Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Person of Interest. Saison 1. Episode 17. Baby Blue

9 Mars 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Person of Interest

vlcsnap-2012-03-09-18h56m39s14.png

 

Person of Interest // Saison 1. Episode 17. Baby Blue.


Cette semaine dans Person of Interest on a deux choses très distinctes et surtout deux numéros qui sont tirés par la machine. Le premier est celui du père d'Elias qui sort de prison et évidemment, le fils tente de lui mettre la main dessus en sachant qu'il avait passé un accord en échange de sa liberté : dénoncer où est son fils. L'intrigue autour de cette histoire se laisse suivre mais ce n'est clairement pas le lead de l'épisode. Cela permet juste de retrouver Elias, c'est donc un prétexte assez bien foutu car on va retrouver Elias dans l'autre histoire de l'épisode par un concours de circonstance. Pendant ce temps, Finch doit s'occuper d'une autre affaire : celle d'un bébé, Leila, 6 mois, qui est sur le point de se faire kidnapper. On ne connait encore le pourquoi du comment mais la menace est claire, nette et précise. L'épisode en lui même nous offre donc une bonne petite histoire autour de Finch et Reese qui va se retrouver à faire du baby-sitting. De ça ressort surtout la petite scène avec la grenade. C'est le seul moment que je retiens vraiment avec le bébé, mis à part le fait qu'on va avoir droit à Reese qui fait irruption dans le séjour du père du bébé façon Superman.

Et justement, Reese a toujours cette image de super-héros finalement dans la série, c'est juste qu'il est tout ce qu'il y a de plus humain. C'est même surement pour ça que la série fonctionne bien mieux que l'on pourrait le croire, car la dynamique de Reese est de ressembler à un Batman. Person of Interest est très proche de l'univers de Batman (et quand on sait que la série a été crée par celui qui a co-écrit le scénario de The Dark Knight, on sait tout de suite à quoi on s'attend finalement… vous ne pensez pas ?).  Le rapprochement est facile certes. Bref, l'intrigue m'a bien plu car elle permet aussi de faire bouger Finch sur le terrain et de le mettre en danger. C'était agréable à suivre, sans compter l'aide de Carter qui va se faire de plus en plus présente au fur et à mesure que l'épisode développe l'histoire en elle même. Ce bébé est donc le centre d'intérêt de l'épisode. Une bonne idée puisqu'il est donc difficile de savoir pourquoi la petite Leila est en danger. Mais la situation est très vite résolue puisque le dernier quart d'heure de l'épisode permet surtout de reprendre avec vigueur l'histoire d'Elias (sans en dévoiler quoi que ce soit finalement).
vlcsnap-2012-03-09-18h55m28s67.pngAvec beaucoup de sympathie, Person of Interest nous offre un bon divertissement avec des retournements de situation intéressant (j'avais pas imaginé que la mère - surtout après le fils gay puis le père - ). L'épisode relance les dés dans le dernier tiers de l'épisode, ce qui permet surtout de changer encore une fois la mécanique de la série. Person of Interest a déjà tentée pas mal de choses et cette fois c'est encore de nouvelles choses qu'elle tente de mettre en valeur. Pendant ce temps, elle nous offre aussi quelque chose à Fusco. Ce dernier n'avait semble t-il plus vraiment sa place auprès de Finch et Reese depuis que ces derniers se tournent vers Carter. Mais bon, j'ai adoré. Sans compter la fin où Elias montre qu'il est une personne sans pitié, prêt à mettre en danger la vie d'un bébé pour retrouver son père. Person of Interest n'est pas une série gentille, elle prouve ici qu'elle peut aussi être encore plus violente qu'elle ne l'est déjà, et choquer. Au final, ce nouvel épisode de Person of Interest était tout simplement excellent. J'ai adoré et cette série ne m'a pas trompée, elle reste une très bonne découverte depuis le début et son succès confirme que la qualité sublime l'audience.

Note : 9/10. En bref, il n'y a pas à dire, Person of Interest qui prend des risques c'est excellent et surtout voilà encore un épisode qui prouve toute l'énergie de cette série.

Commenter cet article

Nic Floyd 14/03/2012 04:52


C'est vrai qu'il était Excellent cet épisode j'ai adoré!!! L'histoire aurait pu etre simplifié d'ailleurs on résout l'affaire assez vite mais le fait de la compliquer et de l'entremeler avec
celle d'Elias c'est finalement ce qui fait tout le charme de la série et je sens que la fin de saison va etre énorme!!!! PS: c'est vrai que Reese  fait  vraiment genre "Batman" avec son
monteau noir et tout (il me rappellerai  presque Angel tiens ^^)