Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries: Pretty Little Liars. Saison 2. Episode 25. SEASON FINALE

20 Mars 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Pretty Little Liars

MV5BMjA4NjIyNTM5OV5BMl5BanBnXkFtZTcwMzkzNDU1Nw--._V1._SX640.jpg

 

Pretty Little Liars // Saison 2. Episode 25. UnmAsked.

SEASON FINALE

 

Attention et avant de me faire incendier, si vous ne voulez pas connaître le dénouement de l'épisode... ne surtout pas lire la suite...

Déception ou pas, telle est la question que je me posais avant même de regarder l’épisode. La révélation tant attendue allait-elle être la hauteur, mais aussi l’épisode allait-il réussir à ne pas être mauvais ? Tant de questions au début de ce nouvel épisode de Pretty Little Liars qui trouvent réponses à la fin de celui-ci. Si quelque chose m’a déçu dans Pretty Little Liars c’est que la série a suivi les livres alors qu’elle aurait du ne pas suivre les livres. En tout cas, c’est ce qui était prévu. Depuis le début on nous sort : mais oui, A sera différente de dans les livres (ce peut encore être le cas). Patati et patata. Autre chose, je ne suis pas certain que ce soit une si bonne idée de se la jouer Prom Night (le film d’horreur) pour ce dernier épisode de saison. Mais ce n’est qu’un petit détail parmi tant d’autres. Le suspense était à son comble, je commence à mettre « lecture », et me plonge dans ce nouvel épisode, teinté de curiosité : celle de savoir qui est A. Car c’est ce que tout le monde attendait. Evidemment, il fallait s’attendre à des fans déçus, et d’autres satisfaits. Ceux qui ont lu les livres seront logiquement déçus, car la révélation n’est pas à la hauteur des promesses faites par les scénaristes. Cependant les fans de la série qui n’ont pas lu les livres pourraient trouver réconfort en cette révélation.

 

Depuis quelques épisodes je commençais à faire mes petites théories sur qui pourrait être A, de Ezra à Mona en passant par Maya. Et puis le couperet est tombé, la révélation que l’on attendait tous, celle qui nous annonce que Mona est A. Mais qu’est ce qu’il y a de différent des livres dans cette histoire finalement ? Peut être le fait qu’elle ne semble pas être seule derrière A puisqu’elle par de « A team » (j’ai d’ailleurs beaucoup ri à ce moment là car A-Team c’est aussi le nom original de L’Agence Tout Risques, je veux Barracuda en A maintenant moi). Même si je suis déçu que la série ait choisi l’option de facilité, celle qui nous guide tout droit vers l’amie à lunette qui est moche et seule, et mal aimée. Et pour se venger de tout le monde qu’on lui a fait, fait tout pour que ses rivales tombent les unes après les autres. Et puis avant même la révélation on avait quelques indices comme le fait que Mona se cache derrière le masque d’une « bitch » (comme le dit Spencer au Bal), et puis il y a eu les chewing-gum, et enfin le fait que Mona et Spencer soit écartés du Bal pendant que Hanna regarde l’horloge. Mais le plus suspicieux restait les aptitudes de Mona en informatique. Je suis devenu tellement paranoïaque durant cet épisode que cela en deviendrait presque maladif. Mais bon, l’épisode n’était pas mauvais en soit. Bien au contraire, même si la révélation est une déception d’un côté pour moi, elle a le mérite d’être sympa malgré tout.

pretty-little-liars-episode-25-unmasked-380x300.jpg

A invite donc nos amies au Bal masqué annuel de Rosewood, et menace de tuer l’une d’entre elles si elles ne rendent pas à A son téléphone. Elles ont jusqu’à minuit. Et justement, le souci de cette histoire c’est que l’on découvre qui est A avant la fin du Bal. Tous les éléments s’enchaînent de façon bien trop facile mais le tout se suit avec une certaine fluidité. L’action est là, les révélations tombent. Mais finalement, la révélation de A n’est même pas le meilleur moment de cet épisode. Je pense que le meilleur moment est celui entre Ezra et Aria. Cet épisode prouve que la relation des deux personnages a bien évoluée maintenant et qu’ils passent un certain cap : celui de rendre leur aventure public. Ezra est le premier à faire le pas, celui de se dire : on peut nous voir maintenant, je t’aime et il n’y a que ça qui compte. C’est beau et mignon, donc je suis content que Ezra ne soit pas A, sinon ce serait tuer ce beau petit couple tout mignon. Après Rosewood, on va à … Lost Woods… Resort, un motel abandonné et les 4 amies vont découvrir que Ali espionnait A à cet endroit. Intéressant. En tout cas, j’aime bien toute cette histoire de vieux motel engoncé dans la forêt. Tout est si classique dans Pretty Little Liars mais en image c’est efficace au fond.

 

Il faut donc absolument faire abstraction des dialogues qui sont risibles. Il reste donc quelques éléments intéressant comme la mort de Maya dont le corps est retrouvé chez Emily (ce sera le fil rouge de la prochaine saison ou du moins du premier bloc d’épisodes cet épisode – je n’ai lu aucun spoiler mais je me doute bien que ce sera ça sinon pourquoi le mettre en guise de cliffangher – merci de ne pas spoiler dans les commentaires d’ailleurs). On a également le retour du Dr Sullivan qui révèle que c’est Toby qui l’a convaincue de revenir à Rosewood afin de faire face à Mona. Et Toby nous convainc qu’il faisait semblant de haïr Spencer pour la protéger (encore une fois). Entre le retour du Dr Sullivan (inutile pour le moment) et du coup Toby / Spencer… je ne sais pas trop quoi attendre de la suite de la saison. Par ailleurs, Hanna perd donc avec Mona une confidente et une amie en qui elle avait confiance. J’espère que le traitement de ce choc sera bien monté par la suite. Et enfin, Mona qui est hyper-intelligente et qui se retrouve en hôpital psychiatrique, tout ça était un peu abusé (j’aurais préféré que Mona meurt sans dire grand-chose, des mains de la vraie A – ah oui, parce que ce n’est pas elle la vraie A… vous avez cru quoi ? Ce cliffangher laissera pantois les plus septiques).

 

Note : 7/10. En bref, un bon épisode de Pretty Little Liars, qui en décevra certains, en satisfera d’autres. Le rythme est soutenu jusqu’au bout, et efficace.

Commenter cet article

Clara. 01/04/2012 21:39


Personne n'a remarqué le petit clin d'oeil au film Psychose d'Hitchcock ?

marissa 20/03/2012 23:10


Je m'attendais vraiment à cette "révélation" depuis quelques épisodes. Plusieurs indices en ce sens :


- Le soudain rapprochement de Mona aux 4 filles


- Le chantage d'un coup que Mona subit


- Le fait que l'acteur Ian Harding ait, je cite, "éclaté de rire" en lisant le script m'a aussi mise sur la voie: qu'est ce qui aurait pu le faire rire a part qu'on se soit "joués de nous" en
nous promettant une révélation différente des livres alors qu'en fait c'est semblable.


 


Bref pas de grosse surprise me concernant, la révélation sur la Team A n'en était pas une non plus, surtout depuis l'épisode d'Halloween où l'on a pu entre apercevoir une future connexion entre
les detesteurs d'Ali (Lucas, Mona, Jenna et s'ajoutent Melissa et Garett). Tous des pions de A, pourquoi pas, mais un peu trop facile pour une future saison qui  j'epere sera basée sur
d'autres mystères comme le meurtre de Maya ressemblant au meurtre d'Ali (le missing dans les journaux puis la decouverte soudaine du corps)..


En dehors de ces "non" surprises, épisode sympatoche, l'ambiance était là, les actrices jouaient pas trop mal, et les scenes romantiques (Ezria, Haleb, Spoby) étaient mimi.


Le retour du Dr. Sullivan était soit : inutile soit : louche. A voir...

William Benjamin Oz Wolf 20/03/2012 13:29


C'est bizarre mais finalement ça tient debout cette histoire de A qui soit Mona. N'empêche je m'attendais vraiment à que ce soit Aria ou son frère qui soit A, je pense que j'aurai adorer voir
Aria frapper tout le monde ^^ Et puis il faut bien se servir de sa ressemblance avec Allison. N'empêche, j'aurai bien aimé que Mona tue Spencer, ça aurait marqué un grand coup. Même si Maya morte
c'est quand même horrible pour Emily, décidemment c'était son année. J'espère que ce sera celle d'Aria l'année prochaine, elle n'a pas assez souffert! lol je sais je suis un sadique ^^

Addict 20/03/2012 12:35


On voit direct que -A n'est pas -A, le cliff le montre, c'est vrai! Disons juste que cette tenue rouge que porte (ce qui pour moi est le vrai) -A me rapelle quelque chose, et c'est LA la
révélation, pas l'autre, mais ce passage est le "A is Revealed"!