Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Raising Hope. Saison 4. Episode 11.

11 Janvier 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-01-11-10h13m32s192.jpg

 

Raising Hope // Saison 4. Episode 11. Hot Dish.


Après m’avoir légèrement déçu sauf pour ce qui est des épisodes parodiques, Raising Hope revient à ce qu’elle sait bien faire et c’est une très bonne nouvelle. En effet, il aura fallu attendre le retour d’Amy Sedaris sous les traits de la cousine de Virginia, Delilah. Ce qu’il y a de bien avec les deux femmes c’est qu’elles se détestent et que personne ne peut rien y faire. Il n’y a même pas de petite morale embrassante, l’épisode s’amuse merveilleusement bien et je ne pouvais pas rêver mieux, tout simplement. Delilah débarque afin d’annoncer à tout le monde qu’elle fait fortune en Floride et maintenant elle veut embarquer Maw Maw avec elle en Floride. Sauf que ce n’est pas du tout ce que veut Virginia car cette dernière sait très bien qu’elle n’aura plus de toit au dessus de sa tête puisque Delilah va prendre soin de dire à Maw Maw que Virginia et Burt passent du temps sous son toit depuis plusieurs années sans prendre soin d’elle. C’est plutôt cocasse dans son ensemble mais au delà des faces à faces entre Martha Plimpton et Amy Sedaris qui fonctionnent à merveille, c’est aussi tout le reste et notamment Maw Maw.

Car Cloris Leachman est la meilleure actrice du casting de Raising Hope et sans elle, la série ne serait pas la même, tout simplement. Quand la série se concentre sur elle, cela donne parmi les meilleurs épisodes de la série. Bien que celui-ci ne soit pas le meilleur de la série, il est en tout cas l’un des meilleurs de la saison. Delilah est là pour mettre son grain de sel et la pauvre famille Chance ne méritait clairement pas ça. Heureusement que Jimmy ne vit plus sous le toit familial tout de même (d’ailleurs son petit pavillon est plutôt pas mal, trop bien pour deux personnes travaillant dans une épicerie de quartier mais bon). Pour en revenir à Virginia et Burt, la série ne cherche pas à enchainer les gags à foison mais préfère jouer sur les dialogues. C’est presque une manière pour Raising Hope de prouver qu’elle peut encore nous faire rire sans problème avec ses personnages, anas artifices. Car c’est vrai que la série a plus ou moins usé d’artifices ces derniers temps sans pour autant réussir à faire quoi que ce soit. Car oui, quelque chose s’était brisé dans la série.
vlcsnap-2014-01-11-10h16m32s208.jpgCela ne veut pas pour autant dire que Raising Hope est soignée de ses malheurs. Au contraire, je pense sincèrement qu’ils vont faire des choses beaucoup plus décevantes par la suite. Pendant ce temps, Jimmy et Sabrina tentent de trouver une baby-sitter pour Hope. Tout cela va nous mener vers quelque chose de cocasse comme Raising Hope sait très bien le faire. Bien que cela ne soit pas là non plus ce que la série a pu faire de plus drôle, j’aime bien le fait que la série tente de séparer la dynamique entre Jimmy/Sabrina et Virginia/Burt. Greg Garcia tente plus ou moins de faire évoluer sa série. Si ce n’est pas toujours réussi cet épisode prouve qu’ils peuvent encore faire de bonnes choses. La saison 4 a donc beau être une déception, ce n’est pas totalement raté non plus. Il va falloir plusieurs épisodes pour me convaincre de ça tout de même. Notamment car certains épisodes précédents avaient réussi à être bons d’un côté et mauvais de l’autre.

Note : 7.5/10. En bref, très heureux de retrouver le bon Raising Hope.

Commenter cet article