Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Parks And Recreation. Saison 4. Episode 14.

3 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-02-03-19h26m17s56

 

Parks & Recreation // Saison 4. Episode 14. Operation Ann.


Après des épisodes sur le tête de Halloween, ou encore Noël, et autres fantaisies de la vie de nos jours, c'est à la St Valentin que Parks & Recreation s'attaque dans cet épisode. Soucis de programmation malgré tout, cet épisode nous propose donc de nous plonger dans la fête romantique la plus marketing de toute l'histoire des fêtes (oui, c'est pire que Noël). Pour "Valentine's Day" comme dirait les américains, Leslie décide qu'il faut qu'elle trouve un nouvel homme dans la vie de Ann. Elle est seule et a clairement besoin de compagnie. Sauf que les rendez vous qu'elle vous lui proposer vont tous être catastrophiques et il va s'avérer que le meilleur candidat sera… Tom. Oui, Tom qui n'avait rien demandé et qui va bénéficier de la bienveillance d'April. Les divers moments de l'épisode autour des personnages que je viens de citer, et surtout pour Ann étaient sympathique mais pas vraiment drôle. Sauf que je pense que le but de cet épisode n'était pas d'être hilarant, mais juste d'être dans cette machine à fabriquer des épisodes qui nous font nous sentir bien. C'est aussi ça Parks & Recreation.

Mais on ne s'arrête pas à Ann pour Leslie puisque cette coquine a décidée de laisser un petit jeu de piste, une véritable "chasse au trésor" afin que Ben trouve le lieu où il doit retrouver Leslie. Il va alors demander l'aide de Ron et d'Andy. Le trio est infernal et excellent, j'ai beaucoup aimé la petite recherche des indices et notamment celui tout trouvé sous la chaussures de Ron. Il fallait vraiment y penser et l'écrire aussi. Les scénaristes de Parks sont parfois vraiment cinglés. Je me demande où il vont chercher tout ça. Après tout, cela reste une sitcom, et dans le comique tout (ou presque) est permis. Ben se retrouve pas dans la position du personnage le plus drôle, ayant quelques bonnes scènes certes mais clairement, Andy est le plus fun des trois. Toujours aussi bête dans sa tête, ce personnage arrive même à me faire pouffer de rire avec un rien. C'est un peu comme Ron, mais bon, Ron c'est tellement un Dieu de la comédie dans cette série qu'il ne sert à rien de tenter de le confirmer. Personne ne peut nier ses talents. Nick Offerman mérite clairement un Emmy pour son rôle dans la série. Emmy qu'il aura un jour j'espère.
vlcsnap-2012-02-03-19h26m28s160.pngEnfin, l'épisode s'arrête aussi sur Chris qui est déprimé car sa vie amoureuse est complètement nulle et qu'il est devenu jaloux. Chris est un personnage très volubile qui fait pas mal de choses dans pas mal d'intrigues différentes mais je trouve que les scénaristes ne savent pas tellement où le positionner. Alors on lui donner des histoires qui plongent dans le too-much. C'était le cas dans cet épisode. Sa musique déprimante, son statut de personnage qui fait la moue. Ce n'est clairement pas mon truc, même si au fond, Rob Lowe n'est pas mauvais, ni même le scénario. Je n'ai tout simplement pas accroché à ce qui s'est raconté. Au final, ce nouvel épisode de Parks, même en étant un épisode spécial n'était pas le meilleur. On avait enchaîné 3 excellents épisodes dernièrement, et j'avais cru comprendre que l'on était sur une lancée sans fin. Mais malheureusement c'est le cas. Dommage. Le potentiel d'hilarité était là…

Note : 6/10. En bref, un petit couac dans la machine à écrire.

Commenter cet article