Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Parks And Recreation. Saison 6. Episode 3.

6 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-10-05-00h11m56s98.png

 

Parks and Recreation // Saison 6. Episode 3. The Pawnee-Eagleton Tip Off Classic.


Avant de parler de cet épisode j'aimerais dire que c'est un crime contre l'humanité que de ne donner à Kristen Bell un rôle que pour un seul épisode. J'aurais voulu la voir toute la saison dans Parks and Recreation. Son personnage est fabuleux, incarnant l'ennemie jurée de Leslie Knope tout droit venue de Eagleton. Eagleton est en pleine crise économique et demande alors de l'aide à Pawnee afin de sortir de cette crise sans précédent. J'ai trouvé cette histoire assez astucieuse dans le sens où la rivalité entre les deux villes a toujours été l'un des gros points forts de Parks and Recreation. Cela donne généralement des épisodes hilarants et de très belles répliques. D'un côté, Leslie n'a pas envie d'aider Eagleton à sortir de cette crise dans le sens où cela pourrait lui permettre de gagner des points dans les sondages et de l'autre elle est quelqu'un avec du coeur et a envie d'aider Eagleton comme il se doit. Elle va donc proposer à Pawnee de fusionner avec Eagleton et d'absorber une partie de leurs dettes. Comme ça, tout le monde est content. Enfin, pas vraiment les habitants de Pawnee.

"We purchased HBO for the entire town"
"You spent government money on a TV subscription?"
"It's not TV..."

Au-delà de cette histoire de dette, c'est le face à face entre Leslie Knope et Ingrid de Forest qui était particulièrement bon. C'est un échange de répliques toutes plus amusantes les unes que les autres, des dialogues hypocrites également, etc. En somme, de très bonnes choses. Cela permet donc de développer de très bons gags, inspirés et en plus de ça dans la ligne éditoriale de Parks and Recreation. C'est le côté cartoonesque de la série que je trouve ici particulièrement réussi entre cette histoire d'euros ou encore de HBO. Il y a tout un tas de scènes de ce genre qui permettent à Parks and Recreation d'être elle-même et de nous faire rire sans problème. En tout cas, je ne compte plus le nombre de fois où j'ai ri devant cet épisode (et pas uniquement grâce à cette intrigue). Ces blagues sont excellentes mais ce n'est pas uniquement car elles sont drôles c'est aussi car elles nous permettent de comprendre un peu mieux les habitants d'Eagleton. Franchement, vous imaginez une ville américaine qui utilise l'euro ou rempli la piscine municipale avec des bouteilles d'eau ? La démesure la plus totale de cette ville est si folle qu'elle en devient follement drôle.
vlcsnap-2013-10-05-00h20m32s135.pngEnsuite, il y a l'intrigue de Ron. Ce dernier en a marre d'être harceler et décide alors de supprimer toute existence de sa personne sur cette Terre. Il ne veut plus que personne puisse retrouver sa trace, son adresse. Sauf que même si tout le monde va l'aider dans cette quête de la tranquillité, il va se rendre compte que ses compagnons de routes vont aussi être de vrais boulets comme par exemple Tom et son idée de poster des photos de "Ron is off the grid" sur Facebook. En somme, tout l'inverse de ce qu'il fallait faire. Le moment le plus drôle c'est bien évidemment ce face à face entre Ron et une tablette numérique. Le pauvre ne sait pas comment cela fonctionne et le téléspectateur jouit alors d'une scène particulièrement drôle.
"Erase of pictures of Ron"
Il y a aussi cet enchainement de répliques qui fait que cela fonctionne de façon instantanée. J'ai cependant été déçu de l'association entre April et Ann. C'était un peu ennuyeux sur les bords et seulement quand April dit qu'elle n'en a rein à faire de Ann, alors cela devient drôle (cela dure quelques secondes).

Note : 9/10. En bref, Eagleton est de retour dans Parks and Recreation avec Kristen Bell en invité exceptionnel. Dommage que cela ne dure pas plus longtemps.

Commenter cet article