Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Perception. Saison 2. Episode 4. Toxic.

27 Juillet 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-07-17-15h17m44s49.png

 

Perception // Saison 2. Episode 4. Toxic.


Cette semaine, changement de mélodie pour Perception qui évolue dans une direction tout à fait différente. C'était une manière assez intéressante de voir Daniel Pierce sous un angle différent finalement. Enfin, c'est comme ça que je le vois. Personnellement, je trouve que Perception peut être une bonne série comme dans ce genre d'épisodes, mais pas autrement. C'est une série qui a tellement de choses à nous raconter et qui parvient à faire les choses de façon assez intelligente (je ne parle pas des cas mais bel et bien de la psychologie des personnages). Cette histoire à la Erin Brockovitch (au premier abord), était assez amusante surtout que finalement il y a quelques twists qui permettent de pimenter le tout et de ne pas s'ennuyer tout simplement. Enfin, c'est de cette façon que je le ressens. J'aime bien en tout cas la manière dont les choses sont faites et je ne peux qu'en redemander bien entendu. "Toxic" fait partie des meilleurs épisodes de Perception (ce n'est pas difficile en même temps) et la série est bien mieux quand elle tente d'innover.

En effet, le gros problème dans la mécanique de Perception c'est que maintenant qu'elle est rodée, les élucubrations de Daniel sont toujours les mêmes, sa manière de réagir, de tenir son cartable, ... tout ça est d'une régularité assommante. Il n'y a donc plus vraiment de place pour les surprises et je trouve ça dommage. Le fait que les symptomes ne soient pas dû à une histoire d'entreprise. Le personnage incarné par Ray Wise était assez amusant. J'aime bien cet acteur et il colle assez bien à l'univers de Perception. C'est ce genre d'acteurs qu'il faut invier. Bien que son personnage soit engoncé dans une intrigue pas nécessairement exceptionnelle, le tout fonctionne plutôt bien et de façon assez agréable. Enfin, c'est ce que j'ai ressenti. Je ne me suis pas ennuyé et en plus de ça, j'aurais largement aimé que l'on aille un peu plus loin. Et puis nous avons Vanessa Marano (Switched at Birth) qui reste égale à elle même. Je trouve cette actrice plutôt bonne dans ce qu'elle fait. Je me souviens encore de son rôle dans Scoundrels, une série d'été toute pourrie de ABC.
vlcsnap-2013-07-17-14h51m52s141.pngFinalement, bien que Perception ne renouvelle pas nécessairement toute sa mécanique, elle apporte quelque chose d'un peu nouveau qui permet de ne pas trop nous ennuyer. Pendant ce temps Kate va régler encore une fois ses problèmes avec son ex. Cela commence à légèrement devenir redondant à force (et presque énervant). Mais ce n'est pas une mauvaise idée non plus étant donné que globalement on ne peut pas dire que cela soit déplaisant. Scott Wolf n'est pas aussi détestable qu'habituellement comme j'ai déjà pu le dire dans une précédente critique. La scène entre Kate et Daniel était quant à elle assez fun à suivre. Cela permet encore une fois d'ajouter un peu de piquant à la série sans trop se prendre la tête. C'est en même temps ce que je suis venu chercher avec Perception. La série pourrait par ailleurs se permettre de développer un peu plus la relation qu'il y a entre les deux personnages car globalement elle mérite vraiment un développement.

Note : 5/10. En bref, un peu plus intéressant qu'à son habitude.

Commenter cet article