Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Revolution. Saison 2. Episode 16. Exposition Boulevard.

13 Mars 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Revolution

vlcsnap-2014-03-13-13h08m18s235.jpg

 

Revolution // Saison 2. Episode 16. Exposition Boulevard.


Je pense que Eric Kripke et ses équipes se font drôlement plaisir avec Revolution. La série part dans tous les sens et en plus de ça elle est devenue jouissive au fil des épisodes. Comme quoi, quand on re-regarde les débuts de la première saison, on n’aurait certainement jamais pu se douter que Revolution puisse devenir aussi bonne un jour. Peu importe, je suis donc toujours aussi ravi de voir que la série évolue et fait évoluer ses personnages. Notamment quand il s’agit de monter des flashbacks. Ceux-ci nous permettent de comprendre un peu mieux les Patriots et la manière dont le gouvernement américain a tenté de sauver le pays. Tout cela fonctionne plutôt bien mais donne surtout de la substance au récit que l’on nous raconte dans le présent. Alors que Miles et Rachel ont réussi à réchapper des Neville, Monroe se demande pourquoi Charlie a jeté son dévolu sur son fils. Jean et Rachel ont également une relation qui se développe de leur côté. Le père et la fille n’ont pas toujours l’occasion de partager grand chose depuis un bout de temps dans la série mais peu importe étant donné que le but est à mon humble avis de prendre son temps.

Pour ce qui est de Miles et de Monroe, je dois avouer que je ne sais pas trop sur quel pied danser. D’un côté nous avons Miles qui demande à Monroe s’il voudrait que la Republic revienne ou non et de l’autre Monroe qui dit que de toute façon Miles a ça dans le sang et que ce n’est pas possible autrement. Je suppose que tout cela va rapidement tourner au vinaigre, surtout que Monroe et Miles n’ont jamais été vraiment ami. Même si pour le moment la série tente de sauver les apparences du point de vue de ces deux personnages, je suppose que cela va rapidement mal tourner par la suite. Mais j’ai aussi envie de croire que Monroe et Miles peuvent tomber d’accord et arrêter aussi leur vendetta l’un pour l’autre. Car les violences dont étaient victimes la Monroe Republic étaient simplement dû à la folie de ces deux hommes. Pour ce qui est de cette histoire de numéro tatoué dans la paupière, j’ai du mal à comprendre ce que cela veut réellement dire. Il y a encore tellement de choses que l’on ne comprend pas dans Revolution de toute façon.
vlcsnap-2014-03-13-13h05m46s252.jpgLa série nous perd mais justement, pour mieux nous satisfaire par la suite. Les flashbacks ont donc donné un peu plus de consistance au récit, notamment en donnant quelques informations supplémentaires sur ces soldats tatoués. Surtout pour savoir pour qui ils travaillent réellement. Du coup, tout le monde est content. D’un tout autre point de vue : celui de Jason, j’ai du mal à savoir où est ce que Revolution veut nous emmener. J’aime bien ce personnage mais franchement il n’y a pas de grande idée autour de lui pour le moment. J’avais pensé qu’il serait parfait pour Charlie (surtout que durant la première saison un jeu de séduction s’était joué entre les deux personnages) mais apparemment ce n’est plus trop ça maintenant. Comme quoi, le monde change un peu vite dans cette série. Mais bon, Charlie n’a pas de souci à se faire, de toute façon elle peut mettre les hommes à ses pieds. Enfin, j’ai du mal à comprendre pourquoi Aaron a été autant écarté de cet épisode de Revolution alors qu’il s’agit d’un excellent personnage.

Note : 6/10. En bref, un solide épisode de Revolution qui donne encore quelques indications sur le passé des Patriots.

Commenter cet article