Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Perception. Saison 1. Episode 10. Light.

20 Septembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-09-18-23h40m48s143.png

 

Perception // Saison 1. Episode 10. Light.
SEASON FINALE


Après le bon épisode de la semaine dernière, je m'attendais à un épisode doublement intéressant cette semaine. Notamment parce que Daniel Pierce entrait en hôpital psychiatrique. Tout de suite, j'ai trouvé ça passionnant et surtout bien avancé par la série. La première chose que j'ai bien aimé dans cet épisode c'est Caroline, la psychiatre qui s'occupe de Daniel à l'hôpital. Il va se rendre compte qu'elle ressemble à son hallucination, Natalie Vincent. Kelly Rowan était encore une fois très convaincante même si je préfère largement la version hallucination qui partage avec émotion la vie de Daniel. Leur relation, étrange car pas physique mais psychologique est amusante et je pense que c'est l'une des rares réussites de cette première saison de Perception. Daniel va se rendre compte qu'il avait vu Caroline il y a quelques années lors d'une fête de la faculté, mais ne lui a jamais parlé. C'est d'ailleurs à ce moment là que ses symptômes ont commencé à faire leur apparition. Alors que depuis le début de la saison on croyait qu'il avait eu une petite amie nommée Natalie, finalement tout cela n'était qu'une création de son esprit.

Cette révélation était amusante et surtout inattendue. Cela reste également l'un des rares éléments passionnant de ce season finale un peu trop classique à mon goût. Le déroulement est assez mécanique et la façon dont Daniel sort de l'hôpital va également dans ce sens là. J'aime bien Kate Moretti, mais le problème c'est que Rachel Leigh Cook ne parvient pas à se renouveler. C'est surement la faute au scénario, mais j'aimerais qu'elle change un peu, qu'elle évolue. A la fin de la saison, elle est au même point qu'elle était dans le season première. Autant dire que ce n'est pas très original pour une série. J'aime quand les personnages nous offrent quelque chose de nouveau (et je ne parle pas de sa relation amoureuse avec Jamie Bamber qui s'est achevée, et qui n'aura surement pas de suite). Cette fameuse conspiration était une bonne idée, mais encore une fois, je m'attendais à quelque chose de plus élaboré. Le tout est beaucoup trop facile, et surtout fini en queue de poisson (je voulais un twist, je ne l'ai malheureusement pas eu).
vlcsnap-2012-09-18-23h23m02s233.pngOn peut compter alors sur la présence de Jimmy Bennett (No Ordinary Family) dans le rôle du méchant de la semaine. Enfin, méchant… il est assez inoffensif. J'étais content de retrouver l'acteur que j'avais apprécié dans la série familiale d'ABC. Les seules bonnes choses de ce nouvel épisode (et dernier de la saison) sont finalement toutes celles qui se déroulent autour de Daniel. Eric McCormack était une fois de plus très en forme et l'acteur prouve qu'il a très bien su passer du registre comique (Will & Grace) au drama policier classique dans le rôle d'un personnage classique dans une relation dysfonctionnelle avec une partenaire. Du coup, Caroline va devenir amie avec Pierce et je suis certain que dans la saison prochaine (puisque la série est renouvelée pour une seconde saison), ils pourraient bien avoir une petite aventure amoureuse. J'aimerais bien, ce pourrait être une sorte d'hallucination devenue vraie pour le coup.

Note : 5/10. En bref, un peu trop classique à mon goût malgré la bonne prestation d'Eric McCormack.

Commenter cet article