Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Ray Donovan. Saison 1. Episode 9. Road Trip.

27 Août 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-08-26-21h04m32s0.png

 

Ray Donovan // Saison 1. Episode 9. Road Trip.


Si le problème de Ray Donovan est d'être une bonne série mais parfois assez ennuyeuse, cet épisode fout un vrai coup de fouet à la série. En effet, avec "Road Trip" on a notre dose d'action dans tous les sens. Alors certes, la série est toujours aussi folle et assez bordélique mais globalement c'est aussi ce qui la rend réellement intéressante. Sans son côté bordélique justement, elle ne serait certainement pas une série qui aurait réellement mon intérêt. Sully est un très bon personnage et James Woods, complètement cinglé, l'incarne avec une telle vigueur. C'est le premier personnage réellement dangereux de la série alors que les autres ne font que suggérer leur méchanceté. Même Ray au fond a beau être quelqu'un de très violent par moment (notamment dans cet épisode avec sa batte de baseball), il n'est pas quelqu'un qui semble pouvoir perdre son tempérament. Enfin, pour le moment. "Road Trip" est donc un épisode assez étonnant qui parvient à nous raconter qui est réellement Sully au-delà du fait qu'il connaît Ray. Et j'aime bien. Notamment quand il va étrangler cette femme de façon violente.

On sent dans le regard de l'acteur toute sa folie et tout ce qui fait très justement de ce personnage quelqu'un d'unique. Il n'a aucun remord, il peut tuer quelqu'un comme ça et aller prendre son petit déjeuner dans la pièce d'à côté finalement. C'est un peu comme ça qu'il fonctionne. Quand Ray l'a choisi pour tuer Mickey, on se rend compte au fil des épisodes que c'est le meilleur choix possible. Quelqu'un qui peut tuer sans même avoir l'envie de pleurer celui qui va se retrouver six pieds sous terre. Sauf que la grande question est de savoir si cela va réellement se passer maintenant. La fin de l'épisode où Ray suggère qu'il faille l'attendre afin de faire quoi que ce soit, laisse déjà entrevoir une porte de sortie pour Ray Donovan et donc laisser en vie Mickey. Je ne sais pas si j'ai réellement envie de voir encore Mickey se pavaner dans la saison 2 dans le sens où au fond une saison est largement suffisant. Il n'a pas apporté grand chose depuis quelques temps. La relation de ce dernier avec ses enfants ou petits enfants reste toujours très fine, très en retrait par rapport au reste.
vlcsnap-2013-08-26-21h19m46s173.pngDans le reste de l'épisode, Tommy, l'acteur star qui aime sucer des zizis va se marier à un transsexuel à Las Vegas alors qu'il était en plein trip sous drogue. Bien évidemment, un torchon people est prêt à sortir l'histoire et Ray va venir sur son cheval blanc et sauver tout le monde. Je ne sais pas vraiment ce qu'il faut attendre de cette histoire mais je dois avouer que j'adore le personnage de Tommy. Il fait des films d'action et est en train de vivre des scènes d'action réelles quand il est avec Ray. Cette relation pourrait presque aussi être une sorte de fascination de l'un pour l'autre. Et puis on n'était pas revenu sur les échanges entre Tommy et le fils Donovan. L'occasion était donc parfaite pour revenir dessus et bien que Tommy nous dise que le fils n'est pas gay, je suis persuadé qu'il cache tout de même quelque chose. Finalement, Ray Donovan délivre ici un très bon épisode par rapport à tout ce qu'elle nous a montré depuis quelques temps maintenant. C'est plus fun, plus violent et surtout plus rythmé. Que demander de plus, à trois épisodes de la fin de la saison.

Note : 8/10. En bref, un très bon épisode de Ray Donovan.

Commenter cet article