Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Pretty Little Liars. Saison 4. Episode 10.

14 Août 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Pretty Little Liars

vlcsnap-2013-08-14-07h38m51s47.png

 

Pretty Little Liars // Saison 4. Episode 10. The Mirror Has Three Faces.


Comme depuis le début de la saison 4, certaines intrigues viennent embrumer le reste des épisodes. Je parle bien évidemment d'Aria dont les intrigues sont tellement déconnectées du reste de la saison que l'on est en droit de se demander si finalement elle sert encore à quelque chose. Je sais que certains ont déjà théorisé sur le fait que Aria pourrait être A et que du coup, cela pourrait être pour cela qu'elle se tient loin de tout ce qu'il se passe avec ses amies mais au fond, le personnage nous embarque dans ses histoires d'amour pompeuses et c'est vraiment décevant. En plus de ça, Ezra en rajoute une couche. Je m'en moque des histoires de Malcolm et du fait qu'il est ou non son père biologique. Finalement, Ezra et Aria sont devenus les deux personnages les plus ennuyeux de Pretty Little Liars alors que leur romance dans les premiers épisodes était inspirée et savait alors jouer avec l'envie des téléspectateurs d'en découvrir plus. Dommage que les scénaristes aient rendu le tout imbuvable car il y avait réellement de quoi faire quelque chose de plaisant.

L'épisode était donc bien plus intéressant autour du reste du casting. Les autres intrigues étaient bien plus palpitantes. Il faut bien avouer que le cas de Mona et le côté de Cece Drake sont des choses bien plus intrigantes à suivre. Et certains seront même très heureux de revoir Wren qui est à cheval sur les deux intrigues comme nous le suggère la fin de cet épisode. Avec cet épisode, Pretty Little Liars se permet encore une fois de nous poser tout un tas de questions : qui vivait dans le sous-sol des DiLaurentis ? où est Cece Drake ? Cet épisode creuse donc un peu plus la relation entre Allison et Cece, mais aussi les divers mystères lancés dans cette fin de première partie de saison. Les épisodes s'enchainent avec une certaine fluidité et l'intrigue de cet épisode prise à part du reste était tout de suite bien plus palpitante. Le fait qu'Emily soit écartée de ses intrigues de natation était aussi une bonne idée dans le sens où elle va enquêter comme il se doit (ce qu'elle n'a pas fait depuis un bout de temps mine de rien et ce même si ce n'est pas la pire enquêtrice de Pretty Little Liars).
vlcsnap-2013-08-14-07h43m40s120.pngJe suis toujours aussi septique vis à vis de certaines relations. D'un côté celle de Caleb et Hanna qui va nulle part et d'un autre côté celle de Toby et Spencer qui partent à la recherche d'informations concernant Cece. J'ai hâte qu'elle revienne dans la série. Peu importe sous quel trait. En tout cas, s'il y a bien quelque chose que l'on a pu comprendre avec cet épisode c'est que le cliffangher avec Red Coat à la fin de l'épisode précédent fait tout de suite référence à la maison des DiLaurentis et que c'est là que Red Coat avait ses quartiers. Pretty Little Liars me laisse constamment dans le brouillard. Bien que j'ai pu lire les livres, je fais qu'il y ait des intrigues supplémentaires permet aussi au téléspectateur d'avoir du bonus dans la série et de ne pas voir venir tout ce qu'il se passera par la suite. Je suis cependant un peu déçu que Pretty Little Liars ne cherche pas à pousser les vices de certaines histoires plus loin. Il y a parfois de quoi faire des trucs complètement fous et c'est aussi ce qu'il faut attendre d'une telle série.

Note : 5.5/10. Bref, si Aria et EzzzzZZzzzra continuent d'ennuyer les téléspectateurs, le reste prend un tournant assez sympathique.

Commenter cet article

Fandango 15/08/2013 14:05


PLL retombe dans ses travers, on avance pas du tout, toujours des mystères, pas de réponses ... Ezra n'a plus rien à faire dans la série. Heureusement que Mona et Red Coat sont là pour relever le
niveau et ok les problèmes de natation d'Emily ont disparu mais le truc sur la mère de Toby ça revient et c'est pompeux fais attention à la blonde, à Mme Dilaurentis et blahblah.


A 2 épisodes du finale de la saison estivale, ça ne me rassure pas trop, ça manque d'action, de rebondissements


3,5/10 : un bon épisode somnifère