Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Parks And Recreation. Saison 5. Episodes 19 et 20.

19 Avril 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-04-19-18h06m37s132.png

 

Parks & Recreation // Saison 5. Episodes 19 et 20. Article Two / Jerry's Retirement.


Je me demande vraiment ce que fait NBC avait la diffusion de la série. Tout à l'heure quelqu'un soulignait le fait que l'on a l'impression de ne pas avoir profité de cette saison 5 de Parks & Recreation tant elle est passée à une vitesse affolante. Comme si la chaine voulait s'en débarrasser de façon rapide. Ce n'est pas le cas (étant donné qu'en plus elle réalise les audiences les moins dégueulasses du jeudi soir hors The Office mais cette dernière est déjà en train de prendre sa retraite). Ces deux épisodes prouvent encore une fois le statut de comédie excellente de Parks & Recreation et je dirais même que j'ai eu l'impression de ne pas avoir ri autant devant un épisode de cette comédie de Greg Daniels depuis un bon bout de temps. Alors que finalement, j'ai déjà ri avec l'épisode de la semaine précédente. Tout commençait avec "Article Two", un article du code de Pawnee selon lequel il y a une fête où l'on est obligé de balancer les Ted de la ville dans le lac. C'est complètement con mais cela va de paire avec tout ce que la série nous offre sur les traditions de la ville de Pawnee. Je dirais même que c'est ce qui rend Parks & Recreation encore plus passionnante finalement.

Mais disons que cette histoire était surtout une excuse pour nous introduire au personnage de Patton Oswalt. L'acteur, que j'aime beaucoup était particulièrement bon encore une fois. Je l'ai récemment vu dans Justified dégainer son humour et décoinçant avec une certaine aisance la série avec Timothy Olyphant. Mais Patton va surtout enchainer les séquences totalement barrées comme son monologue sur Star Wars version J.J Abrams, Marvel. "He's the king of the internet", à raison, puisqu'il n'a pas d'amis. C'est la petite morale de l'histoire que je ne trouve pas mauvaise du tout mais qui m'a fait presque de la peine pour ce personnage. J'avais envie de le serrer dans mes bras et moi aussi lui proposer d'avoir un poste au sein de Pawnee histoire qu'il rencontre des gens. Car finalement, qu'est ce qu'il y a de plus triste que quelqu'un qui répond aux spams dans ses mails car il n'a personne d'autre qui lui en envoi. La réflexion était assez touchante finalement, bien plus que drôle. Cela fonctionne malgré tout de façon très efficace sur le cynisme et l'humour. On est donc très bien lotis.
vlcsnap-2013-04-19-19h22m46s252vlcsnap-2013-04-19-18h10m15s10.pngTout cela permet aussi de voir à quel point la vie à Pawnee il y a des années de ça n'était pas aussi facile que ça. Leslie Knope y va elle aussi de sa petite vanne et nous offre alors quelque chose d'assez classique pour le personnage. Mais je ne pouvais pas attendre mieux de sa part. Surtout que pour elle c'est un jour très spécial qui approche : l'anniversaire de sa première gaufre avec Ann. Car oui, avec Leslie il y a des anniversaires pour tout et rien. Ann découvre alors que le cadeau qu'elle veut offrir à Leslie (un gaufrier) est en train de se faire chaparder par un autre enchérisseur "Lordtyrionlannister" qui n'est autre que Ben qui lui aussi se trouve avoir lui aussi un anniversaire à partager avec Leslie. Ce running gag de l'épisode était très cocasse lui aussi, surtout qu'il permet de mettre Ann et Ben en compétition. Je n'avais jamais vu cela dans la série encore et pourtant, on en a déjà vu tout un tas de choses durant toutes ces années. Mais j'aime bien car c'est la preuve encore une fois que Parks & Recreation a tellement de choses à raconter.

Cet épisode était donc bourré de références culturelles, comme Game of Thrones, J.J Abrams, Marvel ou encore Star Wars. Je ne pouvais pas demander mieux. Enfin, "Article Two" laissait également la part belle à Ron et April. Les deux vont se retrouver dans un séminaire de formation au management mené par Chris. Si Ron voulait tenter d'aider April à sortir de là, ils vont finir par trouver le moyen de s'y retrouver tous les deux. J'ai adoré car la compétition permet de ce côté ci à Ron de prouver qu'il avait raison, mais à Chris de prouver qu'il n'avait pas tord. Mais personne n'a rien appris de l'autre. Ron était une fois de plus hilarant, aussi bien dans ses réactions que dans ses dialogues piquants et efficaces. Je ne pouvais pas demander mieux. Puis cette saga se poursuit avec un second épisode, "Jerry's Retirement". Jerry est un personnage assez discret de la série, utilisé lors de quelques (bons) gags durant les diverses saisons de Parks & Recreation. Je me souviens notamment de l'épisode qui nous avait présenté sa femme et la surprise de tout le monde quand l'on avait découvert qu'elle était canon.
vlcsnap-2013-04-19-18h23m01s249.pngvlcsnap-2013-04-19-18h07m40s254.pngMais là n'est pas le sujet. En effet, ce que les téléspectateurs vont largement préférer dans ce nouvel épisode de Parks & Recreation c'est tout ce qui est fait autour de l'idée que Jerry part à la retraite. Entre les adieux sobres et rapides de Ron et le scrapbook de Leslie, il y a quelque chose que j'ai adoré. Je ne sais pas pourquoi cette série est aussi efficace parfois. Jerry prouve qu'il est un bon personnage à mettre en avant de temps en temps. L'idée est bien exploitée, et ce même s'il revient finalement travailler à la fin de l'épisode (tout cela aide bien Tom qui allait devenir par la force des choses le nouveau Jerry du département). Mais au delà de ça, nous allons également revoir la femme de Jerry avec grand plaisir. J'ai adoré cette histoire et je l'adore toujours autant. Je ne pouvais clairement pas rêver mieux. C'est terriblement efficace et d'autant plus hilarant. J'ai parfois peur que Parks & Recreation n'aille pas suffisamment loin avec ses personnages mais elle parvient malgré tout à me prouver constamment le contraire.

Même si personne n'aime Jerry, au fond tout le monde aime bien se moquer de lui. Sans lui, le monde n'est pas le même alors au département et pendant que Leslie tente de préparer quelque chose pour son ancien collègue, ils vont tenter de trouver qui sera le prochain Jerry. Le Mr Catastrophe de la bande, celui qui n'arrive finalement à rien. Et c'est le pauvre Tom qui va en faire les frais. Pour notre plus grand plaisir. Finalement, cette histoire était assez touchante elle aussi. L'association du côté humoristique et du côté assez touchant de l'épisode me plait bien. Les deux épisodes étaient finalement complémentaires et prouvent une fois de plus que Parks & Recreation est une excellente série et qu'elle mérite une bien meilleure reconnaissance de la part de ses pairs. C'est en tout cas de cette façon que je le vois. Même si j'ai préféré le premier épisode au second, les deux étaient intéressants et apportent quelque chose à la fois à l'histoire mais également aux personnages. Que demande le peuple.

Note : 9.5/10 et 8.5/10. En bref, deux très bons épisodes de Parks & Recreation. Encore.

Commenter cet article

Cilou 23/04/2013 23:08


J'ai beaucoup aimé Leslie en Caroline Ingalls, ainsi que Donna qui ne semble pas insensible aux charmes des Dothraki.


La famille de Jerry est totalement barge, je suis d'accord avec Ben sa femme cache quelque chose.


Plus que deux épisodes ... va falloir les savourer.

cha 21/04/2013 21:32


Deux bons épisodes qui m'ont franchement fait rire. Dans le premier, le débat sur l'article 2 m'a clairement fait penser au débat qu'il y a sur le deuxième amendement de la constitution aux USA
et le port d'armes, je pense que c'est ce que les scénaristes ont voulu faire et j'ai trouvé ça très bien fait avec humour.