Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Profilage. Saison 4. Episodes 1 et 2.

6 Septembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-09-05-21h59m04s53.png

 

Profilage // Saison 4. Episodes 1 et 2. L'étoile filante / Panique.


Cette année, je vais tenter d'avoir la décence de vous parler des épisodes de Profilage chaque semaine. L'an dernier je n'avais pris le temps que de vous en faire un petit bilan mais étant donné qu'il y a énormément de choses à dire sur cette série, je pense que revenir dessus chaque semaine n'est pas une mauvaise chose. D'après certains, cette saison 4 est même la meilleure de la série. J'ai entendu parler du fait qu'elle est écrite comme les séries américaines, avec un poule de scénaristes et un showrunner. Même si cela me laisse un peu dubitatif sur le moment le fait qu'elle puisse être écrite à l'américaine, je dois avouer que ces deux premiers épisodes permettent largement de confirmer les dires des producteurs. Ces deux épisodes sont efficaces, jouissifs par moment et surtout passionnants. Ils développent une fois de plus les personnages. Rocher, introduit l'an dernier en guise de remplaçant de Guillaume Cramoisan est toujours aussi bon. Je trouve même que Phillippe Bas a apporté son style à la série.

La saison reprend donc là où l'on avait laissé la série. Le premier épisode permet de reprendre les choses de façon intelligente sans trop faire de fioritures. En effet, cette histoire de meurtre était assez classique mais ce que j'ai avant tout apprécié dans cet épisode c'est tous les personnages de la série. Entre Chloé qui attire l'oeil d'un homme qui ne semble pas très fréquentable. Je me demande d'ailleurs comment tout cela va prendre forme dans les prochains épisodes, d'autant plus que Chloé a d'autres chats à fouetter sentimentalement parlant quand l'on voit la fin de "Panique". Le fait que Chloé soit encore une fois chamboulée entre sa vie amoureuse, sa vie personnelle (notamment l'histoire de sa mère qu'elle croit encore en vie), sa vie professionnelle (mise à mal dans "Panique" avec beaucoup de tact et d'efficacité), permet donc à Profilage de gagner en intérêt instantanément. J'ai découvert que beaucoup de gens n'aimaient pas Profilage uniquement à cause de Odile Vuillermin. Son style peut être assez déroutant au premier abord mais justement, l'actrice est excellente dans son registre et assume totalement son personnage.
vlcsnap-2013-09-05-22h15m19s76.pngJe pense même qu'elle pourrait aller encore plus loin. Elle l'a déjà fait dans d'autres épisodes des saisons précédentes (notamment la fin de la saison 2 et durant la saison 3). C'est un personnage qui vit tout plein de choses et de traumatismes mais qui trouve toujours le moyen de se relever sans problèmes. Ces deux épisodes développement également la vie amoureuse de Rocher. Ce dernier pourrait n'avoir que d'yeux pour Chloé mais il n'en est rien. L'arrivée d'une nouvelle jeune femme dans sa vie va certainement pouvoir ajouter un peu de piment dans Profilage. Et peut-être aussi des confrontations féminines épicées avec Chloé dans le futur. En tout cas, j'aimerais bien. Si le premier épisode est assez classique et reprend la formule sans trop chambouler les téléspectateurs, "Panique" était beaucoup plus surprenant et surtout passionnant. L'épisode n'hésite pas à nous plonger dans un univers de violence. Je n'ai pas vu le temps passé et pourtant j'ai vraiment eu l'impression que l'épisode était très riche en aventures, en scènes d'action, etc.

On sent donc que les scénaristes n'ont pas chaumés et qu'ils ont voulu nous offrir quelque chose d'étonnant. Les détails sont là (la gestion médiatique du cas, les rebondissements et retournements de situations, etc.). Tout cela va aussi permettre à Chloé de nous montrer qu'elle a du caractère et du talent. Mis en scène de façon particulièrement efficace, le personnage amuse. Car le but de Chloé n'est pas toujours de nous faire réfléchir mais aussi de nous faire rire (sans nécessairement le vouloir elle-même). Le scénario est donc malin. Les personnages secondaires sont eux aussi efficaces et bien exploités même si au fond on sait très bien que la série est avant tout celle de Chloé et de Rocher. Finalement, ces deux premiers épisodes étaient là pour offrir à Profilage un retour solide et passionnant. Il y a tout un tas de pistes pour la suite de la saison et les dix nouveaux épisodes encore à venir. J'ai par ailleurs découvert que TF1 a déjà renouvelé Profilage pour une saison 5 preuve que la chaîne a une confiance aveugle en la série et ce malgré le fait qu'elle ait mis énormément de temps avant de diffuser cette saison 4 (près d'un an et demie après la saison 3).

Note : 6/10 et 7.5/10. En bref, deux épisodes intéressants. Le premier est avant tout là pour nous remettre dans le bain sans oublier les personnages et leurs intrigues, le second est plus ambitieux et réussi à associer ce que Profilage sait faire de mieux.

Commenter cet article