Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Ray Donovan. Saison 1. Episode 7. New Birthday.

14 Août 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-08-12-20h05m12s115.png

 

Ray Donovan // Saison 1. Episode 7. New Birthday.


Ray Donovan est une série vraiment bizarre. Pourquoi, car je me demande bien finalement de quoi elle est fait. Oui, je sais, cela fait tout de même sept épisodes que je la suis et pourtant, j'ai toujours l'impression de ne pas avoir totalement cerné la série. Au fond, c'est déroutant mais aussi assez fascinant. Cet épisode était tout de même bien meilleur que les deux précédents que la série avait pu nous offrir car il associe pas mal d'ingrédients assez passionnants. En tout cas, je ne m'attendais pas du tout à apprécier autant tout cela. C'est réussi. Mais cette série reste confuse tout de même, ne sachant pas réellement où elle va (tout du moins elle n'en informe pas du tout le téléspectateur). Par ailleurs, je dois avouer que Ray Donovan a une manière assez passionnante d'introduire de nouveaux personnages. Ray part à Boston afin de convaincre un homme de tuer son père. C'était en tout cas ce que le cliffangher de l'épisode précédent laissait entendre. Il va donc rencontrer Sully, incarné par le brillant James Woods (sous estimé et pourtant excellent).

D'ailleurs, avec ce nouvel acteur, Ray Donovan prouve qu'elle a un casting du tonnerre et qu'elle ne semble pas vouloir ralentir la cadence de ce point de vue là. Au-delà de cette réussite de casting, c'est aussi un personnage intéressant et curieusement j'ai hâte de voir ce qu'il nous prépare. Sully n'a pas apporté grand chose à l'histoire, mais ce personnage est tellement charismatique qu'au fond il s'intègre à la perfection à la galerie de personnages de Ray Donovan. Et puis l'on ne peut pas dire que la relation entre lui et Ray soit ennuyeuse. Bien au contraire, il s'agit d'une bien belle dynamique, mise en scène à la perfection avec un jeu d'acteur ciselé et des dialogues à la hauteur de mes attentes. "New Birthday" avait de quoi transformer l'essai et c'est ce qu'il fait. Notamment d'un point de vue de Mickey. Ce dernier a beau être un personnage que j'adore détester, il commence aussi un peu trop à nous envoyer ici et là sans réel but.
vlcsnap-2013-08-12-20h14m00s23.pngLe problème c'est que l'on ne sait pas vraiment ce que Ray veut réellement faire et encore moins que ce que Mickey tente de faire de son côté. Alors certes, Mickey va tenter de faire pression sur Sean, un réalisateur star qui s'est fait de l'argent sur le dos de Mickey et le fait qu'il est tombé pour lui. J'ai pourtant adoré la scène de screening où Mickey s'amuse à castrer le personnage devant tout son public. C'était réussi et je dirais même que j'ai envie d'en voir encore plus. Cependant, ce que j'ai du mal à cerner c'est où veut en venir Mickey car ce dernier ne semble pas chercher la vengeance et pourtant c'est tout ce que la série tente de nous indiquer. Ray Donovan est une série confuse mais qui me fascine autour autant par sa complexité et surtout son côté complètement déjanté. L'histoire de Sean Walker, qui nous est racontée dans cet épisode (sur le fait qu'il a tué une fille nommée Colleen et que Mickey est tombé pour lui). Du côté des enfants, pas grand chose à redire si ce n'est que l'histoire de Bridget et de son petit ami Marvin était plutôt bonne dans le sens où elle apporte un petit plus, différent du reste et un peu moins sombre.

Note : 7/10. En bref, j'ai beaucoup aimé cet épisode qui permet de retrouver ce que j'ai aimé au premier coup d'oeil dans cette série.

Commenter cet article