Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Raising Hope. Saison 2. Episode 1. SEASON PREMIERE

21 Septembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-09-21-18h09m58s1.png

 

Raising Hope // Saison 2. Episode 1. Prodigy.
SEASON PREMIERE


J'attendais le retour de la famille Chance avec grande impatience et je n'ai pas été déçu. Bien au contraire, ce nouvel épisode était vraiment à la hauteur de mes attentes. Le sujet était bon, et très bien travaillé aussi bien pour l'humour que pour le petit moment familial que la série offre à chaque fois. L'épisode débute avec une jolie chanson en guise de "Previewsly on Raising Hope". C'était magique comme moment et surtout original. Qui s'attendais à ce qu'on revienne sur les évènements de la saison 1 dans un première temps, mais en chanson encore moins. Toute la surprise est donc de taille et j'ai trouvé que les scénaristes et la joie et la bonne humeur que donne Shelley, la cousine de Sabrina, est vraiment communicative. C'est rare ce genre de série qui donne la pèche de cette façon. Je dirais même que Raising Hope est de plus en plus étonnante. Une vraie petite perle, cet épisode le confirme.

Par ailleurs, l'épisode va se Jimmy tombe donc sur des vieilles vidéos de lui enfant (en sachant que sa version jeune est jouée la Greyson Chance, l'une des révélations musicales made in Ellen de Generes) où il découvre qu'il était doué pour le piano et la chanson. Sauf que depuis qui a reçu un club de golf dans la tête, il a perdu ce don, tout l'épisode va consister à tenter de retrouver le talent perdu du fils prodigue. La petite histoire est assez bien développée pour qu'un arrive aussi bien à y croire et en rire. Les petites scènes de flashbacks étaient assez bien foutues et Greyson Chance prouve une fois de plus ses talents de vocalise mais aussi de pianiste. Encore une fois la série joue au comique de situation en restant assez droite et sans trop éparpiller les différentes scènes. Cette avec l'oiseau et Maw Maw reste la plus marquante de l'épisode. Et surtout, très drôle. J'ai envie d'en voir plus des comme ça.
vlcsnap-2011-09-21-18h07m03s38.png

 

Virginia - "He could have been an international superstar, like David Hasselhoff or Hello Kitty".

Maw Maw - "That's horrible. That's the worst chopstick I've ever heard. That could make 3 billion chinese switch to forks".

Ainsi, pour le retour de la série, les scénaristes ont fait du bon boulot. C'est toujours aussi rafraichissant et fun, agréable à la même occasion. On passe donc un moment sans voir le temps passé, c'est ça aussi les bonnes sitcoms. Je suis ravi que Raising Hope ne tombe pas dans le piège d'une seconde saison qui débute sans la vitalité de la précédente.

Note : 7/10. En bref, un épisode de retour fun pour une série toujours aussi joviale et goofy.

Commenter cet article