Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Parks And Recreation. Saison 2. Episodes 1 à 12.

9 Janvier 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

watch-parks-and-recreation-season-2.jpg

 

Parks And Recreation // Saison 2. Episodes 1 à 12 (Partie 1).
BILAN


Ah. Parks & Recreation. C'était il y a une semaine jour pour jour que l'on m'a conseiller cette série et que m'y suis plongé mais pas dans l'inconnu car j'ai triché l'an dernier, j'ai vu 5-6 épisodes de la saison 2 avant d'abandonner comme ça, car j'avais pas vu le début et de ne pas voir le début d'une série, ça me frustre. Alors voilà, je voilà reparti pour voir les épisodes que j'avais déjà vu mais aussi des nouveaux. Entre Halloween ou Noël en passant par la visite d'un général ougandais. Cette petite série est finalement bien plus fine qu'elle ne paraissait en saison 1.
L'humour s'est décontracté et le season 2 premiere est d'ailleurs pour le prouver. On a tourné une page. La série est plutôt mature et offre dès son premier épisode de la saison quelque chose de plus frais, on n'est plus dans la lourdeur de cette intrigue de parc qui a durer toute une saison quand même. Voilà, on laisse un peu ça de côté pour en venir un peu plus aux personnages et les faire s'épanouir. J'ai tant adoré Ron qui se retrouve avec une hernie. Cet épisode était hilarant. Je crois que c'est le moment où j'ai le plus rigolé devant la série. Il n'y a pas que cet épisode mais celui ci, j'avouerais que je planais à milles lieux.
Bien sûr Leslie Knope est beaucoup pour cette série. Amy Poelher c'est ou tu l'aimes, ou tu l'aimes pas. Il n'y a pas de demi mesure. J'avoue que j'ai trouvé qu'elle était bien sympathique et peut être encore meilleure dans ces premiers épisodes. Ca ne se ramolli pas et un point important, je m'ennui pas. Je me souviens des intrigues pompeuses de la saison précédentes mais là, c'est plus détaché et moins lourd. On est plus dans la condescendance, moins dans quelque chose de purement professionnel derrière ce côté documentaire qui peut en rebuter plus d'un.
Car bien sûr, c'est ça aussi Parks & Recreation, le documentaire. Les regards caméra des acteurs et leurs déclarations au téléspectateur c'est génial. C'est rarement bien fait mais Parks le fait avec brio. Parfois même c'est cynique et j'aime encore plus ce petit truc acide qui est mis en valeur. Amy joue à merveille justement son rôle. Rien que ses relations avec son entourage professionnel sont un pur plaisir.
Il y a aussi la stagiaire qui prend un peu plus d'ampleur dans cette seconde saison. J'ai adoré l'épisode où elle se fait draguer par un ougandais. C'était tellement marrant il faut dire. Ou encore toutes ces petites scènes qu'elle a dans la série qui ne sont pas forcément de longues tirades mais le rire est souvent spontané et immédiat. Son côté je m'en foutiste doit y être pour pourquoi. Au final, cette première partie de saison 2 est très convaincante et bien plus drôle que la première saison.

Note : 7/10. En bref, une sitcom pas forcément très culottée mais le talent d'Amy Poehler et le côté critique fait son charme.

Commenter cet article