-04-20h32m09s70.png

 

Parenthood // Saison 5. Episode 2. All Aboard Who's Coming Aboard.


Après un début de saison chahuté par de trop nombreuses intrigues importantes, Parenthood calme son jeu avec ce nouvel épisode et avec beaucoup plus de réussite. J'ai retrouvé ici le Parenthood que j'aime et que j'ai envie de voir toutes les semaines (même si je ne suis pas contre quelques émotions supplémentaires). Car étrangement, je remarque que je n'ai pas pleuré devant cet épisode contrairement au préféré qui m'a fait pleurer à chaudes larmes lors de la demande en mariage. Et justement, revenons sur cette demande. Sarah aimerait bien que sa fille soit sûr que Ryan est l'homme de sa vie et au fond elle a raison de se poser des questions. C'est une relation plutôt jeune, pas assez mûre pour elle. Mais Amber est sûr que c'est l'homme avec qui elle a envie de passer le reste de ses jours et je trouve ça plutôt bien de ne pas trop passer de temps sur les doutes de chacun. Ceci dit, Sarah va proposer à sa famille d'organiser son mariage comme elle aurait pu le rêver. Elle ne veut pas que cela soit un mariage dont personne ne rêve, comme ce qu'elle a vécu en somme. Elle veut que cela soit beau et que cela fasse rêver sa fille. Les discussions entre Sarah et Amber m'avaient manqué. Je retrouve encore une fois l'essence même de Parenthood et ce que j'adore.

Les deux femmes partagent un vrai moment dans cet épisode. On ne peut pas en dire autour de Hank qui vient encore une fois semer la zizanie. Je ne comprends pas du tout ce que les scénaristes veulent faire de Ray Romano. Un coup c'est avec Max qui semble se diriger vers la photographie et puis un autre coup il vient voir Sarah pour lui donner des conseils sur le mariage de sa fille. Mais bon sang qui est-il pour dire ça à Sarah ? Elle est grande, elle sait ce qu'elle doit faire avec sa fille. Finalement, je comprends encore moins ce que Hank fait encore dans Parenthood. Peut-être est-ce parce que Jason Katims et son équipe avaient peur de perdre un élément potentiellement intéressant pour la suite de la saison ? Aucune idée mais c'est clairement l'une des faiblesses de la saison pour le moment. Fort heureusement que cet épisode a encore d'autres très bonnes idées comme Kristina qui commence à préparer sa campagne ce qui laisse Adam dubitatif. Là aussi c'était l'occasion de revenir sur les doutes d'Adam vis-à-vis de sa femme et de sa santé. Son médecin lui avait dit de rester loin de tout stress et cette campagne sera un stress constant durant plusieurs mois.
vlcsnap-2013-10-04-20h06m02s14.pngJe trouve astucieux de créer de la tension autour d'Adam et Kristina de la sorte. C'est touchant et en plus de ça cela donne de très beaux moments. Peter Krause et Monica Potter, ensemble, à se jeter quelques lignes finement écrites, rien de mieux pour me redonner complètement foi en Parenthood. Je retrouve encore une fois ce que j'aime dans cette série. Par ailleurs, nous avons aussi l'introduction d'un tout nouveau personnage : Heather (incarné par Jurnee Smolett-Bell, une actrice de Friday Night Lights, la dernière addition de Jason Katims qui semble voir envie que tous les anciens de sa série viennent dans sa nouvelle). Elle est au début assez dubitative sur le fait que Kristina puisse porter cette campagne sur ses épaules mais la détermination de Kristina est quelque chose que l'on ne peut pas remettre en doute. Son combat contre la maladie l'a rendu encore plus forte que jamais et je dois avouer que je ne m'y attendais pas du tout à le voir de cette façon. Mais j'aime beaucoup. Kristina pense qu'elle a été sauvé et qu'elle doit faire maintenant le bien autour d'elle et redistribuer ce qu'elle a gagné.

Dans un registre totalement différent nous avons Zeek et Camille. Camille propose à son mari de vendre leur maison de famille afin se pouvoir faire des choses sans avoir à se soucier de réparer quoi que ce soit, et qu'ils puissent faire des choses de couple durant les vieux jours qui leur restent encore. Je trouve cette histoire touchante surtout que Camille et Zeek n'avaient pas eu la considération des scénaristes depuis leurs problèmes de couples dans la saison 3 (si mes souvenirs sont bons). Attention à ne pas trop en abuser non plus étant donné que ce ne sont pas les personnages qui ont le plus de faveur du public de Parenthood. Dans le reste de l'épisode, quelques intrigues pas toujours très importantes comme Julia qui passe son temps avec Ed. C'était un peu ennuyeux et je n'ai pas envie que l'on crée encore plus de problèmes dans la vie de couple de Joel et Julia qui bat déjà de l'aile. Cela ne m'étonnerait cependant pas qu'ils divorcent d'ici la fin de la saison. On sent qu'ils sont tous les deux au bout du chemin mais bon… vont-ils réellement le faire ?
vlcsnap-2013-10-04-20h09m33s79.pngEt enfin il y a Crosby qui tente de passer du temps avec son fils, Jabbar, alors que sa fille prend la plupart de son temps. Parenthood parvient donc à remonter un peu plus dans mon estime avec cet épisode. Disons plutôt qu'elle me rassure quant au développement de la saison. Je suis content que tout ne soit finalement pas trop fouilli comme cela était le cas dans le premier épisode. On retrouve donc ici quelque chose de plus uni et réussi à mon humble avis.

Note : 8.5/10. En bref, ce genre d'épisodes fait du bon Parenthood.

Commenter cet article