Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Raising Hope. Saison 1. Episode 2.

29 Septembre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2010-09-29-20h25m17s22.png

 

Raising Hope // Saison 1. Episode 2. Dead Tooth.

 

Je suis sous le charme. Raising Hope est une vraie bonne sitcom. Je cherchais la confirmation de mes dires sur l'excellent pilote, en tout cas aux belles promesses. Ici l'épisode était drôle, toujours dans cet esprit décalé et sympathique. C'est une sitcom apaisante, qui nous laisse dans un état divin, cette impression après avoir vu l'épisode d'être rassasier, d'avoir bien mangé et fini sa journée. Cette série est tellement généreuse.
Je trouve que le charme de cette série vient des personnages tous atypiques. Dans ce nouvel épisode Jimmy renoue avec une de ses ex et... elle est moche. C'est même une horreur ! Mais justement, avec sa dent bizarre, cette fille était vraiment drôle. Je sais pas, et pourtant on ne peut pas dire qu'elle en foutait une rame pour nous faire rire, c'est certainement son côté désinvolte qui m'a plu dans le personnage. Et bien sûr avec Sabrina, la caissière derrière, je ne pouvais qu'être hilare. Ce personnage est très drôle, surtout la scène avec Virginia qui colle ses étiquettes sur le pain. Bref, Jimmy me permet de bien rigolé avec Hope, son enfant qui a une bouille à faire rire la caméra.
Ensuite, il y a aussi Burt. Je sais pas ce qui s'est passé avec Garret Dillahunt entre le pilote et cet épisode mais le personnage est devenu génial, moins froid, on a plus envie de l'approcher qu'avant. En tout cas il tente d'être drôle et ça me plaît cette idée. Mais celle à qui je dois mes plus gros fous rire c'est la grand mère. Quand elle donne le sein à Hope, c'était trop drôle, j'étais hilare du début à la fin de cette petite scène piquante, sans parler du coup de la cigarette. Voilà, Raising Hope ça sait ne pas se prendre la tête et c'est souvent dans la simplicité que l'on fait les meilleures choses et Greg Garcia le prouve avec une seconde série, qui au final est plutôt mieux foutue que My Name is Earl, plus réfléchie et moins con con. Raising Hope est une sitcom drôle et intelligente.

Note : 7.5/10. En bref, un épisode indescriptiblement bon et généreux.

Commenter cet article