Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Reckless. Saison 1. Episode 6. Family Plot.

17 Août 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-08-05-00h50m49s234.jpg

 

Reckless // Saison 1. Episode 6. Family Plot.


Reckless tente d’être une série intelligente sauf que tout ce qui se passe respire la naphtaline. Cela me fait énormément de mal de dire ça, surtout quand on sait à quel point j’avais trouvé le pilote de la série intéressant à défaut d’être original. Le but de la série n’était pas d’en faire des tonnes de ce point de vue là, bien au contraire. On sent donc que le plaisir que l’on peut prendre vient de l’aspect policier de la série et de toutes ces affaires internes qui cherchent à mettre tout le monde au bout et donc à créer des erreurs. Du point de vue de Terry notamment sauf que ce n’est pas suffisant. Ce que je trouve problématique c’est qu’il n’y a plus autant de mystères que dans le premier épisode de la série. On se retrouve donc avec un épisode des plus médiocre qu’il soit, peu ambitieux alors que l’on aurait très bien pu voir les choses autrement. Le cas de la semaine n’est pas mauvais non plus d’un point de vue judiciaire mais le problème c’est que l’on a l’impression que tout est trop simple, trop facile. Il n’y a donc pas vraiment de recherche d’un point de vue des intrigues qui puisse rendre le tout réellement intriguant. En tant que téléspectateur, ce que l’on a envie de voir c’est des intrigues où l’on a envie de se creuser la tête nous aussi.

Mais non, il ne se passe rien de ce genre là. Notamment car l’affaire de la semaine est un peu trop simpliste à mon goût. Pendant ce temps, nous avons la rencontre entre Jamie et Shelby, l’ex femme de Roy. Cette dernière était un personnage amusant à amener dans la série. Je ne suis pas certain que cela ait servi à grand chose mais cela permet surtout de rappeler à quel point Roy est un séducteur. Je crois que c’est l’un des atouts de ce personnage. Ensuite d’un point de vue rencontre nous avons celle de Terry et Lee Anne à l’hôpital. Le face à face n’était pas aussi intense que Reckless tente de nous le faire croire. En effet, ces gros plans sur les visages tout d’un coup afin de grossière les traits c’était assez ridicule. Je dirais même que cela casse complètement l’intensité du moment car Reckless n’est pas une série amusante. Elle se veut sérieuse ce qui rend le spectacle assez médiocre dans son ensemble et le téléspectateur en peut donc pas prendre autant de plaisir qu’il aurait pu le souhaiter.
vlcsnap-2014-08-05-01h00m38s232.jpg« Family Plot » tente donc de faire évoluer l’intrigue de Lee Anne, grâce à Jamie. Cette dernière est une femme forte, certainement l’un des grands atouts de la série. Je l’aime bien, notamment car elle se révèle d’épisodes en épisodes comme un personnage particulièrement utile. Jamie va surtout découvrir que le laboratoire d’analyse a falsifié le rapport sur le test de drogue de Lee Anne et le juge qui s’occupe de l’affaire doit quelque chose au département de la police (ce qui fait de lui quelqu’un de corrompu). Ne fallait-il pas s’attendre à quelque chose dans ce genre là ? C’est une fois de plus un peu trop facile à mon goût. Mais Jamie est maligne et sait très bien ce qu’il faut faire pour transformer le tout en une vraie intrigue. Finalement, toute l’intrigue policière de la semaine qui nous conduit tout droit vers le père de Terry aurait pu être un peu plus intense par la même occasion mais un fois de plus, il ne se passe pas suffisamment de belles choses pour transformer Reckless et nous dire que la série peut réellement s’améliorer. Ce n’est pas la pire série judiciaire que j’ai pu voir, loin de là, mais disons que c’est trop ronronnant à mon goût.

Note : 4/10. En bref, on s’ennuie toujours autant.

Commenter cet article