Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Parks And Recreation. Saison 6. Episode 19.

14 Avril 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-04-14-00h22m52s198.jpg

 

Parks and Recreation // Saison 6. Episode 19. Flu Season 2.


L’an dernier le monde découvrait (enfin, un monde malheureusement restreint) l’excellente Zach Stone is Gonna be Famous, créée et avec Bo Burnham. Ce comique américain m’a alors bluffé par sa créativité mais aussi par son énergie. On retrouve ça dans ce nouvel épisode de Parks and Recreation alors que l’acteur fait une apparition sous les traits d’un musicien. En tout cas, je ne vais pas bouder mon plaisir, bien au contraire. Cet épisode était construit étrangement, notamment car il n’y a pas d’intrigue principale ou encore de personnage qui en ressort plus important qu’un autre. Les trois intrigues développées étaient donc efficaces dans leur genre et j’aurais presque adorer que cela aille encore plus loin. Surtout que l’idée d’inclure dans tout ça l’histoire de la grippe était une très bonne idée (rien que de voir Leslie vomir quand Jerry est en train de se vider les intestins, c’était grandiose). Mais ce qui fonctionne avant tout ce sont les duos. Tout d’abord Leslie et Andy. C’est deux personnages que j’ai parfois du mal à imaginer ensemble mais au fond cela fonctionne terriblement bien. Ils sont tous les deux sur la même longueur d’ondes et l’on ressent aussi leur amitié.

Mais le fait que Leslie soit enceinte va aussi permettre de faire évoluer Parks and Recreation dans une toute nouvelle direction. Je crois que c’est une bonne idée et puis cela va permettre de donner à la prochaine saison de la série une sorte de but précis. En tout cas je ne pouvais pas demander mieux de la part des scénaristes. Je ne savais pas trop ce que Parks and Recreation voulait faire de Leslie mais maintenant qu’elle a trouvé un moyen de retarder sa carrière politique, je pense que l’on va avoir droit à des scènes encore plus cocasse. J’ai hâte de voir Leslie en mère de famille, cela doit tout de même être un vrai spectacle. Amy Poehler est en plus de ça l’actrice parfaite pour le rôle. Pour ce qui est de l’association de Ron et de Ben, c’était un peu plus classique. Disons que ce n’est pas la première fois que les deux personnages se retrouvent ensemble dans un épisode. Mais c’était là aussi une très bonne idée, surtout que cela fonctionne très bien et que les scénaristes savent très bien où ils veulent aller. La prise de conscience de Ben à la fin de l’épisode découle justement de tout ça. C’était presque une sorte de rite initiatique fun mais dans l’esprit plus familial de Parks and Recreation (si tant est qu’il y en ait réellement un, il est en tout cas à construire).
vlcsnap-2014-04-14-00h23m46s224.jpgEnfin, on retrouve tous les autres personnages (Donna, April, Tom) dans une toute autre histoire. Je l’ai trouvé elle aussi plutôt bonne, notamment car les trois n’y vont pas de main morte sur les bonnes répliques. Les scénaristes de Parks and Recreation savent vraiment s’y prendre avec les petites histoires des personnages et c’est tout ce que je peux attendre de la part de la série. Mais cet épisode fait aussi directement référence à « The Flu » (3.02). Pour tout vous dire, je ne me souvenais pas très bien de cet épisode. Il a fallu que j’aille faire quelques petites recherches et je me suis souvenu par la suite du fait que cet épisode était excellent. L’idée que l’on créé une épidémie de grippe à petite échelle était tout de même sacrément bien ficelé alors que l’on était en pleine saison du Harvest Festival. Ce qui fonctionne avant tout dans cet épisode c’est le fait que toutes les associations de personnages sont réussies et que cela prend donc une forme beaucoup plus intéressante que l’on ne pourrait le penser. Sans compter que l’alchimie comique entre Amy Poehler et Chris Pratt est juste fantastique. Je veux voir un peu plus de ça par la suite dans la série.

Note : 9/10. En bref, du très bon Parks and Recreation.

Commenter cet article

thomas 20/04/2014 10:59


Oh mon dieu mais cet épisode...il était tellement bon! Tout était parfait, du début à la fin, toutes les idées qu'ont les scénaristes sont tellement excellentes! La cage de décontamination de
Larry, la wine academy de bordeaux, le gamin horrible, le quiproquo entre andy et leslie sur le fait qu'elle soit enceinte, le renversage pas du tout exagéré de donna sur la chemise du pauvre
français, Craig le serveur cinglé, your mother's butt de April et cette scène complètement folle avec les deux Ron...je ne m'attendais pas à le retrouver mais c'était du grand Parks and Recs, un
must de cette saison!