Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Pretty Little Liars. Saison 2. Episode 4.

6 Juillet 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Pretty Little Liars

vlcsnap-2011-07-06-13h48m23s2.png

 

Pretty Little Liars // Saison 2. Episode 4. Blind Dates.


Après trois épisodes corrects pour placer l'intrigue de la saison, ce nouvel épisode permet d'entrer un peu plus là où la série veut nous emmener. Et le moins que l'on puisse dire c'est que les moyens scénaristiques sont là. On voit que tout est plus fluide tout d'un coup, que tout a un sens plus intéressant et que les petites mensonges s'étalent comme du beurre sur une tartine. C'est parfait pour l'été, j'adore vraiment comment la série s'en sort avec ses personnages. C'est presque anti-épiscopal. Dire qu'une chaîne comme ABC Family est à cheval sur les principes religieux. Bref, un épisode qui laisse pantois par son cliffangher et les multiples rebondissements. Le cliffangher c'est donc la mort de Ian, dans une grange. On suppose forcément qu'il ne s'est pas suicidé tout seul et que A l'a un peu aidée, surtout quand on voit le fer à cheval manquait. D'ailleurs, Ian confesse le meurtre d'Allison avant son suicide. Idée judicieuse.

Spencer avait confié la bague de fiançailles de sa soeur à un prêteur sur gage. Sauf que A a prit soin de racheter la bague et de laisser un fer à cheval à la place (qui a une signification comme dernière image de ce nouvel épisode). Les scénaristes ne sont pas si bêtes que ça finalement. En tout cas, la série sort une fois de plus un bon jeu. Par ailleurs, Hanna est la seule qui n'a pas eu de session avec la psy en solo, elle va donc se faire la peine d'y aller et "rencontrer" Allison. La petite discussion était fun et fait pas forcément avancé l'histoire mais c'est toujours plaisant de mettre un visage sur Allison, dont on se souviendra toujours. Quelle friandise ce moment quand même. Et puis le bonbon n'est pas fini d'être sucé que la psy voit son bureau dévasté. J'adore. Maintenant cette dernière semble avoir peur. J'ai hâte de voir comment la suite va être gérée car il y a vraiment de quoi jouer avec les personnages encore une fois.
vlcsnap-2011-07-06-14h33m23s126.pngHanna permet à Lucas d'avoir un rencards avec la nouvelle fille de ses rêves et elle va tenter de lui donner des conseils pour qu'il l'approche sans être trop timide. Que c'est mignon. Caleb est là lui aussi mais il m'énerve presque. Déjà que la trahison de la saison passée était vraiment malsaine alors qu'il reste encore en contact avec Hanna m'horripile les poils. Pour ce qui est de Danby University, Emily est proche de dire la vérité sur la fausse lettre jusqu'à ce que sa mère invite Samara (ca sent encore le petit couple lesbien qui approche tout ça), alors tout semble changer. Spencer est quant à elle persuadée que les mystérieuses communications que Melissa entretient avec Ian sont de plus en plus sérieux et Wren semble être le seul sur qui elle puisse compter. Wren sert pas vraiment à l'épisode, dommage.

Pour ce qui est de Aria et Jason, moues, pas convaincu. Au final, "Blind Dates" est un bon épisode de Pretty Little Liars avec du mystère et du mystère. J'ai vraiment l'impression de retrouver ma saga de l'été, c'était palpitant et je me suis pas ennuyé. C'est bien quand les épisodes sont bourrés de rebondissements, on ne voit pas le temps passé et c'est plus agréable et vivable. Ainsi, la série sort enfin la tête de l'eau après trois premiers épisodes corrects mais sans flamme, comme si la première partie de la saison 1 de la série avait été effacée de la mémoire des scénaristes. Mes petites menteuses sont sur le retour, mes guilty pleasure de l'été en marche. Parfait.

Note : 7/10. En bref, un très bon épisode très bien mené du début à la fin. C'est rare mais ça fait du bien.

Commenter cet article