Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Person of Interest. Saison 2. Episode 19.

5 Avril 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Person of Interest

vlcsnap-2013-04-05-09h47m13s60.png

 

Person of Interest // Saison 2. Episode 19. Trojan Horse.


Ce que j'aime chez Person of Interest c'est qu'elle peut nous sortir de son chapeau des épisodes qui combinent à merveille tout ce qu'elle sait faire de mieux. Et "Trojan Horse", en plus de faire revenir deux très bons personnages (Carl Elias et Samantha Shaw), développait une histoire réellement proche de l'univers dans lequel la série évolue et notamment ses personnages. La Machine est un élément central de la série et bien que l'on n'ai pas nécessairement une idée précise de toutes ses capacités, de tout ce qu'il y a à savoir sur son intelligence, ... on voit pertinement toute la complexité de la chose et c'est ce qui me rempli de joie. Cette semaine, Finch va intégrer une firme afin de déterminer sur leur numéro sorti de la Machine tente d'aider la société ou bien de la faire couler. Monica Jacobs était un personnage vraiment sympathique. En tout cas, je l'ai bien aimé. Incarnée par Tracie Thoms (Wonderfalls, Cold Case) elle apporte un truc qui colle tellement bien à Person of Interest.

Derrière ce personnage qui se trouve être une femme manipulée par sa société (qui est elle même manipulée par un grand manitou aux cheveux gris, tout cela pour me rappeler encore plus l'homme à la cigarette de X Files), se cache aussi quelqu'un de perspicace. L'association avec Finch était efficace et cocasse (notamment quand les deux travaillent ensemble et font des blagues de génies informatiques que Reese ne comprend pas). J'ai également bien aimé le rôle de Martin Baxter, le patron de la société qui se suicide à la fin de l'épisode comme si de rien n'était. Incarné par Larry Bryggman (As The World turns), je me demande ce que tout ce que l'homme aux cheveux gris (on n'est pas dans Revenge je vous rassure) voulait réellement dire. Mais j'ai hâte d'en voir un peu plus finalement car cela cache pas mal de choses et peut être même l'intrigue de la saison prochaine (car Person of Interest a une facheuse tendance à étaler ses intrigues sur plusieurs saisons).
vlcsnap-2013-04-05-09h43m52s100.pngPendant ce temps, Carter tente de déterminer si son petit ami travaille pour les HR ou pas. J'aime bien ce petit jeu qui se passe avec Carter et ses suspicions. Depuis qu'elle travaille avec Reese et Finch on voit pertinement qu'elle ne sait plus du tout faire confiance à qui que ce soit. Ce n'est pas un défaut car Person of Interest a créé un sentiment de paranoïa ambiant depuis pas mal de temps maintenant. Et il a surtout été très bien décrit ce sentiment de paranoïa par la série. Les HR vont certainement prendre fin d'ici la fin de la saison (étirer l'intrigue de la saison 3 serait une mauvaise idée d'après moi) et cela sera bien comme ça. Carter reste donc un élément essentiel de Person of Interest. Dommage que Fusco, bien qu'il ait de belles lignes de dialogue, ne participe pas vraiment à l'épisode. J'aime bien ce personnage qui, derrière sa cool attitude, envoit du bois comme l'on dirait dans le langage commun. J'ai des doutes cependant vis à vis de Samantha Shaw. Sarah Shahi s'en sort royalement bien mais son personnage ne sert pas à grand chose dans cet épisode.

Note : 8/10. En bref, l'association intelligente de ce que Person of Interest sait faire de bon.

Commenter cet article

robin 05/04/2013 21:30


en voyant les épisodes de Person of Interest j'ai l'impression de revivre les premières heures de Mentalist !