Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Raising Hope. Saison 4. Episodes 5 et 6.

2 Décembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-11-30-19h01m19s94.png

 

Raising Hope // Saison 4. Episodes 5 et 6. Extreme Howdy’s Makeover / Adoption.


Ces deux épisodes montrent à quel point par moment Raising Hope peut être têtue. La série a toutes les qualités pour être brillante mais elle ne semble pas forcément exploiter son univers judicieusement ce qui donne des épisodes parfois légèrement peu réussi. Je ne dis pas que j’attends chaque semaine énormément de cette série mais disons que je suis légèrement en droit d’attendre ce que j’ai pu voir pendant trois saisons. Ces deux épisodes ne s’inscrivent pas dans la bonne lancée de la saison 4 (qui est déjà assez fragile, notamment dans les thèmes qu’elle tente d’exploiter et qui sont assez répétitif). Raising Hope c’est un peu le syndrome de la saison 4 de My Name is Earl. Cette dernière avait plus ou moins subit le même sort il y a quelques années de ça. Du coup, je me demande bien ce que Raising Hope va faire cette année avec ses personnages qui n’ait pas déjà été fait et qui ne soit pas complètement ennuyeux. Ces deux épisodes n’étaient pas particulièrement brillantes mais ils n’étaient pas non plus désolant.

Le souci c’est que Raising Hope est une série bien écrite et soignée de part le jeu e de ses acteurs. Cependant, certains épisodes peine réellement à nous faire voir le gros potentiel de la série. Cela donne donc des trucs assez sympathiques mais peut-être en partie pas très réussies. C’est en tout cas ce que j’ai ressenti cette semaine avec ces deux épisodes. Non pas un mais deux épisodes. Dans « Extreme Howdy’s Makeover », nous avons Molly Shannon. Cette dernière n’est pas un mauvais ajout mais Raising Hope nous a déjà prouvé que les guests pouvaient servir différemment le récit et peut-être même apporter un petit truc en plus. Le personnage de Maxine n’était pas suffisamment bien taillé. Disons qu’il manquait à la fois une bonne dose d’humour et de bons sentiments. On avait l’impression que Raising Hope avait abandonné son idée d’être une bonne série pour faire dans l’épisode automatique. Certes, quelques scènes brillent dans cet épisode et parviennent malgré tout à ne pas laisser une complète mauvaise impression mais parfois je suis déçu de voir que les personnages ne soient pas vraiment bien exploités.
vlcsnap-2013-11-30-19h44m52s110.pngThanksgiving aurait pu être une belle opportunité de faire les choses bien, surtout que Raising Hope s’y prête totalement. Mais encore une fois cela ne fonctionne pas du tout et l’on s’ennui terriblement. J’avais envie de voir quelque chose d’autre peut-être, notamment car après avoir passé plus de trois ans en la compagnie de la famille Chance, il y a aussi un besoin de la part de la série de trouver un moyen différent de faire les choses. L’intrigue de base de l’épisode en prend donc un coup, alors que celle-ci tente d’aller dans tous les sens sans réellement savoir où aller réellement. C’est certainement le plus gros défaut de cet épisode et c’est bien dommage. Puis vient « Adoption », une autre déception. Je dirais même que cet épisode est plus mauvais que le précédent. Notamment car Virginia et Burt vont passer une grande partie de leur temps à se retrouver coincés au beau milieu d’une intrigue sans queue ni tête et surtout assez inintéressante. Le fait que Raising Hope nous balance ici et là, j’ai trouvé ça d’un ringard et d’un ennui.

L’épisode cherche alors à nous faire de la description d’histoire plutôt que de nous faire rire avec quelques bons gags. Il y en a pourtant, mais là aussi ce n’est pas suffisant. C’est en tout cas comme ça que je l’ai ressenti et je ne pense pas qu’il soit possible de le ressentir autrement. Pour ce qui est de Sabrina, j’ai préféré cette partie de l’épisode. Elle était beaucoup plus logique et proche de ce que l’on peut attendre d’une série comme Raising Hope. Du coup, j’étais en partie ravi. Je dis bien en partie car je m’attendais peut-être là aussi à ce que cette histoire brille pendant que l’autre me décevait mais non. L’amas de médiocrité qu’est cet épisode de Raising Hope me désole. Je n’ai pas vraiment l’impression de retrouver la série que j’aime bien. En espérant que les deux prochains épisodes vont savoir faire quelques ajustements afin de régler ces problèmes d’histoires répétitives. Ce serait bête, vous le penser, de nous ennuyer encore et encore alors qu’en face de nous, il y a tout un tas de trucs intéressants.

Note : 4.5/10 et 4/10. En bref, deux épisodes décevants.

Commenter cet article