Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Raising Hope. Saison 4. Episode 15.

9 Février 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-02-09-14h32m38s156.jpg

 

Raising Hope // Saison 4. Episode 15. Anniversary Ball.


Cette année, Raising Hope continue de me décevoir et cet épisode, bien que pas totalement dénué d’humour était tout de même assez ennuyeux à mon goût. Je n’ai pas été aussi emballé par cet épisode que par certains épisodes précédents plus classiques de la série. Je ne comprends plus Raising Hope cette année et c’est bien dommage car c’était certainement l’une des comédies les plus prolifiques de ces dernières années il y a encore un an de ça. L’évolution de la série s’est faite assez rapidement, passant de la comédie douce-amère qui m’avait fait tomber sous son charme à ce gloubiboulga assez jouissif mixant humour potache et ambiance cartoonesque. Le but de Raising Hope n’est clairement plus de nous raconter quoi que ce soit mais plutôt de nous amuser avec des intrigues parfois un peu crétine mais toujours pleine d’humour. C’est aussi la grande erreur de la saison, de ne se concentrer que sur la forme en oubliant complètement le fond de la série, son coeur et notamment Hope. Cette dernière grandie sans que l’on ne la voit grandir. Elle est là sans être là et la série a donc été laissée entre les mains de Burt et Virginia, pour le meilleur comme pour parfois le pire.

Pourtant, dans cet épisode Virginia et Sabrina m’ont fait rire avec le fait qu’elles savent très bien quand leurs hommes mentent à toujours expliquer trop de choses et à trouver plusieurs excuses. L’épisode cherche un moyen intéressant de développer quelque chose autour de sa petite histoire familiale. On nous envoie donc ailleurs histoire de changer d’air. Ce n’était pas une mauvaise idée au départ mais le problème c’est que je n’ai pas vu où Raising Hope voulait en venir. Cela manquait de quelque chose mais je ne sais pas encore trop quoi pour le moment. Comme avec le début de la saison, je suis décontenancé par tant de déceptions sans réellement mettre la main sur le problème dont la série semble souffrir. C’est terrible car je suis certain que je serrais beaucoup plus à même d’apprécier Raising Hope cette année si j’avais compris pourquoi elle était devenue aussi médiocre. Elle subit un peu ce qu’a subit Modern Family cette année (en bien pire). Mais ce n’est pas de la lassitude car j’aime toujours autant ces personnages et j’ai chaque semaine envie de les retrouver.
vlcsnap-2014-02-09-14h27m34s191.jpgLe problème est inhérent à un manque d’implication de la part des scénaristes. Ceux-ci, maintenant les poches bien remplis, ne semblent pas chercher à surprendre les téléspectateurs à mon grand damne. Encore une fois Raising Hope tente de nous écrire des histoires qui semblent déjà vues précédemment. Comme le secret de Burt, ou encore cette histoire de paris (alors que Virginia pense que son mari fait encore des paris alors que ce n’est pas du tout le cas). Cette aventure western-esque avec Keith Carradine (Deadwood, Dexter) était loufoque mais c’est aussi ce qui fonctionne le mieux dans cet épisode. Nous sommes dans un lieu différent ce qui permet aussi de créer de l’humour avec d’autres choses. Dommage que la série n’ait pas profité un peu plus du personnage de Keith Carradine qui avait clairement le potentiel d’être beaucoup plus intéressant que ce que l’on a pu voir ailleurs dans l’épisode. Maintenant j’espère encore et toujours que Raising Hope réussira à me surprendre autrement.

Note : 4/10. En bref, toujours des déceptions encore et encore.

Commenter cet article