Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Parks And Recreation. Saison 3. Episodes 1 et 2.

30 Janvier 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-01-30-11h55m18s161.png

 

Parks And Recreation // Saison 3. Episodes 1 et 2. Go Big or Go Home / Flu Season.


J'ai découvert cette série ce mois ci et elle revenait pour une troisième saison il y a peu. J'avoue, j'ai encore adoré ces deux épisodes, l'ajout des personnages de Rob Lowe et Adam Scott était une aubaine à ne pas rater pour la série et ainsi, faire des intrigues plus musclées et plus drôles. Ces deux épisodes ont vraiment leur petit truc à tous les deux qui fait que l'on passe un moment de folie.
Tout d'abord le premier épisode. J'ai adoré le "Précédemment" un peu original, comme si on entrait dans une émission de télé-réalité : Est-ce que machin va faire ça avec machin ? Est ce que machin aura le courage de faire ça à machin ? Voilà, c'était bien trouvé. Bien sûr, Rob Lowe y est pour beaucoup mais son personnage de Chris m'a fait rire du début du premier épisode à la fin du dernier épisode. Son rencard avec Ann Perkins était hilarant. La machine mise en place par Leslie (of course) est forcément quelque chose de totalement ahurissant. Je pense encore aussi à Ben qui tente d'empêcher Leslie de demander de l'argent à Chris pour les parcs en douce. Sa sortie dans un club gay aussi était marrante. C'est ce côté décalage qui fait que c'est totalement inopiné.
Je repense également à l'épisode sur la grippe. Pas mal lui aussi. Chris qui ne sait plus tellement où il est et ce qu'il fait c'était géant. Rob Lowe est un acteur qui arrive à se décoincé un peu de son rôle dans Brothers & Sisters et j'avoue que c'est excellent. Ensuite, il y a Leslie a qui je dois un fou rire dans ce dernier épisode justement, où y lèche la tasse de Jeff. C'était je sais pas, tellement gamin que j'ai trouvé ça bien fait. Leslie est quand même un personnage excellent dans cette série et il est exploité à sa juste valeur.
Pour ce qui est des autres j'ai adoré Ron. Lui aussi m'a bien fait rire. Entre sa pyramide de la Greatness, son coaching qui dérape ou encore ses sourires un peu pervers (j'avoue qu'il me fait peur quand il sourit béatement comme ça des fois). Ron Swanson est aussi imprévisible. C'est ce que j'aime avec les scénaristes de la série, ils rendent les personnages imprévisibles et de ce fait on ne sait pas vraiment où l'on va mais on y va et j'y vais volontiers.
April aussi était marrante quand elle était à l'hôpital à saouler la pauvre Ann. Au final, au terme de ces deux épisodes on voit bien qu'on est face à une bande de zygotos et cinglés. C'est ce qui fait leur charme certain et j'en attends pas plus que ce qui est déjà fait vu la qualité. Cette nouvelle saison démarre extrêmement bien.

Note : 8/10. En bref, deux épisodes drôles, cinglés parfois et aux situations rocambolesques bien écrites.

Commenter cet article

delromainzika 30/01/2011 18:41



Teasing : Bilan The Office saison 2 Partie 1 (12 épisodes) dans la soirée :)



Jean pierre 30/01/2011 18:34



je trouve les 3 1eres saisons de THe office vraiment excellentes ( bien meilleures que P and R ) mais apres ça se gate....



delromainzika 30/01/2011 18:02



Les meilleurs peut être lol, j'ai vu que la saison 1 (que j'ai adoré d'ailleurs). Et pour le moment la s2 est excellente ouais. J'en suis à l'épisode 9. Et ouais je pense avoir de la chance de la
découvrir aussi tard en fait ^^



Reaper 30/01/2011 17:57



You're welcome (anyway) !


Ah, tu as devant toi les meilleurs épisodes de the Office (tu as de la chance )



delromainzika 30/01/2011 17:47



Ouais, j'ai découvert cette série ce mois ci, comme The Office d'ailleurs dont je rattrape la saison 2 actuellement.


Sinon j'avais déjà vu la promo mais merci, c'était très drôle ^^