Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Person of Interest. Saison 3. Episode 10. The Devil's Share.

27 Novembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Person of Interest

vlcsnap-2013-11-27-14h55m23s29.png

 

Person of Interest // Saison 3. Episode 10. The Devil’s Share.


L’épisode précédent était monstrueux. Notamment car en plus d’être un épisode particulièrement réussi, c’était également un épisode particulièrement jouissif. L’ensemble fonctionnait à merveille et l’on avait même envie d’en voir encore un peu plus. Mais le couperet tombé à l’issue de l’épisode m’a presque découragé. Je n’avais plus rien envie de voir de Person of Interest mais bon, la mort de Carter est certes terrible mais c’est aussi l’occasion pour la série de changer de direction. Cet épisode se concentre donc sur la vengeance de Reese et tout cela est même assez jouissif dans son ensemble. L’épisode s’ouvre alors sur l’excellente « Hurt » de Johnny Cash. Une façon comme une autre de faire le deuil d’un personnage tout en montrant à quel point Reese est blessé et prêt à tout mais aussi de faire des funérailles émouvantes. Carter va forcément manquer au téléspectateur que je suis (et je ne pense pas que je suis le seul). Depuis le début la série avait réussi à faire de ce personnage quelqu’un d’identifiable qui a su évoluer au fil des saisons et des épisodes. Du coup, sa mort est dramatique car l’on s’est attaché à elle, à sa relation avec Reese et ce son entendu coquin qu’il y avait entre les deux depuis maintenant trois ans.

Cet épisode se concentre donc sur faire tomber le dernier méchant encore dans les rues de New York (qui a tué Carter) : Simmons. Reese veut s’en charger mais il va également bénéficier de l’aide de ses compagnons de fortune. Cet épisode cherche à faire les choses assez simplement tout en nous offrant une belle vision de la mort, du deuil et de la perte d’un être cher. Les flash-backs sont donc là pour nous rappeler à quel point les personnages que l’on connait (Shaw et Reese les premiers) gèrent la mort d’un être cher. Le fait de voir Reese dans cette position d’homme abattu par le chagrin était une bonne chose. Cela permet de voir le personnage différemment et de prouver qu’au fond la perte de Carter changera Reese à jamais. Mais finalement, j’ai trouvé assez intéressant de voir que c’est Fusco qui va retrouver Simmons et Elias qui va lui ôter ses derniers mots de la bouche. D’ailleurs, Elias avait une relation particulièrement intéressante avec Carter et je dois avouer que le fait que ce personnage apparaisse comme ça, d’un coup d’un seul, permet de voir aussi que sa part d’ombre est là prête à exploser.
vlcsnap-2013-11-27-15h01m49s53.pngJe me demande maintenant quel sera le prochain but d’Elias surtout que ce dernier nous a déjà prouvé qu’il pouvait très bien ne pas rigoler du tout. Root va également jouer un rôle important dans cet épisode. Le personnage sert une nouvelle fois le récit, notamment de part sa relation étroite avec la Machine. Mais le flash-backs nous permet là aussi de comprendre la place de Finch et sa relation avec la Machine alors qu’il gère la mort de son ami Nathan Ingram. Cet épisode était particulièrement sombre mais géré avec minutie. Tout ce que l’épisode fait est fait avec une certaine dextérité. Cette saison 3 est en train de plonger dans un univers encore plus terrible et c’est ce qui rend le récit encore plus addictif finalement. En tout cas, Person of Interest continue de nous prouver à quel point la série sait se renouveler et surtout sait où elle veut aller. Du coup, avec quelque chose d’aussi bien construit, je me demande bien ce que Person of Interest va bien pouvoir raconter. Les HR maintenant tombé, il reste encore des intrigues (notamment avec Root ou encore la Machine et son déménagement) mais il y a aussi Reese qui risque bien de mal finir.

Note : 10/10. En bref, un épisode de deuil et de folie où les personnages révèlent leur partie la plus sombre et où l’ensemble finit par surprendre.

Commenter cet article