Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Resurrection. Saison 1. Episode 3. Two Rivers.

24 Mars 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Resurrection

vlcsnap-2014-03-24-17h14m09s150.jpg

 

Resurrection // Saison 1. Episode 3. Two Rivers.


J’ai beau avoir aimé le pilote et accessoirement le second épisode mais j’ai l’impression que Resurrection peu à peu tombe dans les travers d’une série de ce genre là. Le problème c’est que dans cet épisode il n’y a pas grand chose. Je ne remets pas en cause le côté un peu lent de la série, notamment car cela ne me dérange pas. La narration peut très bien être lente si le tout est réellement passionnant et pour le coup, je dois avouer que cet épisode manque cruellement de matière. Peut-être car le cliffangher de l’épisode précédent est très mal exploité dans cet épisode. J’attendais beaucoup de cette intrigue et finalement, il se trouve que l’épisode ne sait pas trop comment s’y prendre. Caleb a beau être un méchant (en tout cas c’est ce que l’on suppose), je n’ai pas l’impression que la série veuille nous le montrer. Il y a quelque chose qui m’a plus ou moins choqué dans cet épisode : Jacob, un enfant adoré de ses parents, a été enterré avec les vêtements dans lesquels il est mort ? Je ne savais pas que cela se faisait. Généralement on fait en sorte que les morts soient beau au moment de leur enterrement non ? Du coup, j’ai eu du mal à comprendre. Mais j’aime bien Bellamy.

Ce dernier est le seul personnage de Resurrection qui recherche des explications. Si le fils de Caleb pense que c’est un coup des extraterrestres (il fallait de toute façon que la série passe par là), nous n’avons aucune idée de l’origine de ce phénomène. On pourrait dire que cela est annonciateur de l’apocalypse d’un côté mais d’un autre on sent que Resurrection ne sait pas trop quoi faire. La série a beau m’intéresser mais elle n’arrive pas capturer l’essence même de ce qui pourrait faire son succès. Du coup, on se retrouve avec quelque chose d’assez médiocre dans son ensemble et cela me déçoit terriblement. Car j’ai envie de voir la série grandir et évoluer dans une direction. Et je n’ai pas l’impression pour le moment qu’il y ait de direction. J’ai beaucoup aimé la fin de l’épisode encore une fois avec le retour de Rachel qui semble être un amour passé de Tom. Je me demande ce que cela va apporter de plus surtout que celle-ci pose d’emblée une question « Do I really died ? ». En tout cas, Resurrection cherche à chaque épisode à nous donner envie d’aller plus loin grâce à des cliffanghers bien sentis.
vlcsnap-2014-03-24-17h24m37s36.jpgCe n’est à mon humble avis pas suffisant. Les questions s’empilent et la série ne veut même pas nous donner de réponse. Notamment avec le cliffangher de l’épisode précédent qui aurait pu être résolu en parti dans cet épisode. Ce n’est malheureusement pas fait et du coup, on s’ennuie. Le meilleur de Resurrection en dehors de Bellamy c’est Jacob et ses parents. J’aime beaucoup Lucille et Henry. Accessoirement, Maggie est elle aussi intéressante. La famille Langston est ce qui tient encore Resurrection. La série parvient à nous délivrer quelque chose d’intéressant et de suffisamment touchant pour que j’ai encore envie d’apprécier cette série et ce qu’elle a à offrir mais au sein que l’écriture est assez laborieuse. C’est dommage, le premier épisode était si bon et m’avait tellement rendu joyeux. J’avais déjà une idée de ce que la série pouvait devenir et c’était quelque chose de bon. Maintenant, plus les épisodes passent et plus je suis refroidi. Mais c’est comme ça avec les séries de network qui prennent des sujets qui pourraient être beaucoup mieux sur le câble. Resurrection aurait été parfaite sur HBO par exemple. Du coup, j’ai hâte de voir The Leftovers de Damon Lindelof.

Note : 5.5/10. En bref, l’écriture est de plus en plus laborieuse. Dommage.

Commenter cet article