Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries: Pretty Little Liars. Saison 3. Episode 6.

18 Juillet 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Pretty Little Liars

vlcsnap-2012-07-18-08h52m44s230.png

 

Pretty Little Liars // Saison 3. Episode 6. Remains of the A.

 

Après l’épisode assez médiocre de la semaine dernière, Pretty Little Liars se devait de remonter la pente et même si la tension est là, on passe le plus clair de notre temps à brasser beaucoup d’air. Si les deux premiers épisodes de la saison étaient palpitants et que la suite était correcte, depuis deux épisodes la série replonge dans ses travers et s’en est malheureux. Du coup, cette semaine on n’apprend rien de bien probant. Hanna et Spencer tentent d’organiser un traquenard pour piéger A en replaçant la petite note que Garrett avait laissé au chevet de sa mère. Le début de l’épisode était plutôt efficace en son genre, car on a du Pretty Little Liars classique, mais petit à petit le tout se noie rapidement dans des scènes lancinantes et des révélations sans saveur. Notamment « April Rose ». La semaine dernière, tout le monde se demandait qui pouvait bien être cette personne. La logique a voulu que ce ne soit pas une personne mais le nom d’un prêteur sur gage. Le seul truc que l’on retrouvera là bas c’est un bracelet de pied qui appartenait à Allison. Rien de bien excitant là non plus. Cela permet uniquement de créer un duo Jason / Spencer.

 

Et justement, je pense que Jason et Spencer devraient passer plus de temps ensemble. Chaque moment de l’épisode où ils se voient est plutôt sympathique à suivre car ils ont tous les deux l’envie d’avoir des réponses au plus vite (même si Spencer semble plus acharnée malgré tout). La police va découvrir deux types de sang sur de bracelet : Allison et un inconnu. Garrett est donc innocenté. Je suis certain que c’était soit un traquenard pour Spencer et cie afin qu’elles puissent faire libérer Garrett (ce que j’ai du mal à croire), ou effectivement ce n’est pas le tueur (là, c’est tout de suite plus logique). Spencer est quand même le personnage le plus intéressant de Pretty Little Liars. Il n’y a qu’elle qui fait réellement avancer les enquêtes dans cette série. Sans elle, les autres n’auraient plus grand intérêt de toute façon. Pendant ce temps, Emily commence à se rappeler quelques bribes de souvenirs de la fameuse nuit où elle s’est retrouvée droguer. Elle se souvient être allée dans un diner avec un homme qui avait un tatouage. Elle va découvrir un peu plus tard que c’est un tampon d’une boite de nuit à laquelle Maya allait souvent.

vlcsnap-2012-07-18-08h53m01s152.png

On en revient encore une fois à Maya. Pour quelles raisons précises ? On n’en sait rien mais cet épisode était bien trop transitoire pour vouloir nous raconter des choses potentiellement intéressantes. Pretty Little Liars ne cherche pas bien loin pour nous tenir en haleine. Dommage. Je pense qu’il y a toutes les cartes dans la main des scénaristes pour faire avancer ça. Pour le moment on pédale dans les spaghettis. Dans un registre totalement différent, Aria découvre que Ezra cache un sachet avec plein de billets dans son tiroir à chaussettes. Il va lui dire qu’il a vendu une vieille voiture et que cet argent vient de là. Sauf que l’on sait que ce n’est pas le cas. J’espère qu’Aria va gratter un peu plus loin que ce qu’Ezra lui dit. Ce serait bête que tout reste en plan. Enfin, Hanna doit aller surveiller l’église afin de surprend A (grâce au message qu’elle lui avait laissé) mais c’est Wilden qui va se ramener (évidemment). Wilden, cet inspecteur pot de colle est l’un des rares intérêts de cet épisode. Il permet notamment à l’épisode de décoller en termes de moments de tension. Même si cela reste assez plat dans son ensemble.

 

J’aimerais cependant attirer votre attention sur Hanna et sa tenue d’expatriée roumaine. Mais où peut-elle bien acheter ses horreurs ? Ce n’est pas possible, elle doit faire les poubelles de vêtements de l’église… C’est une fashionista, celle qui est la plus accro à la mode de la bande d’amies, alors pourquoi négocier comme ça son arrêt de mort… J’en ai encore les yeux brûlés. Je veux bien qu’elle ait rompue avec Caleb mais quand même… Toby ne va pas servir à grand-chose, et j’espère qu’il va lui aussi jouer au garçon un peu moins gentil quand il va confronter Spencer dans le prochain épisode sur le fait qu’il s’est fait mené par le bout du nez. Enfin, je voudrais bien que l’on m’explique l’utilité de l’histoire entre la mère d’Hanna et le pasteur. S’en est presque dégoutant. Je n’arrive pas à m’attacher à cette histoire. Je préfère quand elle est avec quelqu’un de plus excitant qu’un simple pasteur. C’est au moins plus palpitant. Au final, ce nouvel épisode de Pretty Little Liars ne permet pas à la série de renouer avec le bon rythme du début de la saison. Le tout commence à s’embourber et à prendre une direction bien trop plan-plan.

 

Note : 3/10. En bref, les révélations sont attendues et pas spécialement palpitantes. Seule la fin de l’épisode apporte son lot de réponses intéressantes, malheureusement trop tard pour faire oublier l’ennui terrible qui a frappé l’épisode en son entièreté.

Commenter cet article

delromainzika 19/07/2012 12:24


Oui ^^ Oulala ^^

Valentin 19/07/2012 11:45


"Je veux bien qu’elle ait rompue avec Jared mais quand même…"


Caleb plutôt non? xD

delromainzika 18/07/2012 12:31


Je vais le regarder dans quelques minutes :) Donc tout à l'heure :) J'ai peur d'une CWisation ^^

fc 18/07/2012 12:28


The L.A. complex a repris! J'attends avec impatience ta critique !