Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Pretty Little Liars. Saison 4. Episode 7.

24 Juillet 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-07-24-09h37m45s145.png

 

Pretty Little Liars // Saison 4. Episode 7. Crash and Burn, Girl.


Grâce à certains très bons filons, cette saison 4 de Pretty Little Liars parvient à nous offrir un divertissement efficace. Le fait que les adultes soient beaucoup plus impliqués dans les histoires des personnages m'a plu. Cela permet de changer un peu la donne et par la même occasion les dynamiques. Notamment vis à vis d'Hanna dont la mère, Ashley, est en prison pour le neutre de Wilden. On se demande bien comment tout cela va évoluer dans le sens où la série reste dans sa manière de faire les choses, c'est à dire avec un rythme plus plat. Mais Ashley n'est pas la seule à subir A. En effet, même la mère d'Emily se retrouve dans cette sale situation elle aussi. Cela permet donc de changer un peu la manière que la série a de fonctionner depuis ses débuts. Et je dois avouer que je trouve cela assez passionnant. Durant tout cet épisode je ne me suis pas vraiment ennuyé, même si je trouve encore dommage qu'Aria soit engoncée dans ces intrigues de coeur avec Ezra qui n'en finissent plus.

Dans un premier temps, vis à vis d'Hanna, je trouve qu'Ashley Benson ne s'en sort pas trop mal. En effet, l'actrice joue avec malice dans le registre de l'émotion. Bien que cela ne vaut pas le jeu d'actrice de Spencer, je trouve que depuis les débuts de Pretty Little Liars, elle s'est terriblement améliorée. En tout cas, je serais vraiment ravi d'en voir un peu plus sur le personnage par la suite. Elle apporte un petit truc en plus. D'autant plus que la relation qu'elle entretient avec sa mère est beaucoup plus fusionnelle que celle que ses amies entretiennent avec la leur. Du coup, quand Ashley se retrouve en prison, sur le point d'être jugée pour le meurtre de Wilden, forcément tout va de mal en pis pour les deux personnages. Si l'an dernier Pretty Little Liars avait réussie à nous offrir de très jolies scènes avec Spencer et ses problèmes mentaux, cette année je dirais que ce que la série a réussi c'est tout ce qui touche à la famille d'Hanna. Le rythme est plutôt bon et les épisodes s'enchainent ainsi avec beaucoup plus de facilités. Et ce même si à un moment de la saison, j'ai cru réellement lâcher.
vlcsnap-2013-07-24-09h36m04s155.pngDu côté de Toby et Caleb, l'association de ces deux personnages afin de trouver A me plait. Cela change des duos que l'on a l'habitude de voir dans la série et en plus de ça, je dois avouer que c'est plutôt plaisant dans son ensemble. Les deux vont également parvenir à faire avancer l'histoire sans pour autant trop déterrer d'informations. Ce que je trouve perspicace malgré tout, c'est de nous donner dans chaque épisode depuis le début de la saison quelques petits indices ici et là. Cela permet de donner à Pretty Little Liars un nouveau rythme de révélations alors que durant la saison 3, elle s'était surtout concentrée sur les histoires d'amour pompeuses que la série peut développer. Du côté d'Emily, je suis bien moins passionné par ce qu'il se passe dans tout l'épisode que durant la dernière minute. En effet, la mère d'Emily est suspendue, elle n'a plus d'argent (c'est comme l'intrigue d'Ashley en saison 1 all-over-again) et en plus de ça se retrouve avec une voiture accidentée dans son salon. La scène servant de cliffangher était efficace car je ne l'ai pas vu venir. Belle surprise.

Aria reste le point faible de l'épisode alors que le personnage ne fait pas grand chose. Elle m'énerve à s'écarter tout le temps du groupe pour nous parler de ses amours. L'histoire de son frère (qui en plus de ça est maintenant soupçonné d'avoir massacré la voiture de Conor) reste pour le moment un peu médiocre bien que cela puisse permettre de développer la relation entre Aria et celui-ci. Surtout que de son côté, Ezra va encore une fois se retrouver proche de celle qu'il aime. C'est mignon mais non merci. Je commence à sérieusement en avoir marre de ce couple que je trouvais pourtant mignon durant la première saison.

Note : 6.5/10. En bref, un épisode efficace qui gère plutôt bien les émotions d'Hanna, et quelques bonnes intrigues.

Commenter cet article