Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Raising Hope. Saison 2. Episode 22. SEASON FINALE

18 Avril 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

RH221_7_jpg_627x325_crop_upscale_q85.jpg

 

Raising Hope // Saison 2. Episode 2. I Want My Baby Back, Baby Back, Baby Back.

SEASON FINALE


L’épisode de la semaine dernière, sûrement le meilleur de la série à mes yeux servait donc de mise en place pour cette seconde partie… au tribunal. On apprenait que Lucy n’était pas morte lors de son exécution. Un cliffangher qui mettait forcément l’eau à la bouche. L’ouverture de ce nouvel épisode nous explique donc comment Lucy Ripley n’est… pas morte. J’ai trouvé la petite explication très amusante (le côté retour d’entre les morts, je refuse la main tendue du diable, …). Maintenant elle est cependant bien décidée à récupérer Princess Beyoncé ou plutôt… Hope. Elle s’amuse alors à nous jouer un remake d’une série judiciaire en version hilarante. Car oui, j’ai vraiment rongé la moquette de rire. Notamment quelques excellentes citations ("What is namasté?" - "I dont know, some kind of fancy paper"), la petite intervention de Maw Maw qui prend le tribunal pour une église et va demander aux jurés de chanter. Ca c’est de la grande comédie, complètement folle et on en attend pas mois de Mr Garcia, grand créateur de cette petite série, toujours grande au fond d’elle. Le déroulement se fait donc avec pas mal d’humour certes, mais aussi avec beaucoup de bonnes surprises.

 

La première c’est les guest. On va avoir droit à Nancy Grace (que l’on avait vu dans l’épisode précédent), Bijou Phillips (de retour dans le rôle de Lucy), et quelques témoins à la barre… excellents. Entre autre on a eu David Krumholtz (Numb3rs), Ed Begley Jr, et tout le cast de My Name is Earl. Que demander de plus ? Juste de passer un bon moment, et ce fût le cas. Il y a également d’autres personnages de retour dans ce nouvel épisode comme Gloria Allred ou encore Trevor. Le cast était aux petits oignons pour cette fin de saison. De quoi tout de suite mettre l’eau à la bouche. La série ne cartonne pas mais a sa base de fidèle consistante et arrive à attirer autour de monde dans un seul et même épisode. Je pense même qu’avec ces guests, ce nouvel épisode décroche tout de suite les 5 étoiles. C’est inattendu, et excellent. Le fait que la justice laisse Hope/Princess Beyoncé à sa mère Lucy, tueuse en série était quand même tiré par les cheveux mais disons que l’épisode nous offre une morale satisfaisante (alors que Lucy veut tuer Sabrina parce que Jimmy l’aime et voudrait qu’il n’’aime qu’elle-même, elle se retrouve écrasée par un bus). D’ailleurs, Virginia dit quelque chose de très juste qui résume assez bien la série (et ce que j’en disais récemment dans une autre de mes reviews) : « Every week we learn a new lesson ».

Aviary-tvequals-com-Picture-1.png

Effectivement, c’est bel et bien le cas, chaque semaine on en apprend de nouvelles choses. Je pense que Raising Hope a trouvé le ton qu’il lui fallait cette saison, alors que durant la première elle se cherchait encore un peu. L’humour est très bon, et chaque épisode apporte son petit truc. Si je devais citer une sitcom que ne m’a pas déçu en seconde saison je pense que je citerai sans hésiter Raising Hope (même si je peux citer de très bons exemples plus remarques sur d’autres chaines comme The Office dont la saison 2 élève la série au rang de chef d’œuvre, et celle de Parks & Recreation également). Mais ce n’est pas le même registre, dans celui de la série familiale, Raising Hope ne déçoit pas. Si tout n’est pas parfait, si l’épisode s’achève sur un grand classique des Rolling Stones que j’adore alias « You Can’t Always Get What You Want ». Etrangement j’ai toujours vu cette chanson appropriée aux fins de série plutôt qu’aux fins de saison car elle annonce toujours une conclusion. D’un côté, c’est ce que fait l’épisode au fond, mais voilà, cela m’a rendu déjà nostalgique et heureux de toute façon de retrouver la série l’an prochain. Je remercie donc encore et encore la fin d’avoir pris en considération la base de fans.

 

Note : 9/10. En bref, encore un excellent épisode de Raising Hope avec tout ce qui fait le succès de cette série à mes yeux.

Commenter cet article