Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Portlandia. Saison 2. Episode 3. Cool Wedding.

21 Janvier 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-01-21-15h24m51s178.png

 

Portlandia // Saison 2. Episode 3. Cool Wedding.


Cette série est folle. Je sais pas comment le dire autrement mais c'est bel et bien le cas. Ce nouvel épisode prouve une fois de plus toute la qualité de la série. Ce que les scénaristes de la série ont appris c'est que les sketchs de chaque épisode devaient durer moins longtemps - ce qui était parfois le soucis de la première saison où certaines parties d'épisode étaient vraiment à rallonge -. L'idée est donc de faire des scènes qui sont cohérentes et qui arrivent à la fin au sommet pour nous faire rire. Car la chute de chaque histoire - on pourrait presque la symboliser avec la chute de l'iPhone dans l'introduction de cet épisode -. Et le tout dans l'introduction de l'épisode c'est que l'on nous propose de voir une sorte de publicité pour iPhone couplée avec l'amour de ce téléphone. Franchement, c'était excellent. J'étais mort de rire mais aussi ahuri d'une telle réussite. C'est fou comment Portlandia arrive à vraiment saisir son sujet par moment. J'ose presque espérer que la série ira encore plus loin et rendra hommage à d'autres éléments de la culture américaine - après Battlestar Galactica dans l'épisode précédent -. Donc, une introduction intelligente, bien réalisée - c'était très joli - et une parenthèse à la suite de l'épisode qui nous met directement dans le bain. Mention spéciale à la chèvre qui mange de l'herbe (si vous voyez ce que je veux dire).

Et justement, la suite nous propose une multitude de sketch. Le premier sera celui qui donnera son nom à l'épisode. Un couple ennuyeux du nom de Spyke et Irys veut un mariage mais rien de ce que la wedding planeuse peut leur offrir. Tout ce qui est chic, glamour, … ils n'en veulent pas. Ce qu'ils veulent c'est un mariage original et complètement loufoque. La série va réussir à être intelligente en nous propose des scènes sympathiques et bien fichues. L'ensemble est cohérent et surtout, nous laisse avec l'impression que tout est plus ou moins réussi. La fin de l'épisode avec le fameux mariage était vraiment énorme. Je m'attendais pas à rire avec ces deux personnages car il faut bien avouer qu'ils sont pas super chaleureux et pourtant… Par la suite, la série offre un petit rôle à Jack McBrayer (Kenneth dans 30 Rock), en blond, dans le rôle d'un client d'un magasin qui a oublié d'apporter son sac réutilisable. Bonne idée, puisque Jack va se retrouver dans une situation folle où l'on va tenter de le faire culpabiliser d'avoir oublié ses sacs réutilisable. Petit à petit on nous plonge dans une sorte de paranoïa. La scène est très bien faite (je dirais même que c'est la meilleure avec celle de l'iPhone).
vlcsnap-2012-01-21-15h41m55s175.pngEnsuite, retour au magasin de Toni et Candace, "Women & Women First". Une auteure connue entre dans le magasin, incarnée par l'élégante et charmante Shohreh Aghdashloo (qui est connue pour son rôle de Dina Araz dans la saison 4 de 24… pour les connaisseurs). Toni et Candace lui demande alors comment utiliser une imprimante et cela va bien évidemment donner encore dans le grandiloquent et les scènes farfelues. Bonne idée. Enfin, on se concentre sur une jeune femme qui n'est pas encore passée au Blu-Ray et qui va devoir regarder un film en entier si elle veut aller de l'avant. La chute de l'histoire était décevante (à moins qu'une suite soit prévue dans la suite de la saison… ce qui pourrait être assez marrant à voir). Bref, encore un très bon épisode de Portlandia. Cette série est folle, les scénaristes sont cinglés eux aussi. J'espère déjà que la série aura droit à une troisième saison (ce qui est fort probable vu que l'audience a grimpée entre la première saison et la seconde).

Note : 8/10. En bref, intelligent et sketchérisé de la meilleure façon qu'il soit.

Commenter cet article