Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Raising Hope. Saison 3. Episodes 19 et 20.

27 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-02-27-13h53m04s224.png

 

Raising Hope // Saison 3. Episodes 19 et 20. Making the Band / The Old Girl.

 

Greg Garcia n'en aura jamais fini avec My Name is Earl, sa précédente série. Je n'ai jamais vraiment compris la hype qui entourait cette série alors que finalement elle n'avait rien d'exceptionnel lors de ses derniers jours. Cependant, je dois avouer que NBC n'a pas été très réglo, surtout quand l'on sait qu'elle faisait des audiences suffisamment correctes pour être encore renouvelée. Mais la loi des séries est impénétrable parfois. Il est donc difficile de comprendre pourquoi certaines chaines annulent telle ou telle série. Cependant, Greg Garcia s'est toujours amusé dans Raising Hope de l'annulation de sa série (notamment dans un épisode de cette série où il s'en donnera à coeur joie face à un (faux) représentant de NBC). "Making the Band" exploitait alors le filon My Name is Earl une nouvelle fois alors que les acteurs de la série viennent rendre une petite visite à la famille Chance dans des circonstances assez cocasses.

En effet, alors que Smoley Foyd (incarné par l'excellent Jason Lee) fait une liste de gens dont il doit acquérir le pardon, il se retrouve chez les Chance. L'humour de Raising Hope c'est aussi de se moquer de certaines émissions de la popculture américaine. Je pense donc ici à Rehab with the Stars qui tente de se moquer du fait que les chaines déclinent le format "with the Stars" à toutes les sauces. Une critique ingénieuse qui permet encore une fois de voir combien Raising Hope est une comédie intelligente. Mais cet épisode va également inviter d'autres anciennes gloires de My Name is Earl en la personne de Jaime Pressly, une jeune fille déguisée en Cendrillon, Ethan Suplee dans le rôle de son mari un peu bizarre sur les bords (elle le pense gay), Nadine Velazquez et Eddie Steeples (que l'on avait déjà vu dans Raising Hope dans des précédents épisodes). Cette comédie s'amuse donc plutôt bien du début à la fin de l'épisode et c'est avant tout ce que je retiens.
vlcsnap-2013-02-27-13h58m03s142.pngvlcsnap-2013-02-27-14h06m30s100.pngSurtout quand il s'agit de nous mettre une jolie petite chanson dans la tête. Ce n'est ni embêtant ni mauvais, c'est toujours fun. De plus, le casting de l'ancienne série de Greg Garcia est très bien exploité dans les diverses situations. Le climax étant atteint avec la séquence dans l'avion, du comique de situation plutôt bien trouvé. Puis nous avons eu droit à "The Old Girl" qui nous raconte une toute autre histoire. Sabrina est toute contente de présenter à son mari et sa belle famille sa nouvelle amie Rachel (incarnée par la charmante Hilary Duff). Sauf que les Chance sont choqués de voir que Rachel n'est autre que l'une des ex petites amies de Jimmy qu'ils avaient roulé dans la farine. Jimmy en voulait à Rachel de lui avoir brisé le coeur alors que cette dernière pensait tout simplement le contraire (et encore une fois, à cause de ses boulets de parents).

Durant tout l'épisode les séquences musicales sur des reprises de "Ain't No Sunshine" de Bill Whiters rythme l'épisode. J'ai beaucoup aimé cette mécanique. C'était original et cela s'inscrivait plutôt bien dans le reste de l'épisode. Rien à redire donc sur ce second épisode qui était bien mieux que le précédent. Disons que Hilary Duff, bien qu'elle ne soit pas l'actrice la plus fun dans le registre de la comédie (elle est assez mauvaise dans le registre dramatique en plus de ça), elle est une actrice familiale (elle vient de Disney en même temps la cocotte). Finalement, je dois avouer que je suis content de la manière dont les choses furent faites. J'ai maintenant hâte de voir ce que les futurs épisodes de la saison 3 de Raising Hope vont nous réserver. En espérant qu'elle ne perde pas de son piment ou encore de son humour complètement déjanté. C'est pour cela qu'on l'aime et puis aussi pour la charmante famille Chance. Sans oublier Maw Maw qui trouvera encore le moyen de nous sortir une grossièreté mémorable au début de "The Old Girl".

Note : 8/10 et 7.5/10. En bref, une réunion très réussie, et Hilary Duff suffisamment en forme pour délivrer son bébé.

Commenter cet article

delromainzika 27/06/2013 09:59


Merci pour cette info :)

René Latruite 27/06/2013 09:46


Bonne critique, mais je me devait de rajouter que la scène de l'avion dans l'épisode 19 est une référence directe au film Presque Célèbre (Almost Famous) ou Jason Lee incarne aussi un chanteur de
rock (cette scène étant elle même inspiré par l'accident d'avion du groupe Lynyrd Skynyrd).


En tout cas bonne continuation