Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Perception. Saison 2. Episode 11. Curveball.

26 Mai 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-03-02-02h10m12s2.jpg

 

Perception // Saison 2. Episode 11. Curveball.


Le retour de Perception. Est-ce que je l’attendais ? Certainement pas. Le problème que j’ai avec cette série c’est qu’elle n’a plus grand chose de réellement intéressant. Son héros, Daniel, n’est qu’une excuse pour que la série ait un pitch un peu original. Sauf que voilà, nous sommes à la seconde saison de la série et je pense que l’on est en droit de réclamer quelque chose d’un peu plus élaboré. Surtout que je n’ai pas l’impression que Daniel ait évolué cette année. Si dans la première saison il y avait un semblant de direction, ce n’est plus vraiment le cas dans cette saison. Du coup, me voilà d’autant plus déçu par la série. Dans ce nouvel épisode de Perception, la série ne cherche donc pas à faire quoi que ce soit de nouveau. Ce dont je me suis surtout rendu compte c’est à quel point plus on avance et plus on s’ennuie. J’aimais bien Daniel et Kate durant la première saison. C’était déjà vu mais il y avait tout de même un semblant de bonne volonté qui s’échappait de cette série. L’erreur a été de faire une série avec un pitch qui ne peut pas durer des années. Le personnage ne fait donc plus tellement ressortir ses problèmes psychologiques (sauf à de rares occasions ce qui lui permet de comprendre l’affaire et de la résoudre).

Du coup, on se demande parfois ce qu’il se passe dans la série. Pourquoi celle-ci ne va jamais aussi loin qu’elle le devrait. Le meurtre de la semaine avait largement de quoi nous faire passer un agréable moment. Cette histoire de jumeaux, de train, etc. tout fonctionnait suffisamment pour que l’intrigue puisse plus ou moins permettre à Perception de reprendre sur de bonnes bases. Mais il n’en est rien. Du coup, il faut se faire violence. Je pense que quelqu’un qui ne regarde pas beaucoup de séries policières pourrait trouver son compte avec celle-ci. Car derrière sa médiocrité se cache tout de même un héros charismatique. Le seul truc c’est que derrière son charisme il n’y a plus rien du tout. L’intrigue personnelle des personnages se fond dans la masse. Je pense par exemple à Donnie et Kate. Leur histoire est clairement l’un des éléments les plus ennuyeux que l’on peut voir dans Perception. Je ne suis pas un grand fan de Donnie. S’il peut être un atout au début de la saison, maintenant j’ai l’impression que l’on tourne en rond. D’autant plus que Kate ne semble pas vouloir aller de l’avant.
vlcsnap-2014-03-02-02h06m58s109.jpgLe fait que l’affaire de la semaine se concentre sur un jumeau qui a tué son frère et ensuite pris sa place était tout de même ingénieux. C’est rare de voir des cas policier de ce genre là, mettant en scène des jumeaux. Mais c’était le cas cette semaine et la série ne capitalise pas sur ce sujet qui fourmille de potentiel. Perception se concentre donc de faire les choses de façon très mécanique. On en vient même à se demander où est-ce que celle-ci veut en venir tant tout est prévisible. Il n’y a pas de vrais twists et le téléspectateur se retrouve donc devant une série confortable, sans originalité qui vaut donc avant tout pour ses personnages. Les séries de TNT c’est le syndrome USA Network en beaucoup plus déprimant. Je trouve que les séries de cette chaîne manquent vraiment de couleurs (sauf Dallas mais bon, cette dernière est une très bonne marque). Et dès que TNT tente quelque chose de différent et original, les téléspectateurs ne sont pas au rendez-vous (je pense bien entendu à la très sympathique Mob City).

Note : 3.5/10. En bref, qu’est ce qu’on s’ennuie tout de même…

Commenter cet article