Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Parenthood. Saison 5. Episode 20. Cold Feet.

5 Avril 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Parenthood

vlcsnap-2014-04-04-18h57m16s94.jpg

 

Parenthood // Saison 5. Episode 20. Cold Feet.


Il y a tellement de choses que je n’aime pas dans cette saison de Parenthood mais aussi tellement de choses que j’aime que du coup, quand je me retrouve face à un épisode comme « Cold Feet », je ne sais pas du tout à quoi m’attendre. J’ai envie de quelque chose mais il ne se passe pas grand chose. Je pense à Julia. Dans l’épisode précédent elle avait accepté de revoir Ed. J’avais envie de crier à Julia : Fuis ! Elle ne pouvait pas faire ça aux téléspectateurs, aller vers celui qui est à l’origine de sa rupture. Heureusement que Julia est touchante à certains moments et n’oublie pas son mariage. La manière dont elle regarde son alliance avant de l’enlever par exemple est certainement l’un des plus jolis moments de l’épisode. Teinté de symbole c’est clairement la fin d’une époque. Mais cet épisode va aussi permettre à Julia de rencontrer Evan Knight. C’est bien loin d’être un personnage que je trouve réellement bon. Zachary Knighton n’est pas un acteur que je porte tout particulièrement dans mon coeur alors forcément, je ne peux qu’être particulièrement déçu. Le résultat est pourtant plutôt touchant même si j’attends toujours que Julia retombe dans les bras de Joel car c’est toujours à lui qu’elle est destinée à mes yeux.

Et ce peu importe ce que les scénaristes peuvent en penser. Cet épisode était aussi un épisode assez drôle. Juxtaposant quelques bons moments légers. L’histoire de Camille et Zeek fait partie des moments légers de la saison 5 de Parenthood. L’épisode nous offre une conclusion plutôt réussie à leur histoire alors qu’ils ont trouvé une nouvelle maison, plus petite, qui ravit les deux personnages. Et moi aussi par la même occasion. Car au fond, on ne pouvait pas abandonner totalement l’idée qu’ils puissent vivre dans une maison. Je vois mal Zeek finir dans un appartement et à bricoler sur un balcon. Du coup, cette solution est bonne et va permettre de changer un peu la dynamique des rendez-vous familiaux. Ce n’était pourtant pas l’intrigue la plus remarquable de la saison mais certainement l’une des plus agréables. Pour ce qui est de Drew et de Berto, à côté je ne sais pas trop quoi attendre de la part de Parenthood. La série me déçoit car Drew a du potentiel mais il est gâché entre les histoires d’amour de Drew et son amitié avec son camarade de chambre. Il faut bien avouer que je ne sais pas non plus trop quoi attendre de Drew. Cette année a été une vraie catastrophe. J’aimais bien Drew mais ça c’était avant. Depuis du temps a passé. De plus, il est devenu insupportable à certains moments. Beaucoup plus que Hank.
vlcsnap-2014-04-04-19h03m48s165.jpgDu coup, j’ai préféré Hank et Sarah. Vous n’imaginez même pas l’effort que c’est que de dire que j’ai préféré Hank et Sarah. Il faut dire que Hank, dans son petit discours, était très touchant. Il veut s’excuser auprès et Sarah et cela fonctionne. Toute l’amertume que j’avais pour le personnage s’est donc évaporée durant ce moment, très touchant mine de rien. Je ne m’attendais pas à être touché par Hank mais il faut dire que Parenthood a mis le paquet pour que ce personnage devienne attendrissant. Ce n’était pas gagné mais le fait est que les choses évoluent et que la série sait très bien comment s’y prendre pour nous attraper dans les mailles du filet. J’aimerais presque que l’on tente de nous donner encore plus envie de voir Sarah avec Hank car ce n’est pas avec cet épisode que l’on va être complètement séduit non plus. En tout cas ce n’est pas mon cas. L’épisode laisse de côté Adam et Kristina. Peut-être pour le meilleur dans le sens où de toute façon Parenthood ne peut pas parler de tous les personnages tout le temps. Sans oublier sur Crosby et cette histoire de groupe. Ce n’était pas mauvais mais franchement c’était pas très efficace.

Note : 7.5/10. En bref, plutôt réussi dans son ensemble malgré quelques faiblesses.

Commenter cet article