Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Person of Interest. Saison 2. Episode 9. C.O.D.

9 Décembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Person of Interest

vlcsnap-2012-12-08-11h10m03s212.png

 

Person of Interest // Saison 2. Episode 9. C.O.D.


Le retour de l'intrigues des HR était une bonne idée. Cela permet dans un premier temps de redonner une place à Fusco dans la série, mais également de développer une mythologie complètement différente de celle qui entoure la vie tourmentée de Finch et Reese. Mine de rien, Fusco s'en sort pas trop mal alors qu'il est menacé de tous les côtés par toute sorte de personnages pas très recommandables. J'ai trouvé aussi intéressant de voir que finalement Reese ne peut pas toujours être à pour lui et que bien évidemment tout cela a des conséquences assez néfastes sur les choix que Fusco peut faire. Notamment dans cet épisode quand il veut demander de l'aide à Reese et ce dernier ne pouvant pas l'aider, va préférer faire le mauvais choix tout simplement pour sauver sa peau. Globalement je trouve que Person of Interest réussie plutôt bien cette entrée en matière autour de Fusco. Le personnage est de plus en plus menacé de tous les côtés et plus l'étau se ressert plus il risque de le regretter dans le futur. Notamment quand l'on sait que maintenant Carter est sur la piste de la disparition de l'officier de la saison dernière.

Pendant ce temps, Reese et Finch s'occupent d'un tout nouveau numéro. Il s'agit de celui d'un chauffeur de taxi cubain qui se retrouve mêlé à une histoire pas très recommandable avec des estoniens pour un ordinateur portable laissé (et vendu par le chauffeur de taxi par la suite). L'histoire n'est pas la meilleure que Person of Interest ait réussie à développer. J'ai même parfois trouvé cette intrigue pas nécessairement inspirée mais ce n'est pas grave, le but de l'épisode est clair : il faut jouer avec la relation entre Reese et le chauffeur de taxi Tout n'est pas parfait non plus de ce point de vue mais j'ai trouvé ça agréable (en grande partie grâce à Reese bien évidemment). L'épisode était également moins fourni en scènes d'action ce qui est dans un certain sens assez regrettable. Ce qui fait bien souvent la force même de Person of Interest c'est bien ce genre de scènes. Le problème ce n'est pas tant qu'il n'y en ait pas assez finalement mais plutôt que le reste de l'épisode ne trouve pas quelque chose de suffisamment bien pour remplacer ce vide.
vlcsnap-2012-12-08-11h09m31s146.pngJ'aime bien par exemple quand Finch est sur le terrain et encore une fois cette semaine ce sera le cas. Je suppose que Person of Interest tente de casser le schéma traditionnel de la série d'une manière ou d'une autre. C'est assez judicieux de sa place dans le sens où globalement on passe un agréable moment mais j'aurais cru que l'on allait aller un peu plus loin là aussi. Les quelques scènes du personnages sont bonnes grâce au talent de Michael Emerson plus que du scénario. Finalement, ce nouvel épisode de Person of Interest, bien que pas détestable n'était pas ce que la série a pu offrir de meilleur malheureusement. Je suppose qu'avec un peu plus d'action et ce sentiment accrocheur on aurait pu avoir un épisode brillant. L'inspiration manque mais je ne vais pas trop en vouloir à Person of Interest dans le sens où cela arrive même aux meilleurs d'avoir un petit coup de mou. De plus, l'intrigue des HR remplace assez facilement le reste et prend tout son sens assez rapidement.

Note : 6/10. En bref, un épisode en assez grande partie décevant.

Commenter cet article