Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Prisoner's Wives. Saison 1. Episode 4.

25 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2012-02-25-16h30m20s212.png

 

Prisoner's Wives // Saison 1. Episode 4. Lou.


Après Gemma, Francesa et Harriet, il était temps de s'intéresser à Lou cette semaine dans un épisode teinté d'émotion. La jeune femme est une mère seule, laissée par un mari actuellement en prison, qui doit trouver du boulot pour gagner sa vie et conserver la garde de son fils. Evidemment elle ne va pas dealer pour le plaisir et évidemment il était certain qu'elle allait se faire choper. C'était dans l'issue logique de la saison, afin d'augmenter la tension dramatique de la saison. J'ai trouvé la fin de l'épisode très émouvante pour ça. En effet, on se retrouve en face d'une jeune femme, Lou, qui à l'impression que son monde s'écroule. On découvre un peu plus de sa vie, et c'était une bonne idée en soit. En tout cas, j'ai bien aimé. Mason, son fils, arrive à comprendre que son père est en prison mais bien sûr, Lou ne peut plus rien faire et ils sont obligés de lui avouer la vérité. Lou est déterminée pour arrêter de vendre de la drogue, et va donc se retrouver au Job Center (le pôle emploi anglais). L'idée était plutôt bonne, et bien développée. On veut que Lou soit au fond du gouffre et c'est que les scénaristes parviennent à faire.

Notamment quand Tapper, un caïd du quartier, va utiliser Mason dans ses deals. Evidemment, tout va capoter et va faire plonger l'épisode dans la tension dramatique finale. C'était plutôt bien gardé du début à la fin. On sait que Lou n'est pas une femme heureuse de toute façon, et se concentrer sur elle avait ce but. J'ai récemment lu l'avis de quelqu'un qui trouvait la série avec des bons personnages mais trop superficiellement développées pour vraiment toucher le téléspectateur. Je ne suis pas totalement d'accord avec (bien qu'une partie de moi le soit). En effet, je trouve que les personnages sont très bons et sont tout simplement mis en condition. Il n'y avait pas mieux pour débuter la série que de plonger directement dans l'univers des femmes de prisonnier, sans en faire des tonnes. Car Prisoner's Wives a tout d'une série très classique. A cause de sa réalisation notamment. Mais justement, je suis aussi assez d'accord avec on ne va pas au bout des choses tout le temps. On a pas l'impression que le danger entoure les personnages (alors que dans l'épisode 3 par exemple, on arrivait en quelque sorte à voir ce petit truc en plus qui faisait que cela prenait aux tripes).
vlcsnap-2012-02-25-16h21m24s228.pngDans le reste de l'épisode, Francesca en a marre d'être coincée et elle en veut à Paul. C'est donc là qu'une intrigue de visites conjugales va se développer. Je ne sais pas trop ce que cela peut donner même si j'ai déjà une petite idée. Harriet et Gavin sont maintenant réconciliés mais pour combien de temps car Gavin semble être un gamin instable. Harriet quant à elle se retrouve très bien couplée à Lou dans l'épisode. C'était même agréable de voir les deux personnages interagir. A l'instar de Gemma et Francesca dans le premier épisode et accessoirement dans le second. En effet, on a créé des duos. J'espère juste que petit à petit elles ne vont faire qu'un groupe de femmes. C'est à mon sens le but ultime de la saison qui présente épisode par épisode chacun des personnages (ce procédé est d'ailleurs pas ce que je préfère dans le genre, Skins l'ayant rendu sûrement un peu trop prévisible). Gemma quant à elle coopère totalement avec la police. Cela semble mener à de bonnes scènes par la suite.

Note : 6/10. En bref, un épisode correct avec une fin très touchante et émouvante.

Commenter cet article