Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Revenge. Saison 2. Episode 16. Illumination.

18 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Revenge

revenge-daniel-rayson.png

 

Revenge // Saison 2. Episode 16. Illumination.


Et si la mauvaise idée de cette seconde partie de saison était de vouloir à tout prix remplacer Amanda. En effet, l'arrivée d'Eli James est pour moi une mauvaise idée. Bien qu'il est tout de suite vu le jeu que jouait Emily Thorne, je trouve que ce n'est pas suffisant pour le rendre intéressant. Eli est un personnage secondaire qui n'a aucune substance, qui n'a pas sa place dans Revenge tout simplement. Surtout que dans la dernière ligne droite de la saison 2, il nous éloigne un peu plus du but réel de la série : faire tomber les Grayson. Certes, l'idée est toujours là mais le fait est que la série gagne du temps avec un artifice créé de toutes pièces. J'aurais tellement aimé que cela soit plus original que ça, mais ce n'est pas le cas. Je reste donc assez déçu dans l'ensemble. Le seul intérêt d'Eli c'est que contrairement à beaucoup d'autre, il a tout de suite compris quelle était la véritable identité d'Emily. Et c'est bien l'une des rares bonnes choses de cette relation. Car tout le reste manque de forme et ennui rapidement le téléspectateur.

Il n'y a pas d'enjeux finalement autour d'Eli et c'est bien dommage car le souci c'est qu'il débarque un peu de nulle part. Si seulement Revenge avait choisie de préparer le terrain tranquillement pour son arrivée, on n'en serait pas là aujourd'hui. Fort heureusement, le reste de l'épisode était intéressant. Il faut bien avouer que le coup de fouet de la mort d'Amanda a pas mal changé de choses dans Revenge. Elle en avait bien besoin et cet épisode s'amuse royalement avec ses nouveaux jouets. Je pense à la création de cette fondation pour Amanda Clarke qui n'est qu'une escroquerie made in Grayson pour avoir des fonds de secours si jamais Grayson Global plonge la tête la première au fond du trou. Et puis nous avons aussi Conrad et Victoria, toujours aussi pervers main dans la main. J'adore vraiment ces deux personnages car derrière cette perversité, il y a une sorte de relation passionnelle qui n'est pas prête de prendre fin. C'est en tout cas ce que je ressens que je vois les deux dans cet épisode. Eux qui étaient près de se séparer auparavant.
revenge-illumination.pngIls forment un vrai duo de méchants. Contrairement à la première saison ou leur duo n'était pas aussi marqué, durant cette seconde saison on peut parler de l'une des plus belles réussites de Revenge. On doit cela également au talent des acteurs. On pourrait aussi parler pendant des années de Daniel qui ne sait plus vers qui se tourner et qui en perd donc ses repères. C'est Aiden qui va l'aider à retrouver pied alors qu'il va partir se confier à la seule personne en qui il semble pouvoir croire : Emily. Mine de rien, j'aimerais que les deux se retrouvent un jour. Je suis un grand fan de Daniel et Emily et même si Revenge est parvenu à créer une relation intéressante entre Emily et Aiden, ce n'est pas aussi bien et mignon (leur matinée par exemple dans la maison d'Aiden à la fin de l'épisode était beaucoup trop basique, comme un vieux couple qui ne se parle même plus - ou qui parle boulot -). D'ailleurs, en parlant de maison, celle d'Aiden est magnifique. Vous croyez que je peux aller en acheter une comme ça moi aussi dans les Hamptons maintenant tout de suite.

Doit-on attendre grand chose de Daniel et Emily. J'aimerais bien qu'elle l'aide à faire tomber ses parents et surtout qu'il demande de l'aide à Emily pour que The Initiative le laisse tomber. Par ailleurs, Nolan parvient à noyer le poisson alors que Jack commence à comprendre certaines choses qui se déroulent dans son dos et qui étaient en rapport avec sa femme décédée. Ou encore Nolan qui découvre que Fa1c0n, un grand hackeur renommé, est de mèche avec The Initiative et protège les fonds des Grayson alors que lui et Emily ont prévus de les ruiner jusqu'à l'os. Fort heureusement, cela devrait arriver dans les derniers épisodes de la saison. J'ai hâte de les voir sans le sou. Ce serait rigolo. Et intéressant à exploiter. Finalement, Revenge nous offrait ici un épisode assez intéressant mais qui lourde le téléspectateur avec Eli James, un accessoire scénaristique boulet et inutile qui allourdi la fin de saison alors qu'elle n'avait pas besoin de personnages supplémentaires (loin de là).

Note : 6.5/10. En bref, le rythme est bien gardé mais l'arrivée d'Eli James casse complètement le truc. Dommage.

Commenter cet article

Marissa 18/03/2013 17:19


Plutot ok avec toi, dans l'ensemble du bon Revenge mais l'arrivée d'Eli n'est pas nécessairement utile que ça soit au scénario ou à la psychologie des personnages...