Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Please Like Me. Saison 1. Pilot (Australie).

8 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Please Like Me

vlcsnap-2013-03-08-19h26m29s148.png

 

Please Like Me // Saison 1. Episodes 1 et 2. Pilot / Rhubarb and Custard.


Depuis que la série de Lena Dunham, Girls, est encensée des critiques, je me suis toujours demandé si un jour nous aurions droit à Boys, une version racontant la vie des garçons au sortir de l'adolescence. Et Josh, le héros de la série, c'est un peu Hannah finalement. Cette dernière a toujours cru en ses parents, un peu comme Josh finalement. Il a toujours pensé qu'ils étaient des gens vraiment bien, invincibles, qui avaient une idée précise de ce à quoi leur vie devait ressembler. Et puis est arrivée cette prise de conscience bien qu'il ait du mal à se l'avouer. En effet, durant les deux premiers épisodes nous allons apprendre que Josh est gay mais qu'il a du mal à se l'avouer à lui même. J'ai trouvé assez intéressant la manière dont les choses sont écrites. C'est fluide et surtout passionnant. On n'a pas l'impression de débarquer dans une série complètement hors contexte, elle veut être au plus proche de la réalité et s'en donne les moyens. C'est cette mode initiée par le cinéma indépendant qui réussie à Please Like Me.

Les aventures de Josh, qui grandit rapidement et se rend compte que ses parents ne sont pas les héros qu'il pensait qu'ils étaient, mais des andouilles avec aucune idée de ce qu'il se passe, tout comme lui.
vlcsnap-2013-03-08-20h24m24s87.pngvlcsnap-2013-03-08-19h25m30s73.pngJosh est quelqu'un de maladroit, qui tente de faire quelques petites blagues ici et là, sauf que personne ne semble le trouver drôle. C'est aussi un homme plein de complexe (alors qu'un ami à lui veut dormir dans son lit avec lui, il va prendre le soin de se cacher derrière la porte pour pas que son ami le voit nu). C'est touchant et cela rend le personnage encore plus attachant. Et puis il y a les multiples tentatives de Geoffrey pour coucher avec lui qui vont se solder par des échecs. Je ne m'attendais pas du tout à ce que cela ressemble à ça cette série, surtout quand j'avais vu la bande annonce. J'avais réellement pensé à quelque chose d'un peu plus fun alors qu'au fond, la vie de Josh est assez morose. Mais la fin du second épisode tend à donner un peu d'espoir à celui qui a perdu confiance en lui, surtout quand il avait besoin de ses parents pour l'être (confiant en lui). Je suppose que la relation qu'il va entretenir avec Geoffrey sera des plus passionnante et passionnée. C'est déjà tout mignon et j'ai envie d'en voir un peu plus.

Ecrite par Josh Thomas (un comédien australien déjà récompensé au Melbourne International Comedy Festival et restant le plus jeune vainqueur de cette compétition qu'il remporta à l'âge de 17 ans), Please Like Me est une comédie dramatique riche en bons sentiments mais aussi en moments de vie. Nous partageons la vie de Josh, ce personnage un peu hors norme qui ne rentre dans aucune case. Le cas de ses parents est aussi assez intelligemment écrit. Notamment de son père. Je ne m'attendais pas du tout à que les choses évoluent de cette façon. J'aimerais bien connaitre la réaction des parents quand ils vont apprendre que leur fils est gay. Please Like Me a encore pas mal de choses à construire mais elle m'a déjà conquis avec ces deux premiers épisodes. Je sais que je peux dire souvent du mal des australiens et de leurs séries, mais celle ci c'est une vraie petite perle qui me rappelle à quel point j'étais un grand adepte de Girls aux Etats-Unis. Je risque donc d'être un adepte de la version gay. Car au fond, pour moi c'est carrément ça.

Note : 8.5/10. En bref, deux épisodes sensibles, beaux et parlant de moments de vie avec finesse et délicatesse. Un délice.

Commenter cet article

diane40 09/03/2013 22:07


cela ma l'air vraiment sympa comme série, ton avis ma donné envie :p


mais j'arrive pas à trouvé les épisodes... et ça m'arrive hum genre jamais :'(

Faris 08/03/2013 22:54


Et hop une nouvelle série que tu viens de me faire découvrir. J'ai dévoré ces deux premiers épisodes, dommage que ça soit si court, mais en tout cas le tout est assez fluide et jamais ennuyant,
j'en redemande !

robin 08/03/2013 21:17


je n'ai jamais regardé de série australienne , il faudrait que je passe le cap des séries américaines !