Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Person of Interest. Saison 2. Episode 14.

8 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Person of Interest

vlcsnap-2013-02-08-11h35m23s144.png

 

Person of Interest // Saison 2. Episode 14. One Percent.


Alors que la première partie de la seconde saison est maintenant achevée, Person of Interest peut se lancer dans de nouvelles aventures et c'est au détour de flashbacks encore une fois plutôt bons que l'on va en apprendre un peu plus sur la construction de cette Machine. Je suppose que maintenant la série va se concentrer sur Finch et son lien avec la Machine. J'aime bien cette idée car finalement, cela ajoute une dose supplémentaire de bonnes choses pour développer la mythologie. "One Percent" n'est pas l'épisode qui change le plus la série mais il parvient malgré tout à la faire évoluer dans une toute nouvelle direction en revenant sur la construction de la Machine et donc, pourquoi tout cela a commencé. Pendant ce temps nous allons suivre un cas de la semaine assez classique dans son ensemble mettant en scène Jimmi Simpson (Breakout Kings, The Invention of Lying) dans le rôle d'un personnage faisant écho à Mark Zuckerberg, le créateur de Facebook.

En effet, Logan est l'inventeur d'un réseau social à succès qui a presque atteint le milliard d'inscrits. Durant la plupart du temps au début de l'épisode j'ai repensé à The Social Network, le film de David Fincher sur la création et le créateur de Facebook. Il est impossible de ne pas voir les liens. Mais il y a aussi un ajout supplémentaire à tout cela qui est l'histoire proche de Facebook et son entrée en bourse. Plutôt bien gérée dans son ensemble, la présentation du personnage était plutôt efficace et ce malgré le côté ultra antipathique du personnage qu'est Logan. Bien loin d'être aussi fun que Jesse Eisenberg, Jimmi Simpson incarne un personnage qui n'a que l'apparence en similitude. En effet, on peut saluer le fait que les scénaristes se sont juste inspirés de la surface pour en faire quelque chose de complètement différent dans le fond (j'ai bien aimé notamment quand il confronte Reese et Finch sur leurs réelles motivations ce qui permet encore une fois de faire un lien avec les flashbacks).
vlcsnap-2013-02-08-11h27m24s221.pngMalgré le côté excentrique du personnage (qui est capable de faire des heures d'avion uniquement pour aller déguster un plat à St Petersbourg), il y a quelque chose qui encore une fois était creusé. Sans compter sur le fait que les scénaristes savent comment faire pour instaurer un climat d'insécurité autour de chacun des personnages. Aussi bien quand ce sont des victimes ou quand au contraire ce soit des gens tout simplement comme Finch et Reese. Rapidement l'épisode nous plonge dans l'histoire qu'il veut nous raconter. Rien ne me fait plus plaisir chaque semaine que de voir un nouvel épisode de Person of Interest. Cette série s'est bonifiée cette année en rapport à sa déjà très bonne première saison. Mais ils ont bien rodé l'art et la manière de faire des épisodes stand alone et ce n'est pas plus mal que cela soit bien fait quand de nombreuses séries ne savent pas comment gérer ce genre d'épisodes.

Note : 7.5/10. En bref, quand The Social Network se fait violence.

Commenter cet article