Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Political Animals. Saison 1. Episode 2.

23 Juillet 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-07-23-17h18m38s94.png

 

Political Animals // Saison 1. Episode 2. Second Time Around.


Après un bon pilote, assez bien organisé et surtout passionnant, Political Animals nous proposait cette semaine son second épisode et autant dire que j'ai été un poil déçu. Notamment parce que la série va faire du remplissage avec des flashbacks. Ne vous méprenez pas, ce n'est pas que j'ai quelque chose contre les flashbacks en général, mais dans les soaps c'est souvent raté. Ou en tout cas, toujours mal réalisé, et l'on tente de nous apitoyer et je déteste ça. "Second Time Around" nous propose de poursuivre les aventures des divers personnages. Et je vais m'attarder dans un premier temps sur Thomas Hammond, le fils homosexuel de la famille. J'aime beaucoup ce personnage parce que c'est le plus vrai. Il ne trompe pas son monde. Je l'apprécie beaucoup aussi parce que Sebastian Stan a cette classe que je trouve fascinante. C'est une classe à l'anglaise tout simplement excitante. Mais outre passons ce fait là. Son personnage se retrouve encore plus détruit cette semaine alors qu'il couche avec un homme qui a en fait un petit ami.

- "You're on my list. Famous guys I can cheat with, you're my number two"
- "Who's the number one?"
- "Robert Pattinson but everyone know he's not gay"
- "He. is… not gay".


vlcsnap-2012-07-23-17h18m44s149.pngIl fallait que je vous cite ce passage excellent de l'épisode. Cela me fait penser à un article que j'ai lu ce matin et qui parle très justement des sites de rencontres et qui disait que l'on avait très souvent des très mauvaises surprises du genre : en fait je suis casé (alors que tout se passait bien jusqu'ici). C'est un peu ce qui arrive à Thomas dans cet épisode. Le pauvre, il n'a jamais de chance. Il va même se retrouver bourré alors qu'il va comprendre que le business que l'on pouvait lui offrir dans ce night club était uniquement destiné à l'utilisation de son nom. J'arrive à avoir de la compassion pour ce personnage car son auto-destruction est réellement touchante et pertinente. Political Animals ne s'arrête pas en si bon chemin, elle va également tenter de nous parler des relations tumultueuses entre Elaine et son ex mari. Les deux ne savent plus comment faire pour s'entendre alors que Bud aimerait bien avoir sa femme à ses côtés.

Surtout qu'elle veut se représenter pour les prochaines élections présidentielles, mais… sans lui.  Un coup de massue à la fin de l'épisode, mais particulièrement bien orchestré par l'épisode. Sans compter le cliffangher intéressant et permettant de donner envie de voir la suite. Elaine arrive à avoir l'accord du président pour que Bud soit envoyer pour négocier avec les turcs afin de relâcher les journalistes prisonniers. Cette inspiration de l'actualité de ces dernières années est efficace, mais manque de piment. Bud est un personnage qui arrive rapidement à tourner en rond. Pour preuve toute la scène de l'avion qui manque de cachet. On joue sur un certain jeu de séduction entre lui et Susan, mais cela ne fonctionne pas assez bien. On parle de futilités. Il y a un manque certain dans le scénario de ce point de vue là. C'est dommage car Susan est donc gâchée cette semaine. Ce n'est pas à cause de cette intrigue uniquement.
vlcsnap-2012-07-23-17h18m46s169.pngElle va avoir une relation sexuelle dans l'avion avec un autre reporter incarné par Eric Mabius. Voilà encore une autre histoire pathétique de l'épisode. Et quand je dis pathétique, je pèse mes mots. C'était ennuyeux à mourir et mal intégré à l'histoire. Du coup, on s'ennui terriblement et je suis persuadé que personne n'a envie de voir une quelconque suite. Carla Gugino était donc utilisée principalement pour ses belles cuisses dans cet épisode, ni plus ni moins. Cela ferait presque de Greg Berlanti un misogyne. Mais passons, j'aime beaucoup le travail de Greg. Elaine prépare avec son fils Doug qu'elle veut faire la course à la présidence contre Garcetti. Il va être assez remonté au départ mais va petit à petit comprendre que sa mère a besoin de ça pour se remettre en scelle. Ce qui est compréhensible. Elle veut le faire, et elle peut le faire.

J'espère que les audiences seront au rendez vous afin que l'on voit cette course pour la présidence de plus près. Ce serait vraiment dommage de ne pas pouvoir exploiter tout cet univers un peu plus longtemps. C'est cosy et peut être un peu trop pantouflard par moment mais c'est le principe même du soap. On est à la maison, bien dans ses baskets. Je ne demande pas mieux (ou plus). Au final, ce nouvel épisode de Political Animals est arrivé à me décevoir par rapport au pilote. Mais la très bonne bouteille ouverte, elle a pu prendre l'air. C'est logique. Personne n'est parfait, et encore moins la fiction.

Note : 6/10. En bref, c'est sympathique mais pas assez.

Commenter cet article

julien 24/07/2012 22:17


il est vrai que tout n'est pas très fluide, on s'ennuie parfois, l'histoire des otages m'a profondément soûlé! Par contre les histoires de famille qui se mêlent au pouvoir ça j'adore!


Alors même si l'histoire du drogué n'est pas nouvelle, même chose pour les tromperies en tout genre et les rivalités, les acteurs et personnages sont tellement bons qu'on accroche tout de
suite!


J'ai quand même un bémol pour les moments d'émotions triste, sigourney n'excelle pas, loin de là, quand elle pleure on n'y croit pas! Et puis c'est quoi ces robes à la mode Dynastie qu'elle
porte! c'est horrible!!


Sinon j'aime, une série d'été intelligente, percutante un peu flemmarde et académique mais bon la qualité est là!!

delromainzika 23/07/2012 22:34


 rien :) Mais le premier est le seul à faire 1h10. La suite fait 40 min. :) C'est comme ça avec les séries USA Network :).


 


Sinon j'attends ton avis sur Malik dans le 1.07 des Lascars :D.

julien 23/07/2012 22:22


je viens de voir la moitié du premier épisode et j'accroche bien!  les épisodes sont quand même assez long( je dois faire une pause) merci de me l'avoir fait découvrir!


 

delromainzika 23/07/2012 20:06


Exactement :)

julien 23/07/2012 19:48


je ne connais pas . ca ressemble à un soap sur la famille et la politique?