Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Revolution. Saison 1. Episode 2. Chained Heat.

25 Septembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Revolution

vlcsnap-2012-09-25-13h45m31s248.png

 

Revolution // Saison 1. Episode 2. Chained Heat.


Après un pilote assez brouillon, je me demandais où allait Revolution. Il y a des choses intéressantes et encore une fois des mauvaises assez ennuyeuses à suivre. Ce second épisode joue donc avec les téléspectateurs et nous propose quelque chose d'assez correct mais avec de gros temps morts. Je pense que c'est le plus gros défaut de Revolution, c'est de casser complètement son rythme avec des scènes pas particulièrement intéressantes. Je pense notamment à ce flashback où l'on retrouve Charlie, Ben et sa mère disparue qui se fait voler leur nourriture. Cette scène devait être le point culminant de l'émotion dans cet épisode mais malheureusement, ce ne sera pas le cas. Je me suis terriblement ennuyé. Cela permet uniquement de voir que Charlie est comme ça maintenant parce que sa mère était comme ça aussi, qu'elle avait les tripes suffisamment fortes pour pouvoir tuer quelqu'un de sang froid. L'épisode nous offre à sa manière une nouvelle petite escapade dans les bois avec Charlie, Aaron, Maggie et Miles.

Cela répète pas mal de choses que l'on avait vu dans le premier épisode (notamment en termes de décors). Je me demande toujours comment l'herbe et les feuilles peuvent être aussi vertes (mais les effets spéciaux ne sont pas toujours très jolis malheureusement, ou alors ils ont des problèmes de chromatique). Charlie reste encore une fois un personnage assez peu charismatique. Disons qu'elle fait tête à claque. C'est sensé être l'une des héroïnes de la série, mais je ne parviens toujours pas à comprendre pourquoi on ne peut pas un peu plus l'apprécier. C'est sans compter sur l'actrice, qui n'est pas non plus particulièrement bonne. Miles est donc toujours là pour canaliser la petite et tenter de retrouver Nora avant de partir à la recherche de Danny. Malheureusement, il ne se passe pas grand chose autour de ces personnages malgré quelques scènes de combat qui sont là pour assurer le divertissement. J'ai eu l'impression de me retrouver dans une série de cape et d'épée. Pas que ce soit forcément un reproche, mais pas non plus un compliment.
vlcsnap-2012-09-25-13h50m44s49.pngLa relation entre Miles et Charlie est l'un des points importants de l'épisode. Même si c'est palpable, je ne l'ai ressenti ça comme spécialement passionnant. Pendant ce temps, Maggie nous parle de son iPhone et du fait qu'elle tente de se souvenir des photos qu'il y avait dedans (car oui, dans son iPhone il y avait sa vie entière). Elle aimerait bien (comme tout le monde) que le courant revienne. Il y a évidemment un moyen de le faire revenir. C'est là que Aaron intervient avec le fameux collier que Ben lui a laissé. Cette histoire de médaillon qui permet de retrouver le courant arrive enfin à être intéressante à la fin de l'épisode quand notre très chère Grace se retrouve avec un intrus chez elle du doux nom de Randall (on n'en sait pas plus que ça pour le moment). L'épisode est donc l'occasion de montrer que Grace est toujours derrière son écran et qu'elle tente de communiquer avec quelqu'un d'autre (on ne sait pas qui) ailleurs. Pendant ce temps, nous suivons toujours les aventures du Captain Tom Neville, ce grand fou qui aime tuer (c'est en tout cas ce qu'a deviné le frère de Charlie).

On tente de nous offrir encore une fois quelques scènes assez rigolote. J'aime bien Tom Neville parce que ce personnage est cinglé. Et il a toutes les cartes en main pour nous offrir des choses complètement folles à chaque épisode. Derrière ses lunettes de soleil volée à Johnny Depp, on retrouve un Giancarlo Esposito fou allié comme son personnage dans Breaking Bad si je puis dire. Finalement, ce nouvel épisode de Revolution était assez moyen. Je dirais même moins passionnant que le pilote. Il y a certes des choses sympathiques ici et là, mais ce n'est pas suffisant. Mon moment préféré reste l'introduction façon documentaire. J'ai trouvé ça assez amusant et bien fait. Le reste manque encore de texture et surtout de matière pour rendre le sujet réellement passionnant. Reste aussi à savoir si Revolution peut devenir encore une série réellement intéressante. Il y a du potentiel mais il est tellement caché.

Note : 5/10. En bref, il se passe des choses intéressantes mais elle reste toujours secondaires.

Commenter cet article

Sacha 25/09/2012 19:56


Ce seccond épisode, il est vrai, ressemble fortement au premier (j'te capture/Tu te t'enfuis/ J'te retrouve dans les bois/j'te reperds/ scène de combat/mini cliffhanger de fin). Ceci dit, j'ai
plutôt bien aimé. Après faudrait pas qu'on tombe dans cette routine.


Contrairement à toi, j'ai bien aimé le flashback alors que d'habitude ce sont les scènes qui m'ennuient terriblement et me font décrocher. Là où je te rejoins c'est à propos de Chalire, le
personnage n'a aucun charisme et l'actrice est plus que médiocre. D'ailleurs, je trouve globalement que les personnages de la série, à part le chef de la milice, manquent cruellement de
personnalité. 


A voir pour la suite, donc.