Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Quick Draw. Saison 1. Pilot.

7 Septembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

hulu-quickdraw.jpg

 

Quick Draw // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Hulu aussi fait des séries. Après Netflix, Amazon et cie, c'est au tour de Hulu de nous présenter ses petites productions. Quick Draw est donc une comédie étrange qui prend place en 1875 dans une petite ville du Kansas. Créée par Nancy Hower et John Lehr à qui l'on doit déjà 10 Items or Less, une comédie que je ne connais pas du tout. Et puis, c'est une comédie étrange dans le sens où tout est vraiment bizarre. D'une part le jeu de John Lehr qui incarne John Henry Doyle. Le téléspectateur que je suis s'est demandé s'il n'avait pas des problèmes d'oreille interne pour gueuler de cette manière tout ce qu'il nous raconte. C'est dommage car cela rend le personnage particulièrement irritant et j'aurais bien aimé un personnage plus calme car le problème c'est que de ce genre, on ne parvient pas vraiment à se laisser prendre au jeu. Durant la première partie de ce pilote, je me suis demandé où Quick Draw voulait réellement en venir. Le but est donc de nous raconter comment est né la science des légistes, ce qui permet de connaître les causes de la mort des gens. En soi, cela m'a bien intrigué.

Le shérif John Henry Hoyle et son député Eli nous présentent l'émergence de la science des légistes dans une ville du Kansas en 1875.
quickdraws01e01.pngPourquoi ? Tout simplement car je suis un grand fan de séries policières et que je m'attendais vraiment à trouver une petite série amusante sur cette histoire mais pas aussi étrange. Je ne sais finalement même pas quoi réellement penser de ce premier épisode. D'un côté, c'est intéressant et d'un autre, c'est beaucoup trop déplaisant et irritant. Le fait que Quick Draw ressemble à quelque chose que j'aurais moi même pu tourner avec les moyens du bord est assez étrange également et cela donne aussi à ce premier épisode son cachet. On a presque envie de se dire que c'est bien essayé. Cela rend le truc beaucoup plus agréable finalement. Il y a même quelques répliques assez inspirés qui permettent à Quick Draw de sortir de son côté particulièrement difficile à pénétrer.
Eli - "She's a WILF. A widow I'd like to fornicate with".
John Henry - "So the W at the end is silent"

Mais finalement, est-ce que j'ai envie de voir plus de 20 minutes de cette histoire ? Je n'en suis pas sûr. Le problème c'est qu'à certains moments on a l'impression de voir la même chose (notamment au Saloon avec cette serveuse). Je n'ai malheureusement pas réussi à voir où Quick Draw voulait en venir ce qui rend le tout un peu moins intéressant. On peut malgré tout saluer Nick Brown, le député complètement niais mais seul personnage réellement amusant de ce pilote. La musique de transition qui donne l'impression d'un bruitage de ressorts dans un cartoon devient à la longue l'une des pires idées de cette série. Par ailleurs, on peut citer la présence de Bob Clendenin que les fans de Cougar Town auront tout de suite reconnus sauf que malheureusement Tom est à mon sens l'un des pires personnages de la comédie de ABC/TBS… Bien tenté Hulu, et on peut les encourager dans cette direction mais il va falloir faire des efforts.

Note : 3/10. En bref, profondément niais, étrange et irritant par moment, Quick Draw n'est pas la réussite que le sujet laissait transparaitre.

Commenter cet article