Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Pretty Little Liars. Saison 3. Episode 15.

16 Janvier 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Pretty Little Liars

pretty-little-liars-dad-aria.png

 

Pretty Little Liars // Saison 3. Episode 15. Mona-Mania.


Le retour de Mona est une très bonne chose pour cette seconde partie de saison. Bien que tout ne soit pas parfait, je trouve que Pretty Little Liars exploite plutôt bien ce personnage ces derniers temps. Ce qui n'est pas plus mal dans le sens où Mona ne servait plus vraiment à quoi que ce soit. Sauf que son retour est bien entendu accompagné de quelques idées comme le fait qu'elle n'ait pas complètement tourné la page A. J'en étais sûr, cela aurait été trop simple. Mais j'aime bien la manière dont les scénaristes s'y sont pris pour que l'on ne soupçonne plus du tout la belle Mona d'être encore du complot. Je dois avouer que si j'avais des doutes dans l'épisode précédent, celui ci m'a presque fait avaler qu'elle n'était plus du tout dans le coup. On arrive donc à croire à sa rédemption même si tout est encore une fois joué avec les pieds. Mais je ne regarde de toute façon pas Pretty Little Liars pour le jeu des actrices, loin de là. Pendant ce temps, Spencer défie Mona au décathlon académique pour savoir qui des deux deviendra la capitaine de l'équipe. Bien évidemment, Spencer va perdre lâchement. Tout cela était grossièrement fait, mais au fond cela permet aussi de changer la donne et de réintégrer Mona de manière intéressante dans la vie du lycée.

Celle qui n'avait pas d'amis à part Hannah auparavant se retrouve maintenant beaucoup plus populaire. Surtout car tout le monde parvient à croire qu'elle est guérie. Enfin... en apparence. Du coup, maintenant je me demande qui était la personne à la fin de l'épisode précédent qui m'a permis de rire un bon coup avec son petite cri. Est-ce Mona ? J'en doute. Je suppose qu'il s'agit bien plus de l'autre personne qui aide Mona : Toby ? Dans l'attente, je ne préfère pas vraiment faire de petites suggestions. De son côté, Hannah est bien plus lucide en confrontant Mona pour lui dire qu'elle ne lui fera plus jamais confiance. Je suis certain que c'est Hannah qui ouvrira les yeux au reste de ses amis. Mona ne peut pas être guérie de toute façon. Ce n'est pas possible. Mais Hannah se retrouve encore une fois au beau milieu des histoires de son très cher ami le boulet. Je ne comprends plus ce personnage, il serait temps qu'il parte de Rosewood comme il le dit si bien. En tout cas, j'ai hâte. Cela ferait un personnage inutile en moins. Même si Pretty Little Liars pourrait l'exploiter en tant que A. Lucas est surement l'un des pires personnages de la série.
pretty-little-liars-mona.pngEnfin, j'aime bien l'intrigue façon Le Beau Père de Aria et son père (même s'il n'est pas Dylan Walsh). C'est tellement drôle de voir comment la série exploite tous les ressorts de l'horreur dans ce genre de moments. Reste à voir maintenant comment tout cela va évoluer car pour le moment, les scénaristes ne font que nous chauffer. Cela reste donc assez peu passionnant dans un sens. Il faudrait donc que cela évolue d'une manière très différente par la suite, et surtout que le père d'Aria soit quelqu'un de réellement méchant. Sinon ce n'est pas drôle. L'intrigue boulet de la semaine ce n'est pas celle de Lucas qui était pas trop laide à suivre, mais bel et bien celle d'Emily et de Paige. Je ne suis pas contre les couples dans Pretty Little Liars, mais les couples aussi niais je n'en peu plus. Cela me rappelle les sombres heures de la série et ces moments passés à comater. Surtout que Paige était encore très sympathique quand je la soupçonnais d'être A. Mais rien, il n'en est rien. Finalement, ce nouvel épisode de Pretty Little Liars peine à convaincre d'un côté mais offre aussi son lot de moments divertissants d'un autre côté ce qui n'est pas plus mal. Maintenant je reste dans l'attente d'une suite qui saura me faire plaisir.

Note : 5/10. En bref, un épisode un tantinet ennuyeux sur quelques points mais qui se tient globalement bien. A suivre...

Commenter cet article

Lyha 22/01/2013 00:57


Le cri dont tu parles pour l'épisode 14 c'est juste le mec qui tombe de son vélo, en fait.


Sinon, assez d'accord avec tes dernières critiques. PLL est mon plaisir coupable : je ne sais plus trop ce que j'y cherche, mais je suis obligée de regarder, au cas où... ^^

Marissa 16/01/2013 15:32


Cela fait un moment que je reproche à PLL de tirer toujours les mêmes ficelles, et cet épisode ne me convainc pas du contraire.


Néanmoins, l'histoire du père d'Aria redonne un nouveau souffle, mais j'ai bien peur que cela fasse comme avec Melissa la soeur de Spencer, Jason, Lucas, Garett, Jenna etc, juste un suspect de
plus, qui tout à coup sera complètement mis de côté pour y revenir des semaines plus tard comme un cheveu sur la soupe.


Les scénaristes avaient plutôt innové en nous mettant sur la piste d'une A Team plutôt qu'une personne isolée, mais c'est bon, maintenant on a compris, on peut peut être faire avancer les choses?
Sans rire, sans dire de TOUT dévoiler d'un coup, ils feraient bien d'en dire un peu plus sur cette Team au risque, de vraiment, lasser...