Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Please Like Me. Saison 1. Episode 5.

21 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Please Like Me

vlcsnap-2013-03-21-20h23m52s148.png

 

Please Like Me // Saison 1. Episode 5. Spanish Eggs.


Josh Thomas, ce comédien australien, a un talent fou. Aussi bien pour l'écriture que pour incarner son héros. Please Like Me est une série tellement surprenante qui grandie d'épisodes en épisodes. Et "Spanish Eggs" était le meilleur jusque là. En effet, je n'ai rien à redire sur le sujet si ce n'est que je suis passé pas tous les stades émotionnels face à cet épisode. Comme une sorte de but que la série devant atteindre. Cet épisode aurait même très bien pu servir de season finale (mais par chance il reste encore un épisode). Je ne suis pas renseigné sur les audiences de la série en Australie mais j'espère que ABC 1 renouvellera cette série. Ce n'est pas possible d'imaginer que je n'aurais pu voir que six épisodes d'une comédie dramatique aussi délicieuse que Please Like Me. J'entre même déjà en dépression pour tout vous dire à l'idée de ne plus avoir de nouvel épisode à me mettre sous la dent après le prochain. Six épisodes, quand c'est excellent, c'est trop court. Et c'est le cas avec Please Like Me. Les coup de coeur ne se commandent pas de toute façon, et encore moins celui ci.

Les choses évoluent dans une direction que je n'attendais pas vraiment. La relation entre Josh et Geoffrey a toujours été étrange et surtout très éphémère. On sent que Josh Thomas voulait nous parler du côté éphémère des relations homosexuelles. C'est en tout cas un cliché mais un cliché assez juste finalement. La difficulté de s'attacher à une personne alors qu'il n'y a pas de famille à construire derrière d'une autre façon qu'avec des animaux (enfin, fort heureusement bientôt, grâce à une nouvelle loi géniale, tout cela va changer). Mais Josh Thomas tente aussi de faire un constat sur son personnage. Il a toujours vu ses parents un peu comme des héros et puis du jour au lendemain il s'est rendu compte qu'ils n'étaient pas si géniaux que ça. Et du coup, il a été paumé. C'est là qu'il a rencontré Geoffrey et que les choses auraient vraiment pu aller bien mieux. Mais cela n'a pas été le cas. Au détour d'une rupture dans l'épisode précédent et de retrouvailles dans celui ci, ils vont se rendre compte qu'ils ne sont pas fait l'un pour l'autre.
vlcsnap-2013-03-21-19h38m04s55.pngEnfin, Josh va s'en rendre compte. Ce dernier ne veut pas donner son amour à Geoffrey alors que ce dernier le lui rend bien. C'est assez complexe mais aussi très intelligent ce qui est fait dans cet épisode finalement. En tout cas, la réflexion est là et la relation mise à mal également. Le match de foot était un compromis pour Josh et Geoffrey, sauf que les deux n'ont pas les mêmes passions (Josh et ses amis, ou encore ses parents et son goût pour les petits potins). Ca déborde de bons sentiments également alors que la mort de Tante Peg à la fin de l'épisode apporte les larmes dont Please Like Me avait besoin. J'ai versé une petite larme lors de ce moment de l'épisode. Je ne m'y attendais pas et surtout, c'est perdre l'un des personnages les plus intéressants de la série. Au détriment des téléspectateurs. Mais la mort de Tante Peg va aussi changer pas mal de choses dans la vie de Josh. Peut-être se rendra t-il compte que Geoffrey est fait pour lui à la fin du prochain épisode ?

La comédie fait son trou elle aussi, notamment quand Josh demande à ses amis de faire une pause dans leur petite querelle de triangle amoureux. Et justement, ce triangle amoureux ridicule est assez cocasse pour les bons dialogues qui en ressortent. Mais l'on pourrait également parler de Rose qui confronte Alan au sujet de sa nouvelle jeune amie, Mae. Encore une histoire complètement folle mais terriblement fun et drôle. Finalement, ce nouvel épisode de Please Like Me est pour moi le plus réussi de la série jusqu'ici. C'est fun, drôle et surtout tellement jovial. On a envie de dire aux personnages qu'ils sont les meilleurs du monde, que l'on a envie de voir un peu plus de leur vie. Et je trouve ça assez amusant dans un sens mais terriblement touchant. Et puis je me retrouve dans Please Like Me par moment, et plus particulièrement en Geoffrey, c'est peut être pour cela que j'aime autant. On a souvent tendance à plus apprécier ce dans quoi on se retrouve. Cela me rappelle énormément Girls, en laquelle je me retrouve aussi. Bref, Please Like Me c'est de la très bonne came.

Note : 9.5/10. En bref, un épisode magique qui m'a fait tourbillonné. J'en ai encore le tournis mais j'aime ça. Encore un épisode et puis s'en va…

Commenter cet article